AccueilLes relations culturelles internationales

Les relations culturelles internationales

De la diplomatie culturelle à l’acculturation

*  *  *

Publié le vendredi 31 mars 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

D'abord négligée, ensuite marginalisée, l'histoire des relations culturelles internationales a désormais droit de cité. En quelques années, la bibliographie s'est considérablement étoffée tandis que les initiatives scientifiques se sont multipliées, en France et à l'étranger.

Annonce

 
            D'abord négligée, ensuite marginalisée, l'histoire des relations culturelles internationales a désormais droit de cité. En quelques années, la bibliographie s'est considérablement étoffée tandis que les initiatives scientifiques se sont multipliées, en France et à l'étranger.

                 Ainsi lestée, cette histoire a cependant encore besoin d'affermir ses concepts et ses méthodes. Des notions aussi élémentaires, d'apparence, que celles de " relations ", d' " échanges ", de " transferts " ne sont pas synonymes ; elles et d'autres méritent une définition rigoureuse, fondée sur un ensemble d'études de cas pertinentes, qui conduira à distinguer les divers degrés de la relation, depuis la plus institutionnelle et la plus volontariste (la diplomatie culturelle) jusqu'aux multiples formes de l'acculturation.

    Le mécanisme de la relation demande de même à être analysé plus finement, au travers d’une approche systématique de ses facteurs (techniques, scientifiques, économiques, politiques et enfin, mais enfin seulement, proprement culturels), de ses acteurs (médiateurs professionnels et amateurs, du diplomate au chercheur, du traducteur au négociant, du touriste à l'immigré) et, bien entendu, mais c'est là le plus délicat, de son sens et de ses effets (lecture géopolitique, effets d'hégémonie et mécanismes d'appropriation, contenus esthétique et éthique).

Toutes ces considérations paraissent justifier la tenue d'un grand colloque international sur le sujet, au sein duquel il importera de relativiser le point de vue franco-centré en y privilégiant, dans la mesure du possible, les analyses comparatives et les études sur des espaces non-français ­même si les premières synthèses semblent confirmer l'existence d’un " modèle français " de diplomatie culturelle et d'acculturation-. Cette rencontre sera l'occasion de tenter un premier bilan des recherches menées depuis une quinzaine d'années et de mener une réflexion à dimension épistémologique. Il va de soi que chacun des processus évoqués sera considéré sous l'angle des dynamiques spatiales (aires culturelles)  et temporelles, la volonté d'établir une périodisation et une grille de lecture géopolitique constituant d'une des finalités du colloque.


11-12-13 mai 2006

Bibliothèque Nationale de France

Petit Auditorium

Colloque organisé par le Centre d'Histoire sociale du XXème siècle (Université Paris 1/CNRS); l'UMR IRICE (Université Paris1/CNRS) ; le Centre d’Histoire de Sciences-Po; le Centre d'Histoire culturelle des sociétés contemporaines (Université de Versailles-St-Quentin en Yvelines) avec l’aide de la Bibliothèque Nationale de France, du Ministère des Affaires étrangères et du Ministère de la Culture.

Comité scientifique : Anne Dulphy, Robert Frank, Marie-Anne Matard-Bonucci, Pascal Ory

Jeudi 11 mai : approche formelle


9h00 : Accueil des participants, par Jean-Noël Jeanneney

La diplomatie culturelle

Président : Christophe Charle

9h30 – 9h40 : Ouverture du colloque

9h40 – 10h10 : Introduction: Pascal Ory

10h10 – 10h50 : Rapporteur : Robert Frank

  • Diplomaties culturelles britannique et française et égyptologie dans la première moitié du XXe siècle : un essai de comparaison, Eric Gady

  • Un exemple de diplomatie culturelle sur le long terme : l’activité de l’ambassadeur André-François Poncet en Allemagne (1932-1957), Françoise Berger.

  • La culture au service d’une politique religieuse internationale. L’exemple du Vatican dans ses relations avec la Russie (1905-1939), Laura Pettinaroli.

  • Finis Graecia ! L’inexorable sortie des acteurs religieux du domaine de la diplomatie culturelle : le Sud-est européen dans l’entre-deux guerres, A. Anastassiadis

  • La politique culturelle de la Hongrie dans l’entre-deux guerres : une arme au service du révisionnisme, Catherine Horel.

  • The US State Department’s Foreign Leader Program: the method, Apparatus, and Operation of a Government-Run Exchange Programme, Giles Scott-Smith.

  • L’institutionnalisation de la présence culturelle occidentale en Hongrie de 1945 à 1963, Aniko Macher.

  • L’action culturelle de la France aux Etats-Unis, 1968-2003, Alain Dubosclard

10h50 – 11h05 : Pause

11h05 – 12h00 : Table-ronde

12h00 – 12h30 : Discussion générale

12h30 – 14h00 : Pause déjeuner

Les échanges culturels

Président : Pierre Milza

14h00 – 14h30 : Modèles et références esthétiques

Rapporteur : Christian Delporte

· La question du cinéma dans les relations franco-allemandes durant les années vingt,

Dimitri Veyzyroglou.

· D'un "modèle français" de diplomatie culturelle à l'invasion de l'"american life". Le cas grec d'après-guerre", Lampros Flitouris.

· Le cinéma soviétique en France à l’heure de la Guerre froide (1947-1953), Pauline Gallinari

· Littérature et cinéma italien en France : réception et médiation culturelle (de la fin des années 60 aux années 1980),Olivier Forlin

· Le plus grand théâtre du monde : réalisations et échanges au sein de l’Union européenne de radiodiffusion (1962-1967), Evelyne Cohen

· Le modèle germanique e la France : la Société internationale de Musique au service de la musicologie française (1905-1914), Michèle Alten

14h30 – 15h15 : Table-ronde

15h15 – 15h45 : Discussion

15h45 – 16h00 : Pause

16h00 – 16h30 : Transferts et acculturations

Rapporteur : Didier Francfort

· Retours d’exil après la Deuxième guerre mondiale et transferts culturels

internationaux : essai de comparaison franco-allemande, Laurent Jeanpierre.

· Entre volontarisme et mondialisation : les échanges culturels entre la France et

Israël, Gisèle Sapiro.

  • «Ruralies nordiques, éternelles et heureuses » ? : les États baltiques, miroir de la réflexion française sur la modernité (années vingt et trente), Julien Gueslin

  • L’acculturation des corps. la dissémination des modèles sportifs anglais et américains et leurs adaptations européennes au XXe siècle, F. Archambault, L. Artiaga

  • La naissance du dancing à Paris dans l’entre-deux guerres : l’acculturation à l’épreuve des corps, Sophie Jacotot.

16h30 – 17h15 : Table-ronde

17h15 – 17h45 : Discussion

ef

Vendredi 12 mai : Approche fonctionnelle


Les acteurs

Président : Jean-François Sirinelli

9h15 – 9h45 : Médiateurs intellectuels

Rapporteur : Emmanuelle Loyer

  • Boursiers universitaires belges aux USA dans années 20 aux années 60 : agents du lien culturel transatlantique ou véhicules d’un modèle, Michel Dumoulin

  • Making Internationalists? The Albert Kahn Around-the-World Boursiers’ reports on France and the United States, 1898-1930, Whitney Walton

  • Les missions d’experts de l’Unesco dans le Tiers Monde, 1950-1970, Chloé Maurel

  • L’Alliance française et les problèmes de la reconstitution d’un réseau mondial (1945-1950), François Chaubet.

  • L’anthropologue et ses tropiques (Claude Lévi-Strauss et l’Université de Sao Paulo), Monica Raisa Schpun

  • Enid Mc Leod, une médiatrice culturelle entre la France et l’Angleterre, Michel Rapoport

9h45 – 10h20 : Table-ronde

10h20 – 10h45 : Discussion

10h45 – 11h00 : Pause

11h00 – 11h30 : Médiateurs artistiques

Rapporteur : Laurence Bertrand Dorléac

  • L’image voulue et l’image reçue : les théâtres nationaux comme ambassadeurs d’une identité nationale. L’exemple de la France et de l’Autriche de 1945 à 1955, Julia Aumüler

  • Récit d’échanges artistiques et diplomatiques : le théâtre français à New York, Anne Cuisset

  • Musiciens, marchands et mélomanes : les acteurs de la réception des musiques populaires brésiliennes en France au XXe siècle, Anaïs Fléchet

  • Un marchand d’art parisien à New York : l’aventure de la Louis Carré Gallery, Julie Verlaine

  • Joseph et Louis Primoli, deux agents littéraires amateurs entre France et Italie au début du XXe siècle, Angelica Zucconi

  • Entre deux rives. De France et d’Amérique ? Alexis léger, poète et diplomate, Renaud Meltz

  • Diplomatie informelle et littérature au temps du nationalisme culturel : Henry D. Davray et Edmund Gosse importateurs littéraires entre la France et l’Angleterre au temps de l’Entente cordiale (1890-1919), Blaise Wilfert.

11h30 – 12h15 : Table-ronde

12h15 – 12h45 : Discussion

12h45 – 14h30 : Pause déjeuner

les mécanismes

Président : Pietro Corsi

14h30 – 15h00 : Rapporteur : Marie-Anne Matard-Bonucci

· Le tourisme en Inde : mode de connaissance de l’Inde ou ramification du mythe indien ?Philippe Lagadec

· L’américanisation par là- bas, 1900-1940, Nancy L. Green

· Circuits de traduction des littératures d’Europe de l’Est en France pendant la guerre froide, Iona Popa

· The International Olympic Committee and « Global Culture » during the cold War, Barbara Keys

· Internationalisation des grands musées ou renforcement de leur domination culturelle,Jean-Michel Tobelem

· Les festivals internationaux de cinéma, lieux de rencontre et de confrontation dans l’Europe de la guerre froide, Caroline Moine.

· Le festival international : vitrine politique, foire aux succès ou atelier d’altérité ?, Emmanuel Wallon

· Pour une géopolitique des Biennales d’art contemporain dans le monde, Marylène Malbert.

· La mise en scène du mal du pays : l’expatriation et les figures de la nostalgie,Sylvain Venayre.

15h00 – 15h45 : Table-ronde

15h45 – 16h15 : Discussion

16h15 – 16h30 : Pause

16h30 – 17h00 : Les sites et institutions

Rapporteur : Jean-Marc Delaunay

  • L’école française d’Extrême Orient, Amaury Lorin

  • Une autre France : le renouvellement de la présence française en Palestine illustré par le Centre laïque de culture française de Jérusalem, Dominique Trimbur.

  • La fondation Ford, des années 1940 aux années 1960 : un acteur de l’américanisation de l’Europe ? Valérie Aubourg

  • La Fondation Rockefeller, acteur du changement culturel en France (1914-1960), Ludovic Tournès

  • La London School of Economics, entre national et international, transferts culturels et scientifiques, Marie Scot

17h00 – 17h45 : Table-ronde

17h45 – 18h15 : Discussion

ef

Samedi 13 mai : approche conjoncturelle

L'espace : aires et axes des relations culturelles internationales

Président : Jean-Yves Mollier

10h00 – 10h30 : Rapporteur : Anne Dulphy

  • Transferts culturels franco-bulgares au XXe siècle. Emprunts et transformations du « modèle français » dans la culture nationale, S. Moussakova

  • Finalité des transferts culturels franco-japonais : une instrumentalisation de la référence étrangère, Béatrice Rafoni

  • Une diplomatie culturelle informelle : circulation des musiques et des musiciens entre France et Maghreb au XXe siècle, Yvan Gastaut

  • L’Internationale situationniste : diffusion et réception d’une contre-culture en Occident des années soixante jusqu’à nos jours, Anna Trepeusch

  • Dépendance et indépendance de la politique culturelle nationale dans le cadre des relations internationales : le cas de la Suisse, Hans Ulrich Jost

  • La construction politique de l’Europe culturelle dans les années 1980 et 1990, Laurent Martin.

  • Les réseaux culturels franco-québécois dans l’entre-deux guerres, Michel Lacroix

10h30 – 11h15 : Table-ronde

11h15 – 11h45 : Discussion

11h45 – 13h45 : Pause déjeuner

Le sens : rapports de forces, apogées et déclins

Président : Michel Pierre

13h45 – 14h30 : Rapporteur : Pascal Ory

  • L’antagonisme franco-allemand de 1918 jusqu’au traité de l’Elysée : opposition irréductible ou réflexe culturel ? Stéphanie Krapoth

  • Politique extérieure des démocraties populaires : la culture au service de la politique extérieure, Antoine Marès et Pierre Jardin.

  • Culture classique ou éducation populaire ? L’exemple de la politique culturelle française en Allemagne dans les années cinquante, Emmanuelle Picard.

  • Médiations culturelles et politique arabe de l’Italie dans les années 1950-1960, Stéphane Mourlane

  • Contextes sociopolitiques et valorisation des transferts culturels liés à l’émigration : les cas de la France et du Québec au tournant des années 1980, Angéline Escafret-Dublet

  • L’inversion des termes d’un échange culturel. Regards croisés sur les catholicismes français et latino-américain dans les années 1960, Olivier Compagnon

  • A chacun son marcel. Les appropriations de Duchamp en France et aux USA : significations et évolutions, Séverine Gossart.

  • L’iconographie politique en Europe au Vingtième siècle : transferts et acculturations, Marie-Anne Matard-Bonucci

14h30 – 15h15 : Table-ronde

15h15 – 15h45 : Discussion

15h45 – 16h30 : Conclusion : Robert Frank


Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • jeudi 11 mai 2006

Source de l'information

  • Anne Dulphy
    courriel : anne [dot] dulphy [at] libertysurf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les relations culturelles internationales », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 31 mars 2006, http://calenda.org/191390