AccueilLa radiodiffusion au tournant des siècles

La radiodiffusion au tournant des siècles

Colloque sur la radio à l’Université Lyon 3 - Jean Moulin

*  *  *

Publié le jeudi 06 avril 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Le titre du colloque « La radiodiffusion au tournant des siècles » constitue la meilleure explication sur sa raison d'être et sa justification. En effet, le passage du XXe au XXIe siècle marque un véritable tournant dans le secteur de la radiodiffusion : Tournant historique, politique, technologique, socioprofessionnel ou économique. Ces diverses mutations seront évoquées et débattues lors du colloque, autour de trois grands axes : La radio de la triode au numérique (bilan et perspectives) ; radio et proximité ; radio et développement. Un accent particulier sera mis sur les expériences à l'étranger,

Annonce

Le titre du colloque lui-même « La radiodiffusion au tournant des siècles » constitue sans doute la meilleure explication sur sa raison d'être et sa justification. En effet, le passage du XXe au XXIe siècle marque un véritable tournant dans le secteur de la radiodiffusion. - Tournant historique : si Marconi a été le premier à développer la TSF (Télégraphie Sans Fil), il faut également mettre en évidence le rôle primordial du Canadien Reginald Fessenden qui a mis au point la Téléphonie Sans Fil, en étant l'auteur d'une première expérience d'émission radiophonique sonore fondatrice, le 24 décembre 1906, il y a 100 ans. - Tournant politique : la chute du mur de Berlin, en novembre 1989 marque symboliquement la fin de l'expérience soviétique et la fin d'un monde bipolaire où l'Est et l'Ouest s'affrontaient politiquement, économiquement, n'échangeant que des éléments de propagande. Il en résulte une redistribution de la radiodiffusion internationale et des radiodiffuseurs nationaux. - Tournant technologique : le passage de l'analogique au numérique conduit à de profondes modifications en termes d'émission, de construction des discours et de réception de la radio à la fois sur le plan technique mais aussi avec des effets sur les modes de consommation de ce média. - Tournant socioprofessionnel : Les émetteurs (médiateurs, journalistes, animateurs…) vont devoir modifier leurs pratiques et contenus, tant à cause de la numérisation que de l'arrivée des satellites de radiodiffusion directe ou encore d'Internet qui bouleversent la donne radiophonique. - Tournant économique : face à ces transformations technologiques, à la mondialisation et à la concentration des médias, quelle peut et doit être la place de la radiodiffusion dans le paysage audiovisuel global, quels seront ses nouveaux marchés ?

Ces diverses mutations seront évoquées et débattues lors du colloque, autour de communications agencées sur trois grands axes : La radio de la triode au numérique (bilan et perspectives) ; radio et proximité ; radio et développement.

Un accent particulier sera mis sur les expériences à l'étranger, avec une nette ouverture européenne, et des intervenants qui viendront de Belgique, d'Espagne, de Grande-Bretagne, d'Italie, des journalistes de Radio Bulgarie ou de Delta RFI en Roumanie, mais aussi la participation d'autres continents, d'Amérique latine (Brésil, Colombie, Cuba, Mexique, Pérou), des Etats-Unis ou d'Afrique (Madagascar, Mali…).

Parmi les intervenants se retrouveront des chercheurs et des universitaires, de diverses disciplines, qui s'intéressent à la radiodiffusion et notamment de nombreux jeunes doctorants, des professionnels des ondes aussi (techniciens, animateurs, journalistes), des institutions comme : le Comité d'Histoire de la Radiodiffusion (CHR), le Réseau européen IREN (International Radio Research Network) et, bien sûr, l'association nationale GRER (Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Radio) qui soutiennent et participeront étroitement à cette rencontre.

Ce colloque souhaite témoigner et participer du nouveau dynamisme de la recherche sur la radio. Vieux média, déjà centenaire, mais toujours porteur de contenus diversifiés, rassemblant des audiences considérables, développant des prospectives innovantes, la radiodiffusion constitue un objet d'étude interdisciplinaire au sein des Sciences humaines et sociales.

Le 20 mai 2006, le Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Radio (GRER), association nationale de recherche sur la radiodiffusion, tiendra son assemblée générale, ouverte à tous ses adhérents. Pour en savoir plus : http://www.grer.fr

Responsabilité scientifique : Bernard Wuillème, Université Jean Moulin Lyon 3
Ersicom (EA 1848) ;
Jean-Jacques Cheval, Université Montaigne Bordeaux 3, Président du GRER (Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Radio), Coordinateur du réseau Européen IREN (International Radio Research Network)

http://www.radio2006.org

Catégories

Lieux

  • Lyon, France

Dates

  • jeudi 18 mai 2006

Contacts

  • Bernard Wuillème
    courriel : wuilleme [at] univ-lyon3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Jacques Cheval
    courriel : jjcheval [at] msha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La radiodiffusion au tournant des siècles », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 06 avril 2006, http://calenda.org/191415