AccueilLes approches (néo)institutionnalistes dans l’analyse des politiques publiques en France et en Allemagne

*  *  *

Publié le jeudi 27 avril 2006 par Corinne Cassé

Résumé

La troisième journée d’étude du programme de formation-recherche IEP de Grenoble / CIERA prolongera nos débats sur la question des apports et des limites du choix rationnel pour l’étude de la régulation politique en France et en Allemagne (axe 3/ de l’appel à projet du CIERA).

Annonce

La troisième journée d’étude du programme de formation-recherche IEP de Grenoble / CIERA prolongera nos débats sur la question des apports et des limites du choix rationnel pour l’étude de la régulation politique en France et en Allemagne (axe 3/ de l’appel à projet du CIERA).

Elle portera sur « les approches (néo)institutionnalistes dans l’analyse des politiques publiques en France et en Allemagne ». Les présentations seront notamment discutées par Sabine Saurugger (Professeure de science politique, IEP Grenoble) et Stéphane Labranche (Chercheur associé, PACTE Grenoble)

Cette journée se tiendra à l’IEP de Grenoble le 15 mai 2006 et sera dirigée par Yves Surel.

Institut d’Etudes Politiques de Grenoble,
1030 avenue centrale, Domaine Universitaire,
38400 Saint Martin d'Hères.

Programme


10.30-10.45 Yves Surel (Professeur, IEP Grenoble) : Introduction

10.45-11.30 Olivier Giraud (Chargé de recherche CNRS, CURAPP, Université de Picardie Jules Verne) : Les approches néo-institutionnalistes dans l’analyse des politiques publiques allemande ou germanophone

11.30-12.15 Yves Surel (Professeur, IEP Grenoble) : Les "trois I" et l'analyse de l'Etat en action

12.15-12.45 Pieter Bots (Professeur associé, Cemagref Montpellier) : DANA : un outil pour l’analyse des idées, des intérêts et des institutions

12.45-14.00 Déjeuner

14.00-14.30 Patrick Le Bihan (Doctorant, OSI Berlin) : La constitutionnalisation des traités européens

14.30-15.00 Mathias Delori (ATER, IEP de Grenoble) : Apports du néo-institutionnalisme historique pour l’étude du rapprochement franco-allemand

15.00-15.15 Pause

15.15-15.45 Aurélien Evrard (Doctorant, Cevipof) : Expliquer le changement par les "trois I": l'intégration des énergies renouvelables aux politiques énergétiques de l'Allemagne et de la France

15.45-16.15 Charlotte Halpern (Assistante de recherche, Cevipof) : Les politiques environnementales et urbaines depuis 30 ans en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne et dans l’Union européenne

16.15-16.45 Damien Rousselière (Doctorant, LEPII, Grenoble) : Apports et limites du néo-institutionnalisme sociologique pour l’analyse de l’économie sociale

16.45-17.00 Conclusion

Catégories

Lieux

  • Saint Martin d'Hères (38)
    Saint-Martin-d'Hères, France

Dates

  • lundi 15 mai 2006

Contacts

  • Mathias DELORI
    courriel : mdelori [at] hotmail [dot] com

Source de l'information

  • Ciera #
    courriel : lorenzen [at] ciera [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les approches (néo)institutionnalistes dans l’analyse des politiques publiques en France et en Allemagne », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 27 avril 2006, http://calenda.org/191484