AccueilExpériences et inscriptions du Front populaire. Militants, territoires et mémoires

*  *  *

Publié le jeudi 04 mai 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Ce colloque se propose d’aborder l’histoire du Front populaire en tenant compte de son historiographie particulièrement riche, mais également de son inscription dans la mémoire nationale en tant qu’épisode historique majeur. Le rapport entre histoire et mémoire a perdu de sa vivacité dans ce domaine ce qui n’interdit pas, bien au contraire, de penser leur relation en cette occasion où la demande mémorielle ne pèse pas comme en d’autres temps sur l’offre historienne. Les recherches historiques ont longtemps focalisé l’attention et l’investigation sur les différentes facettes du Front populaire, alternant les entrées centrées sur la stratégie des organisations ouvrières, les mobilisations sociales, avec d’autres plus attentives à l’attitude des élites économiques ou encore à l’œuvre législative du gouvernement. Même si dans ces différents domaines, beaucoup de recherches sont encore à mener grâce notamment à de nouveaux gisements d’archives, par l’exploitation des archives spéciales rétrocédées par les autorités russes, c’est surtout de nouvelles approches que ce colloque se propose de développer.

Annonce

Jeudi 22 juin – 9 h. 30

Ouverture : Serge Wolikow
(Pr, université de Bourgogne) : Historiographie et présences des Fronts populaires



Territoires du Front populaire et pratiques militantes - Présidence : Serge Wolikow

  • Gilles Vergnon (MCF, IEP de Lyon) : Comités et mobilisations sociales et politiques au temps du Front populaire
  • Thierry Hohl (Docteur en histoire, UMR CNRS 5605) : Les socialistes et leurs pratiques politiques à l’épreuve du Front populaire (diversités et traits communs)
  • Frédéric Monier (MCF, université d'Avignon) : Daladier et le Front populaire, ou la mort de la France radicale
  • Jean Vigreux (MCF, université de Bourgogne) : Les mobilisations rurales du Front populaire : regards européens
  • Annie Ruget (MCF, université de Bourgogne) : Culture et agriculture : le paysan à l'Exposition
  • Laure Machu (Doctorante, IDHE, université de Paris X-Nanterre) : Négociations et conflits sous le Front populaire
  • Morgan Poggioli (Docteur en histoire, UMR CNRS 5605) : Les pratiques du syndicalisme au temps du Front populaire


Jeudi 22 juin – 14 h.

Engagements des intellectuels : héritages et inventions - Présidence : Jean Vigreux

  • Bertrand Muller (MCF, université de Genève) : Le folklore et le Front populaire : savoir du peuple ?
  • Eric Brian (directeur d’études, EHESS) : 1936 : Gaston Bachelard et le moment surrationaliste
  • Vincent Chambarlhac (Docteur en histoire, UMR CNRS 5605) : Les origines culturelles du Front populaire
  • Valérie Tesnière (Directrice du département de la coopération nationale, BNF) : Littérature et métiers du livre sous le Front populaire : les tomes 17 et 18 de l’Encyclopédie française
  • Marie Jaisson (MCF, université François-Rabelais, Tours) : Crises et Civilisations. Une enquête sociologique de Maurice Halbwachs dans l’entre-deux-guerres
  • Michel Pinault (chercheur détaché au CNRS Centre Alexandre-Koyré,UMR 8560) : Les scientifiques et le Front populaire
  • Alexandre Courban (Docteur en histoire, UMR CNRS 5605) : Deux quotidiens communistes au temps du Front populaire : « L'Humanité » et « Ce Soir »
  • Nicolas Metery (Doctorant, université de Bourgogne) : « Monde » de Barbusse : le Front populaire avant l'heure



Jeudi 22 juin – 18 h. – mairie de Chenôve
(2 place Pierre Meunier - 21300 Chenôve - Tel : 03 80 51 55 00)

  • débat, Présence du Front populaire en 2006 et exposition : 1936 et les années du Front populaire



Vendredi 23 juin – 10 h.

Inscriptions internationales
- Présidence : Philippe Poirrier


  • Ursula Langkau-Alex (Docteur (ès lettres), collaboratrice de recherche scientifique à l'IIHS, Amsterdam) : Pour la gauche allemande, que représente le Front populaire ?
  • Maurice Carrez (MCF, université de Bourgogne) : Les causes de l'absence du Front populaire dans les pays scandinaves
  • Judith Manya (post-doctorante de la FCT, FCSH Université nouvelle, Lisbonne) : Le Front populaire au Portugal : du rêve étranger à la réalité nationale
  • Eric Vial (Pr, université de Cergy-Pontoise) : L'Union populaire italienne, un laboratoire pour le PCI ?
  • Alain Ruscio (Chercheur indépendant, Président du Centre d’Information et de Documentation sur le Vietnam contemporain (CID Vietnam) : Front populaire français et mouvement révolutionnaire vietnamien : une convergence de circonstance, un divorce stratégique
  • Marie-Claude Chaput (Pr, université Paris X - Nanterre) : Fronts populaires Espagne-Chili : spécificités et points communs


Vendredi 23 juin – 14 h.

Usages mémorielles - Présidence : Pierre Lévêque

  • Stéphane Gacon (chercheur associé, UMR CNRS 5065) : Une amnistie pour mémoire
  • René Mouriaux (Directeur de recherche honoraire au CEVIPOF) : Place et usages du Front populaire dans le discours de la CGT. 1946-2006
  • Xavier Vigna (MCF, université de Bourgogne) : Les mémoires du Front populaire dans les années 1968
  • Gilles Morin (Docteur en histoire, université de Paris I) : Mémoires socialistes du Front populaire [sous réserve]
  • Philippe Poirrier (Pr, université de Bourgogne) : L’empreinte du Front populaire sur les politiques culturelles
  • Serge Wolikow (Pr, université de Bourgogne) :
  • L’histoire du Front populaire : enjeux de mémoire
Conclusions

Université de Bourgogne, Amphi Mathiez, bât. extension UFR Littéraires, 2 bd Gabriel, 21000 Dijon

Catégories

Lieux

  • Dijon
    Dijon, France

Dates

  • jeudi 22 juin 2006

Contacts

  • Rosine Fry
    courriel : rfry [at] u-bourgogne [dot] fr

Source de l'information

  • Lilian Vincendeau
    courriel : lilian [dot] vincendeau [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Expériences et inscriptions du Front populaire. Militants, territoires et mémoires », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 04 mai 2006, http://calenda.org/191526