AccueilL'expérience du ministère de l'environnement et du cadre de vie (1978-1981)

*  *  *

Publié le vendredi 16 juin 2006 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

Entre 1978 et 1981, les attributions dévolues à l'environnement, à l'urbanisme, au logement, à l'architecture et aux espaces protégés se trouvent réunies dans un même ministère - le ministère de l'Environnement et du cadre de vie -, alors que les attributions relatives aux transports sont placées sous l'autorité d'un ministère de plein exercice. Cette rupture dans le cours de l'histoire du ministère de l'Equipement est proposée à la réflexion en vue d'une journée d'étude qui aura lieu en février 2007.

Annonce

Projet de journée d'étude en février 2007 :

L'EXPERIENCE DU MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT ET DU CADRE DE VIE (1978-1981) -

Texte de référence

Peu après son démarrage effectif en 19961, le comité d’histoire mettait en chantier différents travaux sur la création du ministère de l’Equipement, survenue quelque 30 ans plus tôt. Les résultats de ces travaux donnèrent lieu à une journée d'étude organisée le 14 octobre 1998, sous les auspices de l’association Blaise Pascal. Des actes ont été publiés à la suite de cette journée.


Aujourd’hui, le comité d’histoire entreprend, dans le sillage de ce colloque initial, d’éclairer par une nouvelle journée d'étude, cette étape si particulière dans la vie de l’Equipement, qu’a constitué l’expérience du ministère de l’Environnement et du Cadre de vie confié à Michel d’ORNANO, expérience initiée en 1978 et interrompue en 1981.


La fusion entre le ministère des Travaux Publics et celui de l’Urbanisme et de la Construction qui en 1966 aboutit à la création du ministère de l’Equipement, a pu être qualifiée de « mariage de la carpe et du lapin ». Que dire alors de cet « étrange » ministère qui en 1978 entreprend de faire cohabiter, en grossissant le trait, les ingénieurs, couramment qualifiés de« bétonneurs », et ceux qui entendent les brider, soit au nom de la protection du patrimoine naturel, soit au nom du patrimoine bâti ?


De fait, au lieu de figer le ministère de l'Equipement dans un face-à-face souvent tendu avec ceux de l'Environnement et de la Culture, on imagine alors de rassembler pour la première fois dans un même ministère, les attributions relatives à l'environnement, à l'urbanisme, au logement, à l'architecture et aux espaces protégés, tandis que les attributions relatives aux transports sont placées sous l’autorité d’un ministère de plein exercice.

Le ministère de l’Environnement et du Cadre de Vie affiche l’ambition d’appréhender globalement la gestion du territoire sous les divers aspects de la qualité de la vie et se veut la manifestation politique de la reconnaissance d’un enjeu élargi par rapport à la dimension « équipement ». Cet enjeu impose une configuration ministérielle inédite de l’action administrative.


La création du ministère de l'Environnement et du Cadre de Vie s'inscrit dans une évolution générale longue qui concerne à la fois la volonté de réformer l'Etat, de répondre aux besoins grandissants de la décentralisation et de prendre en compte la montée en puissance de la question environnementale, depuis le début des années 1970. Ne demeure-t-il pas de cette expérience singulière dont « l’histoire est à écrire »2, matière à réflexion pour le temps présent ?


En apportant son éclairage sur cette période charnière, dont le souvenir a été quelque peu éclipsé par la rupture qui l'a suivie, la journée d'étude projetée devra donc répondre à cette attente, et rassembler des matériaux historiques qui, semble-t-il, font défaut aujourd'hui, ou qui demeurent épars.


Il va de soi que le regard historique porté aujourd'hui sur le ministère de l'Environnement et du Cadre de vie ne saurait être porté par le seul ministère héritier de celui de l'Equipement né en 1966. Les regards du ministère de la Culture et de la communication d'une part, et de celui de l'Ecologie et du développement durable d'autre part, sont tout aussi indispensables et requis en la circonstance pour éclairer ce que fut cette expérience et les traces qu'elle a pu laisser.


Le schéma général proposé pour le déroulement de la journée d'étude devrait comporter trois parties:


1° « Aux origines de la création du MECV »

2° « Les trois années du MECV »

3° « Regards croisés sur l’expérience du MECV (MTETM, Ministère de l'Ecologie et du développement durable, Ministère de la Culture et de la communication) ».

______

1 Le comité d'histoire de l'équipement, des transports et du logement a été créé par arrêté du 9 mai 1995.

2 « Cultures croisées », ouvrage collectif publié sous la direction de Jean FREBAULT, Ve section « aménagement et environnement » du Conseil général des Ponts et Chaussées; publié à l'occasion du bi-centenaire du CGPC; 159 p., déc. 2004; p. 19: «Même si le ministère de l'Environnement et du Cadre de vie n'a eu qu'une brève existence, il a nourri des utopies, sinon des nostalgies[...].Aujourd’hui sans doute une telle référence n'est plus opératoire, le domaine de l’environnement a acquis son autonomie institutionnelle et politique, la décentralisation a changé la donne. Le rattachement de l’architecture au ministère de la Culture et des sites naturels au ministère chargé de l’environnement ne permet plus d’imaginer de la même manière la continuité culturelle entre le patrimoine et l’aménagement et la cohérence de l’action administrative dans le champ du cadre de vie. Du point de vue du croisement des cultures, le « court » ministère de l'Environnement et du Cadre de vie a permis la création d'institutions support de ces croisements qui pour la plupart ont perduré jusqu'en 1996. Cette histoire est à écrire... ».

Catégories

Dates

  • dimanche 01 octobre 2006

Contacts

  • Comité d'histoire / Ministère des Transports, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer ~
    courriel : comite [dot] histoire [at] equipement [dot] gouv [dot] fr

Source de l'information

  • Comité d'histoire / Ministère des Transports, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer ~
    courriel : comite [dot] histoire [at] equipement [dot] gouv [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'expérience du ministère de l'environnement et du cadre de vie (1978-1981) », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 16 juin 2006, http://calenda.org/191711