AccueilDonner son avis au Moyen Âge (2e rencontre)

Donner son avis au Moyen Âge (2e rencontre)

Opinion, conseil et délibération en France et en Espagne (VIe-XVIe siècles)

*  *  *

Publié le samedi 24 juin 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Dans une perspective privilégiant les comparaisons entre la FRance et l'Espagne, ces 2èmes journées d'études seront consacrées à l'élaboration, à la circulation et à l'usage de l'avis dans les cours royales, les assemblées ecclésiastiques et les gouvernements urbains. Au coeur des réflexions, les liens et les différences entre opinion, conseil et délibération.

Annonce

DONNER SON AVIS AU MOYEN AGE (2e rencontre)

OPINION, CONSEIL ET DÉLIBÉRATION EN FRANCE ET EN ESPAGNE (VIe-XVIe SIÈCLES)

25-26 septembre 2006

Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine

Esplanade des Antilles

33 600 PESSAC

coordinatrices

Martine Charageat (Université de Bordeaux III-MSHA-FRAMESPA)

Corinne Leveleux-Teixeira (Université d’Orléans-IUF)

Est-ce qu’on donne un avis ou son avis au Moyen Âge ? En quoi cela diffère ou non du traditionnel consilium pour rejoindre la catégorie de l’opinion ? Les questions maîtresses qui guident cette rencontre demeurent encore celles de la définition d’un acte de parole ou d’écriture dont l’existence est certaine, mais souvent malaisée à distinguer et à prouver. Ces deux journées de rencontre se proposent de mener une réflexion à partir de quelques interrogations articulées sur des contextes dialogiques distincts .

Entre deux locuteurs de rang inégal, est-il possible que l’un donne un avis ou son avis à l’autre? Est-il déterminé par le rapport hiérarchique entre celui qui émet l’avis et celui qui le sollicite ? La question prend toute sa pertinence si on l’inscrit aussi dans des lieux et des espaces précis (palais, chambre etc..). L ‘avis peut-il être formulé sans être sollicité ? De quelle manière et sous quelles formes ou contraintes énonciatives ? Est-ce alors le signe d’une parole hiérarchisée ?

Le choix de réfléchir également autour du thème de l’avis à l’échelle des assemblées délibératives vise à identifier le circuit institutionnel de production de l’avis. Les divergences d’opinions sont fréquentes parmi les membres de ces assemblées mais se laissent-elles lire dans les sources ? Et selon quelles règles stylistiques, rhétoriques et discursives ? Enfin, il est difficile de ne pas s’interroger, et ce dans les deux cas de figure, sur l’impact du résultat des délibérations ou d’une discussion sur le processus décisionnel qui peut être la source de la construction et de la circulation de l’avis entre les hommes ou entre les hommes et Dieu.

Ces quelques interrogations majeures prétendent guider une réflexion commune, bien souvent transversale aux champs de recherche des intervenants, à la croisée de l’histoire sociale, politique et juridique du Moyen Âge.

Lundi 25 septembre 2006

L’avis : la construction d’une parole hiérarchisée ?

Martine Charageat (Université de Bordeaux 3- MSHA-FRAMESPA)

Introduction

Céline Martin (Université de Lille 3- IRHIS)

« " Suggérer " au roi visigothique : entre supplique et jeu d’influence. »

Hélène Debax (Université de Toulouse le Mirail-FRAMESPA)

« Le conseil féodal en Languedoc et en Catalogne (XI-XIIe siècle) »

Frédéric Boutoulle (Université de Bordeaux III-Ausonius)

« Le consilium des donations : origines et fonctions (XIIe) »

Sophie Coussemacker (Université de Bordeaux 3- ERPI)

« Formuler collectivement un avis : l ‘émergence du conseil comme structure institutionnelle de gouvernement dans le traité de maître Pierre (v. 1326-1340) ? »

Olivier Canteaut (LAMOP)

« Le roi de France gouverne-t-il par conseil ? »

Daniel Baloup (Université de Toulouse le Mirail- FRAMESPA)

« Principes et pratiques de la confession dans deux traités castillans de la fin du Moyen Âge. Aux origines médiévales de la direction de conscience ? »

Christine Barralis (Université de Metz-LAMOP)

« La délibération dans les conciles de la province de Sens au XVe siècle : débat commun ou parole hiérarchisée ? »

Martine Versel ( Université de Bordeaux 3-ISIC)

Conclusions

Mardi 26 septembre 2006

La délibération : construction et circulation de l’avis…

Corinne Leveleux-Teixeira (Université d’Orléans- IUF)

Introduction

Bénédicte Sère (LAMOP)

« La compréhension médiévale de la déliberatio aristotélicienne »

Thierry Kouamé (Université de Paris I-LAMOP)

« Les délibérations dans les universités de maîtres (XIIIe-XVe siècles) »

Bruno Dumézil (Université de Paris X Nanterre- THEMAM)

« Consultations épiscopales et délibérations conciliaires dans la Gaule du VIe siècle »

Florent Garnier ( Université de Clermont-Ferrand 1-CERA)

« Donner son avis dans les villes du Rouergue d’après les registres de délibérations et de comptes (XIVe-XVe siècles) »

Jean-Christophe Tölg ( Doctorant EHESS)

« Prendre avis, délibérer, conclure. Les délibérations municipales à Compiègne au début du XVe siècle ».

Caroline Fargeix ( Université de Lyon II-CIHAM)

« Rituels et pratiques de la décision dans une assemblée lyonnaise du début du XVIe siècle »

Albert Rigaudière ( Université de Paris II-Membre de l’Institut)

Conclusions

Catégories

Lieux

  • Pessac, France

Dates

  • lundi 25 septembre 2006

Contacts

  • Martine Charageat
    courriel : martine [dot] charageat [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr
  • Corinne LEVELEUX
    courriel : cleveleux [at] yahoo [dot] com

Source de l'information

  • Martine Charageat
    courriel : martine [dot] charageat [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Donner son avis au Moyen Âge (2e rencontre) », Colloque, Calenda, Publié le samedi 24 juin 2006, http://calenda.org/191722