AccueilÉcologie, engagement esthétique et espace public

*  *  *

Publié le mardi 27 juin 2006 par Corinne Cassé

Résumé

Ce colloque international et pluridisciplinaire, comprenant artistes, philosophes, urbanistes etc. traitera des conditions de la prise en considération de l'esthétique dans le domaine de l'environnement. L'objectif fondamental de ces rencontres est de constituer un réseau interdisciplinaire de chercheurs, d'artistes et de praticiens dans les domaines croisés de l'esthétique et de l'environnement.

Annonce

Ce colloque international se propose d’interroger les composantes esthétiques des politiques et mobilisations écologiques ainsi que de l’art écologique.

Du côté politiques publiques, notre interrogation concernera plus particulièrement les politiques paysagères. En effet, le paysage est l’un des éléments clé du débat associant esthétique et écologie : cependant, on peut s’interroger sur la valeur d’approches que l’on peut considérer comme souvent trop formelles. Le paysage prend-il en compte toute la valeur de la relation esthétique ? Par ailleurs, et parallèlement, intègre-t-il toutes les dimensions de la problématique écologique : n’élude t-il pas, par exemple, sa dimension invisible comme la pollution ?
Du côté artistique notre interrogation concernera l’art écologique, label d’un art spécifiquement américain mêlant éthique écologique, science et art public, depuis la fin des années 1960. Longtemps éclipsés, assujettis au Land Art ou camouflés sous le générique d’art environnemental, des artistes de la première génération comme Patricia Johanson, les époux Harrison, Nancy Holt ou Mierle Ukeles ont pourtant développé une pratique artistique urbaine exceptionnelle entre pragmatisme et esthétique, entre efficience et efficacité, architecture paysagère et sculpture verte définie tardivement au début des années 1990 par Barbara Matilsky. Mel Chin, Mark Dion, Viet Ngo, Buster Simpson se sont joints à ce groupe sans manifeste pour qui l’écologie est avant tout une éthique et une science, plus qu’une politique.

Qu’elles soient locales (la qualité d’un quartier), nationales (la représentation d’une patrie) ou mondiales (l’Amazonie), les mobilisations écologiques recadrent l’expérience esthétique. Elles font appel à des récits et représentations des lieux ; elles évoquent « l’impossible dépassement » de la séparation homme/nature, la sublimation de la nature (les « réserves naturelles ») ou, encore, l’hybridation à l’œuvre (les monstres sont présents). Plus encore, la mise en scène de l’évolution des rapports à la nature montre que le « drame écologique » intègre un sentiment « tragique ». Nous nous intéresserons plus particulièrement aux mobilisations locales faisant intervenir des artistes et s’opposant à des grands projets d’aménagement urbains ou non.
Nous proposons une grille de lecture afin de structurer le questionnement et de permettre le débat collectif. Les communications tenteront donc d’orienter leur réflexion autour de trois axes plus particulièrement :
1 - De quelle manière ces propositions, qu’elles soient politiques, revendicatives ou artistiques, prennent-elles en considération le monde commun, et plus particulièrement un espace public, qui traduit dans l’action la visée du monde commun ?
2 - Comment ces propositions expriment-elles le caractère indissociable des sujets à leurs territoires de vie (domicile, milieu de vie, paysage, mondes etc.) ?
3 - Enfin, de quelle manière ces propositions intègrent-elles l’action, constitutive du sujet et source d’une rénovation de l’espace public, une action esthétique – c’est l’hypothèse – qui participe d’une mise en forme, d’une mise en sens et d’une mise en scène de la coexistence dans le monde ?

Modalités de participation : sur inscription auprès de Béatrice MOELLIC
Université de Paris 10 - LADYSS
Bâtiment K
200, av de la République
92001 Nanterre cedex
Tel: 01 40 97 78 06
Fax: 01 40 97 71 55

Lieux

  • Université de Paris-X - Ladyss
    Nanterre, France

Dates

  • mercredi 09 mai 2007
  • vendredi 11 mai 2007
  • jeudi 10 mai 2007

Contacts

  • Béatrice Moellic
    courriel : moellic [at] u-paris10 [dot] fr

Source de l'information

  • Béatrice Moellic
    courriel : moellic [at] u-paris10 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Écologie, engagement esthétique et espace public », Colloque, Calenda, Publié le mardi 27 juin 2006, http://calenda.org/191729