AccueilEnjeux (et) pratiques de l’écriture en sciences sociales

*  *  *

Publié le mardi 29 août 2006 par Corinne Cassé

Résumé

Les pratiques d’écriture en sciences sociales sont-elles taboues ? La tardive traduction de l’ouvrage classique d’Howard Becker (1986) rappelle leur situation paradoxale : alors que les sciences sociales sont fondamentalement des textes, leurs auteurs restent peu diserts sur leurs modes de fabrication. Discrètes, mystiques ou honteuses, ces pratiques professionnelles restent confinées en coulisses.

Annonce

Journée d’étude de l'école doctorale de science politique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne22-23 septembre 2006, Paris 1 - Centre Panthéon (12, place du Panthéon 75005 Paris)

Vous trouverez ci-dessous le programme provisoire établi au 1er juillet 2006. Le programme définitif, les textes des communications ainsi que les détails pratiques (horaires et numéro précis de la salle au centre Panthéon) seront communiqués sur notre site début septembre.


** PROGRAMME PROVISOIRE **

VENDREDI 22 SEPTEMBRE, Centre Panthéon

9h00-9h20 : Accueil des participants

9h20-9h30 : Allocution d’ouverture Daniel Gaxie, directeur de l’Ecole doctorale

I. Les espaces de diffusion et de réception des textes en sciences sociales

1. Anticiper la réception : pour qui écrit-on ? (9h30-11h00)

# Henri Afane, La construction de l’écrit chez le thésard en contexte camerounais : contraintes et ajustements.

# Régine Angel et Dominique Samson, La soutenance et la qualification : des analyseurs de l’écriture du doctorant au chercheur.

# Laurence Ellena, Enjeux épistémologiques des pratiques intertextuelles littéraires de la sociologie.

Discutant :

2. Les supports de diffusion (11h15-12h45)

# Maxime Drouet, Tenir et faire tenir une revue : pratiques éditoriales et enjeux d’écriture en sciences sociales. Le cas des Cahiers de médiologie.

# Maxime Szczepanski-Huillery, Le savant, le journaliste et le militant. Pratiques et conventions d’écriture au Monde diplomatique.

Discutant : Vincent Dubois

II. Écriture et restitution des données empiriques

1. La description en sciences sociales (14h30-16h15)

# Carole Gayet-Viaud, Le problème de la description ethnographique. De l’impossible restitution de faits bruts à la définition d’exigences littéraires.

# Frédéric Panhaleux, De l’écriture des descriptions à leur restitution et au mode de narration. Parcours de travail.

# Lorena Poblete, Voir pour y croire. (D)écrire la crise Argentine de décembre 2001.

Discutant :

2. Les usages des entretiens (16h30-18h00)

# David Guéranger, A propos de trois formes de l’écriture en sciences sociales. Essai de mise en perspective du travail de transcription d’un entretien.

# Christèle Marchand, L’écriture "autour" des entretiens semi-directifs : un jeu de connaissance et de reconnaissance périlleux

Discutant : Daniel Gaxie

SAMEDI 23 SEPTEMBRE, Centre Panthéon

III. Ecriture et réécriture. Discussion autour d’Ecrire les sciences sociales d’Howard S. Becker, en présence de l’auteur (10h00-12h30)

# Frédéric Chateigner, Réécritures sous contrainte : observation participante dans un atelier d’écriture littéraire, rédaction d’un mémoire et publication de celui-ci.

# Lamia Zaki, Le travail d’écriture en sciences sociales, entre contingence et nécessité.

# Philippe Bongrand, Edith Boursange, Marc-Olivier Déplaude, Anne-France Taiclet, Questions à Howard Becker Site de Howard S. Becker

Cocktail (12h30-14h00)

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • vendredi 22 septembre 2006

Contacts

  • Organisateurs de la JE
    courriel : jecriture [at] univ-paris1 [dot] fr

Source de l'information

  • Organisateurs de la journée
    courriel : colloque [dot] philo [dot] toulouse [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Enjeux (et) pratiques de l’écriture en sciences sociales », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 29 août 2006, http://calenda.org/191822