AccueilRetour sur la sociologie rurale

Retour sur la sociologie rurale

Genèse, controverses et mutations

*  *  *

Publié le lundi 04 septembre 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

L’apport de ce que l’on peut appeler, sans préjuger de son unité, “la sociologie rurale ” mérite d’être évalué sous trois aspects. D’abord, sous l’angle de sa genèse, particulièrement révélatrice de la trajectoire d’un domaine qui fut central dans les sciences sociales de l’après-guerre. Ensuite, sous l’angle de son bilan : en quoi a-t-elle contribué à penser la place des paysans et des campagnes dans la société française?

Annonce

Retour sur la sociologie rurale

Genèse, controverses et mutations

Séminaire de recherche (novembre 2006 – juin 2007)

L’apport de ce que l’on peut appeler, sans préjuger de son unité, “la sociologie rurale ” mérite d’être évalué sous trois aspects. D’abord, sous l’angle de sa genèse, particulièrement révélatrice de la trajectoire d’un domaine qui fut central dans les sciences sociales de l’après-guerre. Ensuite, sous l’angle de son bilan : en quoi a-t-elle contribué à penser la place des paysans et des campagnes dans la société française? Sous l’angle de son actualité, enfin, a priori plutôt paradoxale puisque la marginalisation du domaine sur le plan académique n’empêche les espaces que l’on qualifie encore de « ruraux » d’être porteurs d’enjeux fondamentaux dans la France contemporaine. Il s’y joue notamment les rapports des groupes sociaux à la nature et au vivant, à l’alimentation, des formes originales de co-habitation et des problèmes inédits d’exercice du pouvoir local. Une partie de ces questions, en particulier celles qui concernent les ressources naturelles, le vivant et l’agriculture sont en outre d’une grande acuité à l’échelle mondiale.

Un séminaire pluridisciplinaire

Ce projet se traduira, dans un premier temps, par un séminaire au cours duquel sera dressé un bilan des connaissances existantes ainsi que de l’outillage théorique et méthodologique disponible. La problématique de ce séminaire est guidée par l’idée de situer la sociologie rurale dans l’histoire des sciences sociales à l’échelle nationale, mais également internationale. On y traitera donc des rapports noués par la sociologie rurale avec d’autres champs de la sociologie et d’autres disciplines (géographie, histoire, économie, anthropologie, ….)

Ce séminaire se tiendra tous les mois au CIHEAM-11, rue Newton 75116 Paris (salle de réunion, RDC) de 15h à 17h. Métro ligne 1 (Georges V), ligne 6 (Kléber), RER A (Charles de Gaulle-Etoile), Bus ligne 92.

Jeudi 16 novembre 2006

Mercredi 13 décembre 2006

Jeudi 11 janvier 2007

Jeudi 8 février 2007

Jeudi 15 mars 2007

Jeudi 26 avril 2007

Jeudi 10 mai 2007

Jeudi 14 juin 2007

Ces séances seront l’occasion de revenir (de façon réflexive et synthétique) sur des recherches déjà réalisées mais également de présenter de nouveaux travaux, même inachevés. Il offrira une large place aux travaux des jeunes chercheurs

Les huit séances du séminaire s’articuleront autour de trois volets (le programme et la problématique détaillés seront mis en ligne ultérieurement sur le site du CIHEAM : www.ciheam.org).

Volet 1 : Genèse et littérature fondatrice

o Séance 1. Les actes précurseurs ou la constitution d’un corpus disciplinaire.

o Séance 2. Problématiques et théories de la paysannerie

o Séance 3. Les éléments constitutifs d’un champ « controversé »

Volet 2 : Les basculements de champs

o Séance 4. De l’agricole au rural et du rural à l’environnement

o Séance 5. De la pluridisciplinarité à l’interdisciplinarité

Volet 3 : Problématiques, controverses et nouveaux questionnements

o Séance 6. Les agriculteurs et les autres : identités, sociabilités et multi-appartenances

o Séance 7. Pouvoirs, territoires et formes de démocraties locales

o Séance 8. Gestion de la nature, du vivant et des risques

Une décade de Cerisy

Ce séminaire aura pour prolongement l’organisation d’une décade de Cerisy (du 19 au 26 septembre 2007) sur le thème : « De l’étude des sociétés rurales à la gestion du vivant. 50 ans de savoirs confrontés » (www.ccic-cerisy.asso.fr)

Conduit en partenariat avec un séminaire de recherche piloté par l’INRA autour du thème des catégories du vivant dans la dynamique des connaissances cette décade aura pour fil conducteur la transformation d’un secteur d’activité et d’un milieu dans son rapport aux sciences.

Sans découler directement du séminaire, cette décade sera l’occasion d’en restituer et de mettre en débat ses principaux résultats à travers des approches interdisciplinaires, comparées et intergénérationnelles.

Comité d’orientation

Quatre institutions soutiennent cette initiative : le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM), l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), le Laboratoire Dynamiques Sociales et Recomposition des Espaces (CNRS-LADYSS) et l’Association des Ruralistes Français (ARF).

Ce séminaire sera conduit par un groupe de chercheurs issu de divers horizons institutionnels.

Bertrand Hervieu (CIHEAM-Paris), Bernard Hubert (INRA-Paris), Jean-Paul Billaud (CNRS-LADYSS-Nanterre), Pierre Alphandéry (INRA-Ivry), Jacqueline Candau (CEMAGREF-Bordeaux), , Hélène Brives (INA Paris-Grignon), , Florence Pinton (IRD-Orléans), Jacques Rémy (INRA-Ivry), Agnès Fortier (INRA-Ivry), François Purseigle (CIHEAM-Paris), Yannick Sencébé (INRA-Dijon), Jean-Luc Mayaud (LER-Lyon 2), Christian Deverre (INRA-Avignon), Bruno Lemery (INRA-ENESAD-Dijon), Christophe Giraud (Paris V), Eric Doidy (INRA-Dijon)

Renseignements : François Purseigle,

CIHEAM-11, rue Newton-75116 PARIS

Tel : 33(0)1-53-23-91-13, Fax : 33(0)1-53-23-91-01/02, E-mail : purseigle@ciheam.org

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • jeudi 16 novembre 2006

Contacts

  • François PURSEIGLE
    courriel : purseigle [at] ciheam [dot] org

Source de l'information

  • François PURSEIGLE
    courriel : purseigle [at] ciheam [dot] org

Pour citer cette annonce

« Retour sur la sociologie rurale », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 04 septembre 2006, http://calenda.org/191839