AccueilLa Lotharingie en question : identités, oppositions, intégration

*  *  *

Publié le vendredi 08 septembre 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Dans l’Europe des régions en voie de constitution, les discours politiques actuels sur la Grande Région Sarre-Lorraine-Luxembourg-Wallonie-Rhénanie/Palatinat se plaisent à faire référence à la Lotharingie médiévale. Et pourtant, cette entité politique d’une durée de vie plutôt modeste (IXe – XIe), mais aux survivances vivaces, reste mal étudiée dans sa fonction de cadre de référence : y eut-il jamais une identité lotharingienne aux références communes, comme pour les ethnies anciennes des Saxons ou des Souabes? Telle est la question à laquelle on se propose de tenter de répondre lors des prochaines Journées Lotharingiennes, et ce en multipliant les approches.

Annonce

Dans l’Europe des régions en voie de constitution, les discours politiques actuels sur la Grande Région Sarre-Lorraine-Luxembourg-Wallonie-Rhénanie/Palatinat se plaisent à faire référence à la Lotharingie médiévale. Et pourtant, cette entité politique d’une durée de vie plutôt modeste (IXe – XIe), mais aux survivances vivaces, reste mal étudiée dans sa fonction de cadre de référence : y eut-il jamais une identité lotharingienne aux références communes, comme pour les ethnies anciennes des Saxons ou des Souabes? Telle est la question à laquelle on se propose de tenter de répondre lors des prochaines Journées Lotharingiennes, et ce en multipliant les approches.

Tout d’abord, afin d’éviter une démarche essentialiste, la question de l’identité lotharingienne ou mieux : des identités lotharingiennes devra être abordée par le biais de l’étude des vecteurs qui auraient pu en favoriser l’unification, de leurs initiateurs ainsi que de leur portée. L’enquête devra montrer quelles ont été les éventuelles tentatives de construction d’une identité lotharingienne, sous les rois et les ducs, et face aux « autres » : les Carolingiens de l’est et de l’ouest et leurs successeurs, ainsi que les envahisseurs vikings. Elle envisagera l’identité au pluriel : face ou parallèlement à l’identité lotharingienne, on analysera les références identitaires à la région, au pouvoir épiscopal ou à la civitas, au clan familial ou aux principautés territoriales naissantes. Par ailleurs, on se gardera de mettre l’accent uniquement sur les éléments fédérateurs, en cernant aussi leurs limites et leurs échecs, ainsi que les éléments de dissension et d’opposition internes.

D’autre part, on ne négligera pas les différentes formes de réception culturelles et d’usages politiques qui constituent l’héritage lotharingien essentiellement au cours du Moyen Âge, comme ce fut le cas notamment au XVe siècle avec les ducs de Bourgogne mais également jusqu’à l’époque contemporaine, dans le contexte de divers projets de construction et d’union européennes. Cette étude s’insère dans une problématique plus globale d’investigation scientifique des origines médiévales de l’Europe et de la perception de ces dernières aux époques ultérieures.

Ce n’est donc pas un pan de l’histoire lotharingienne qui se trouve au centre des quatorzièmes Journées, comme nous l’avions voulu pour les treize premières rencontres, mais la Lotharingie elle-même, et ce sur une très longue durée : terre de rencontres et de conflits, entre France et Empire, la Lotharingie fut-elle une région à part ?



Mardi, 10 octobre au soir

18.30 : Introduction, par Michel Margue (Université du Luxembourg)
18.45 : Conférence inaugurale: Les identités au Moyen Âge, par Jean-Marie Moeglin (Université Paris XII - Val de Marne / Ecole pratique des Hautes Etudes)

Mercredi, 11 octobre

9.00 : Accueil des participants
9.30 : Ouverture du colloque

A. Éléments fédérateurs
Rois et ducs

9.45 : Deux approches au problème d'un espace lotharingien, par Jens Schneider
10.00 : Lothaire II, par Karl Heidecker (Rijksuniversiteit Groningen)
10.30 : Pause café / Kaffeepause
11.00 : Zwentibold (895-900) et Gislebert (915-939) : quels pouvoirs pour quelle Lotharingie? par Michel Margue (Université du Luxembourg)
11.30 : Présence royale/ducale et identité lotharingienne : itinéraires et fidélités « lotharingiennes » (fin IXe-Xe siècles), par Hérold Pettiau (Université du Luxembourg)
12.00 : Discussion
12.30 : Déjeuner / Mittagessen

Interférences extérieures

14.00 : L’identité face à l’altérité - La Lotharingie, vue de la Francie Occidentale (rois et princes), par Charles West (University of Cambridge)
14.30 : La Lotharingie, vue de la Francie Orientale (rois et princes), par Sophie Glansdorff (Université Libre de Bruxelles)
15.00 : Pause café / Kaffeepause
15.30 : Unis contre l’ennemi ? Les Lotharingiens face à la menace viking, par Stéphane Lebecq (Université Charles de Gaulle - Lille III)
16.00 : Discussion
18.00 : Visite guidée de l'exposition "Sigismond, roi et empereur", Musée national d'histoire et d'art, Marché-aux-Poissons, Luxembourg

Jeudi, 12 octobre

B. Dissensions internes et identités régionales

9.00 : Les évêques: le cas de l’identité liégeoise, par Jean-Louis Kupper (Université de Liège)
9.30 : Révoltes et oppositions: le cas de Renier III (954-958), par Alain Dierkens (Université Libre de Bruxelles)
10.00 : Discussion
10.30 : Pause café / Kaffeepause
11.00 : Les principautés territoriales (XIe-XIIIe siècle), par Michel de Waha (Université Libre de Bruxelles)
11.30 : Clans familiaux et conscience nobiliaire de l’aristocratie bas-lotharingienne: le cas des de Rode (Sint-Oedenrode) (XIe-XIIe siècle), par Arnoud J. Bijsterveld (Universiteit van Tilburg)
12.00 : Discussion
12.30 : Déjeuner / Mittagessen

C. Vecteurs identitaires

14.00 : Frontières extérieures, frontières internes : vecteur identitaire ou ligne de partage?, par Michel Parisse (Université Paris I)
14.30 : Les références antiques, par Lukas Clemens (Universität Trier)
15.00 : Discussion
15.30 : Pause café / Kaffeepause
16.00 : L’héritage austrasien, par Michèle Gaillard (Université Paul Verlaine - Metz)
16.30 : Art and Identity : The influence of the palatine chapel and complex in Aachen on buildings in Lotharingia, par Elizabeth den Hartog (Universiteit Leiden)
17.00 : Discussion

Vendredi, 13 octobre

9.00 : Y a-t-il des saints lotharingiens?, par Thomas Bauer (Universität Münster)
9.30 : Le rôle des reliques dans la constitution de l’espace lotharingien, par Anne Wagner (Université de Franche-Comté)
10.00 : Discussion
10.30 : Pause café / Kaffeepause

D. La persistance de l’idée lotharingienne

11.00 : L’héritage lotharingien en Lorraine à l’époque moderne, par Marie-Hélène Colin (Université de Haute-Alsace, Mulhouse)
11.30 : Les ducs de Brabant, héritiers des ducs de Lotharingie, par David Guilardian (Université Libre de Bruxelles)
12.00 : Discussion
12.30 : Déjeuner / Mittagessen

14.00 : The dukes of Burgundy and Lotharingia, par Robert Stein (Universiteit Leiden)
14.30 : Le souvenir lotharingien dans la littérature française du Moyen Âge (XIIe-XIIIe s.), par Philippe Walter (Université de Grenoble III)
15.00 : L’Europe « lotharingienne », sa place et sa représentation dans la construction des États européens et dans les projets de construction/union européenne du XVe au XXe siècle, par François Pernot (Université de Cergy-Pontoise)
15.30 : Discussion
16.00 : Pause café / Kaffeepause

Conclusions

16.30 : Lotharingische Identitäten? par Franz J. Felten (Universität Mainz)
17.00 : Clôture du colloque

Location du colloque :

- Mardi 10 octobre : Centre culturel de rencontre Abbaye de Neumünster, 28, rue Münster, salle Chapelle, Luxembourg

- De mercredi à vendredi : Université du Luxembourg, Campus Limpertsberg, 162a, avenue de la Faïencerie, bâtiment des sciences, salle de conférence, BS 0.01, L-1511 Luxembourg

Frais d'inscription (gratuit pour les étudiants) :
20 € (incluant les pauses-café)
à virer sur le compte suivant:
Université du Luxembourg
BIC: BCEELULL
IBAN: LU 89 0019 2155 8411 7000
en indiquant la référence : MAF3060314 (Journées Lotharingiennes 2006)

Hôtels du colloque:

Hôtel Molitor
28, avenue de la Liberté
L-1930 Luxembourg
Tel: (+352) 48 99 11
www.hotelmolitor.lu

Hôtel Nobilis
47, avenue de la Gare
L-1611 Luxembourg,
Tel: (+352) 49 49 71 /72 /73
www.hotel-nobilis.com

Contact et information:

Prof. Dr. Michel Margue
Courriel : michel.margue @uni.lu

Hérold Pettiau, collaborateur scientifique
Tél: (+) 352 46 66 44 66 57
Courriel: herold.pettiau @

Catégories

Lieux

  • Luxembourg
    Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg

Dates

  • mardi 10 octobre 2006

Contacts

  • Hérold Pettiau
    courriel : historiographie [at] uni [dot] lu
  • Professeur Michel Margue
    courriel : michel [dot] margue [at] uni [dot] lu

Source de l'information

  • Hérold Pettiau
    courriel : historiographie [at] uni [dot] lu

Pour citer cette annonce

« La Lotharingie en question : identités, oppositions, intégration », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 08 septembre 2006, http://calenda.org/191860