AccueilL'encyclopédisme au XVIIIe siècle

*  *  *

Publié le jeudi 14 septembre 2006 par Corinne Cassé

Résumé

En janvier 1756 sortait de presse le premier numéro du Journal encyclopédique, imprimé à Liège, puis à Bouillon, sous la direction de Pierre Rousseau. À l'instar de l'Encyclopédie, le périodique entendait fournir une information actualisée dans tous les domaines du savoir, notamment par des emprunts réguliers au dictionnaire de Diderot et d'Alembert. Il connut immédiatement une adaptation italienne sous le titre de Giornale enciclopedico di Liegi et entretint avec celui-ci, comme avec les ouvrages faisant l'objet d'un compte rendu, un dialogue portant sur les grands sujets du moment : éducation, santé publique, inoculation, alimentation et culture du corps, théorie des races et du gouvernement, fiscalité... Le colloque organisé à l'Université de Liège se propose d'évoquer ce dialogue en n'excluant aucune des matières débattues. La principauté de Liège participa également à d'autres entreprises éditoriales de type encyclopédique. Le Dictionnaire universel des sciences morale, économique, politique et diplomatique dirigé par Jean-Baptiste Robinet fut imprimé à partir de 1777 par Clément Plomteux, en association avec Elmsly à Londres, van Harrevelt à Amsterdam, Rosset à Lyon et Panckoucke à Paris. L'Encyclopédie méthodique, refonte de la première Encyclopédie, parfois bien différente de celle-ci, résulta de l'association de Panckoucke et Plomteux (1782-92). Ces entreprises se détachent sur un arrière-plan de divers projets éditoriaux d'intention souvent vulgarisatrice, qui intéressaient particulièrement la Wallonie pré-industrielle : Encyclopédie portative de l'imprimeur de Boubers (1771), Encyclopédie pratique de Bassompierre (1772), Prospectus d'une édition complette de l'Encyclopédie de Devéria (1778), etc. Le colloque tentera de saisir quelques aspects d'un entrecroisement de questions où « s'exprime avec une acuité croissante le rêve d'un grand ré-arrangement du monde et de sa logique » (P.-P. Gossiaux). Les Actes du Colloque seront publiés dans la Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège (diffusion Droz).

Annonce

Colloque organisé par le groupe d'étude du XVIIIe siècle de l'Université de Liège à l'occasion du 250e anniversaire de la création à Liège du Journal encyclopédique

 

En janvier 1756 sortait de presse le premier numéro du Journal encyclopédique, imprimé à Liège, puis à Bouillon, sous la direction de Pierre Rousseau. À l'instar de l'Encyclopédie, le périodique entendait fournir une information actualisée dans tous les domaines du savoir, notamment par des emprunts réguliers au dictionnaire de Diderot et d'Alembert. Il connut immédiatement une adaptation italienne sous le titre de Giornale enciclopedico di Liegi et entretint avec celui-ci, comme avec les ouvrages faisant l'objet d'un compte rendu, un dialogue portant sur les grands sujets du moment : éducation, santé publique, inoculation, alimentation et culture du corps, théorie des races et du gouvernement, fiscalité... Le colloque organisé à l'Université de Liège se propose d'évoquer ce dialogue en n'excluant aucune des matières débattues. La principauté de Liège participa également à d'autres entreprises éditoriales de type encyclopédique. Le Dictionnaire universel des sciences morale, économique, politique et diplomatique dirigé par Jean-Baptiste Robinet fut imprimé à partir de 1777 par Clément Plomteux, en association avec Elmsly à Londres, van Harrevelt à Amsterdam, Rosset à Lyon et Panckoucke à Paris. L'Encyclopédie méthodique, refonte de la première Encyclopédie, parfois bien différente de celle-ci, résulta de l'association de Panckoucke et Plomteux (1782-92). Ces entreprises se détachent sur un arrière-plan de divers projets éditoriaux d'intention souvent vulgarisatrice, qui intéressaient particulièrement la Wallonie pré-industrielle : Encyclopédie portative de l'imprimeur de Boubers (1771), Encyclopédie pratique de Bassompierre (1772), Prospectus d'une édition complette de l'Encyclopédie de Devéria (1778), etc. Le colloque tentera de saisir quelques aspects d'un entrecroisement de questions où « s'exprime avec une acuité croissante le rêve d'un grand ré-arrangement du monde et de sa logique » (P.-P. Gossiaux). Les Actes du Colloque seront publiés dans la Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l?Université de Liège (diffusion Droz).


Programme détaillé

Lundi 30 octobre 2006

Théâtre universitaire
Université de Liège, bât. A4
Quai Roosevelt, 1b, Liège

À partir de 9 h 30 : accueil en face de la salle

10 h 30 : mot d’introduction par Monsieur Bernard Rentier, Recteur de l’Université de Liège, et par Monsieur Paul-Émile Mottard, Député permanent de la Culture de la Province de Liège

10 h 45 —11 h 30 : Roland Mortier (ULB), « Le Journal encyclopédique, tribune de l’opinion »

11 h 30 —12 h : Yasmine Marcil (Paris), « Le récit de voyage dans le Journal encyclopédique »

12 h —12 h 30 : Claude Bruneel (UCL), « La médecine dans le Journal encyclopédique »

Déjeuner

14 h 15—14 h 45 : Manuel Couvreur (ULB), « La rubrique des faits remarquables dans le Journal encyclopédique »

14 h 45 —15 h 15 : Nadine Vanwelkenhuyzen (RUG et ULG), « Il Giornale enciclopedico di Liegi »

15 h 15 —15 h 45 : Daniel Droixhe (ULB et ULG), « Voltaire et le Journal encyclopédique »

Pause café

16 h — 16 h 30 : Carmélia Opsomer (ULG), « Présence de l’encyclopédisme dans les bibliothèques liégeoises »

16 h 30 — 17 h : Bruno Bernard (ULB), « L’encyclopédisme dans les Pays-Bas autrichiens, notamment dans l’ Encyclopédie portative de Boubers »

Mardi 31 octobre 2006

Au Vertbois,
siège du Conseil économique et social de la Région wallonne
Rue du Verbois, 13c, Liège

9 h : mot d’introduction par Monsieur Pierre Gilissen, Secrétaire permanent de la Commission royale des monuments, sites et fouilles de la Région wallonne

9 h 15—10 h : Michel Delon (Sorbonne-Paris IV), « Sciences de la nature et savoir sur l’homme »

10 h—10 h 30 : Martine Groult (CNRS, Paris), « Le projet encyclopédique de Chambers et le projet philosophique de l’Encyclopédie »

Pause café

10 h 45—11 h 15 : Sophie Croiset (ULB), « L'idée de langue ‘parfaite’ dans l’Encyclopédie et l’Encyclopédie méthodique »

11 h 15—11 h 45 : Laurence Corbesier (ULG), « L’encyclopédisme dans le Journal général de l’Europe de Pierre Lebrun et le Journal historique et littéraire de l’abbé de Feller »

11 h 45 — 12 h 30 : P.-M. Gason (ULG) et Pierre Gilissen (C.R.M.S.F.R.W.), « Liège et la diffusion des Lumières catholiques »

Déjeuner

14 h 30—15 h : Maurice Lorenzi (C.R.M.S.F.R.W.), « Architecture et cosmopolitisme à Liège à la fin du XVIIIe siècle »

15 h—15 h 30 : Alexis Wilkin (ULG), « La réception du moyen âge liégeois au XVIIIe siècle, notamment au travers des concours de la société d'Émulation et des œuvres de Villenfagne »

15 h 30—16 h : Pierre-Pol Gossiaux (ULG), « L'article ‘Anthropologie’ du Dictionnaire universel des sciences morales de J.-B. Robinet »

16 h — 16 h 15 : Présentation, par Pierre Mouriau de Meulenacker (Môriåne), de ses nouveaux sites internet sur les ornements et sur le Prince de Ligne

Pause café

16 h 30—17 h 30 : conférence de Robert Darnton (Princeton), « La stratégie de la contrefaçon et les Questions sur l'Encyclopédie »

Réception de clôture au Vertbois

Catégories

Lieux

  • Liège, Belgique

Dates

  • lundi 30 octobre 2006

Contacts

  • Françoise Tilkin
    courriel : F [dot] Tilkin [at] ulg [dot] ac [dot] be
  • Daniel Droixhe
    courriel : daniel [dot] droixhe [at] ulg [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Françoise Tilkin
    courriel : F [dot] Tilkin [at] ulg [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« L'encyclopédisme au XVIIIe siècle », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 14 septembre 2006, http://calenda.org/191888