AccueilHandicaps sensoriel, physique et mental et littérature de jeunesse

*  *  *

Publié le jeudi 14 septembre 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Selon l’article 17 de la convention internationale des droits de l’enfant du 20 novembre 1989, ratifiée par 192 pays : « Les états parties reconnaissent l’importance de la fonction remplie par les médias et veillent à ce que l’enfant ait accès à une information et à des matériels provenant de sources nationales et internationales diverses, notamment ceux qui visent à promouvoir son bien-être social, spirituel et moral ainsi que sa santé physique et mentale. A cette fin, les états parties encouragent la production et la diffusion de livres pour enfants. » L’article 23 de cette même convention est consacré au droits des enfants handicapés et insiste sur la nécessité d’une « intégration sociale aussi complète que possible » ainsi que sur « l’épanouissement personnel de ces enfants, y compris dans le domaine culturel ».

Annonce

Colloque international

« Handicaps sensoriel, physique et mental

et littérature de jeunesse »

INS-HEA, Suresnes, 6, 7 et 8 décembre 2007

Appel à communications

Date limite : 1 février 2007

Selon l’article 17 de la convention internationale des droits de l’enfant du 20 novembre 1989, ratifiée par 192 pays : « Les états parties reconnaissent l’importance de la fonction remplie par les médias et veillent à ce que l’enfant ait accès à une information et à des matériels provenant de sources nationales et internationales diverses, notamment ceux qui visent à promouvoir son bien-être social, spirituel et moral ainsi que sa santé physique et mentale. A cette fin, les états parties encouragent la production et la diffusion de livres pour enfants. » L’article 23 de cette même convention est consacré au droits des enfants handicapés et insiste sur la nécessité d’une « intégration sociale aussi complète que possible » ainsi que sur « l’épanouissement personnel de ces enfants, y compris dans le domaine culturel ».

Comment parvenir à cette intégration et s’épanouir culturellement lorsqu’on ne dispose pas de livres adaptés à son handicap ? Permettre à l’enfant handicapé d’accéder lui-aussi au plaisir du livre et de la lecture nous semble un enjeu culturel majeur. Cela passe par une offre adaptée, riche, diversifiée et financièrement accessible.

Une première journée d’études[1], consacrée au handicap visuel et organisée au CNEFEI en décembre 2005, a permis de mettre en évidence, d’une part le faible nombre d’études consacrées à l’histoire de l’édition adaptée pour la jeunesse et d’autre part les difficultés rencontrées par ce secteur méconnu de l’édition.

Nous souhaitons aujourd’hui élargir notre réflexion aux autres types de handicaps sensoriels mais aussi physiques et mentaux :

§ Quels sont les besoins spécifiques des enfants handicapés, en fonction de leur type de handicap, pour pouvoir accéder eux-aussi à la littérature de jeunesse ?

§ Quelles solutions ont-été mises en place pour répondre à ces besoins spécifiques, en termes d’écriture, d’édition, de diffusion et d’accompagnement pédagogique en France, mais aussi à l’étranger ?

§ Quel pourrait être l’apport des nouvelles technologies ?

§ Comment la littérature de jeunesse peut-elle aider à la scolarisation et à l’inclusion des enfants handicapés ?


Le colloque se tiendra les 6, 7 et 8 décembre 2007, à L’Institut national supérieur pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (anciennement CNEFEI), à Suresnes.

La langue du colloque sera le français mais une traduction simultanée en langage des signes sera assurée.

Comité d’organisation :

INS-HEA : Evelyne JUSTIN-JOSEPH, Janine LAURENT-COGNET, Nel SAUMONT ;

CHCSC (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) : Françoise HACHE-BISSETTE.

Comité scientifique :

Françoise HACHE-BISSETTE (CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Evelyne JUSTIN-JOSEPH (INS-HEA)

Janine LAURENT-COGNET (INS-HEA)

Dominique LERCH (CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Marguerite PERDRIAULT (INS-HEA)

Georges-André VUAROQUEAUX (CIELJ et CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Envoi de la proposition de communication : Les propositions de communication comportant un titre et un abstract d’une vingtaine de lignes (250 mots) exposant le projet d’étude sont à adresser aux organisateurs (de préférence par courrier électronique, format RTF) au plus tard le 1 février 2007 :

§ Françoise Hache-Bissette (Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines, Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines) : francoise.hache-bissette@chcec.uvsq.fr

§ Evelyne Justin-Joseph (INS-HEA): evejustin@aol.com

En prévision de la publication des actes du colloque, les textes des communications devront parvenir au plus tard le 31 décembre 2007 aux organisateurs.

[1] Les actes de cette journée ont été publiés dans le numéro 33, d’avril 2006 de La nouvelle revue de l’adaptation et de la scolarisation et font l’objet d’un tiré à part aux éditions de l’INS-HEA (octobre 2006).

Catégories

Dates

  • jeudi 01 février 2007

Contacts

  • Françoise Hache-Bissette (CHCSC) ~
    courriel : francoise [dot] hache-bissette [at] chcec [dot] uvsq [dot] fr
  • Evelyne Justin-Joseph (INS-HEA): ~
    courriel : evejustin [at] aol [dot] com

Source de l'information

  • Françoise Hache-Bissette
    courriel : francoise [dot] hache-bissette [at] uvsq [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Handicaps sensoriel, physique et mental et littérature de jeunesse », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 14 septembre 2006, http://calenda.org/191896