AccueilLancement de COnTEXTES. Revue de sociologie de la littérature

*  *  *

Publié le samedi 16 septembre 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Lancement de la publication électronique COnTEXTES. Revue de sociologie de la littérature. Premier dossier thématique : « Discours en contexte », sous la direction de Jérôme Meizoz et avec la collaboration de Jean-Michel Adam et Panayota Badinou.

Annonce

Émanant de centres de recherches universitaires et publiée sur support électronique, COnTEXTES. Revue de sociologie de la littérature est la première publication scientifique entièrement consacrée à ce domaine. Elle rassemble des chercheurs adoptant une approche sociale du littéraire, toutes époques et toutes littératures confondues. Bien plus qu’un découpage d’objets communs, c’est donc davantage une convergence de regards qui fonde la cohérence de COnTEXTES, dont la démarche consiste à reconnaître l’inscription sociale des pratiques littéraires, par opposition à une conception sacralisée de la littérature et à une lecture immanentiste des textes.

Dans cette optique, COnTEXTES n’entend pas s’inféoder à un modèle, mais proposer toute une gamme d’études, allant de l’analyse sociocritique des œuvres à l’étude des formes de visibilité sociale de la littérature (histoire des représentations, études de réception, etc.). Accueillant volontiers les études de cas, la revue se veut également le lieu d’une réflexion théorique sur les outils conceptuels propres à de telles approches, en refusant tout dogmatisme et en favorisant les questionnements épistémologiques. Sans pour autant défendre une interdisciplinarité forcenée, COnTEXTES privilégiera le traitement de problématiques qui permettent de coupler de manière pertinente et féconde les outils sociologiques à des méthodes d’analyse issues d’autres sciences humaines, sans oublier les outils proprement littéraires.

Plusieurs sections se partagent le sommaire de COnTEXTES. Les « Dossiers » rassemblent des actes de colloque ou des ensembles d’articles centrés sur une problématique spécifique. « Varia » accueille des articles substantiels sur des sujets autres que ceux traités dans les dossiers thématiques. « Notes de lecture » vise à rendre compte, de manière étoffée et problématisée, de l’actualité des parutions ou de travaux plus anciens relatifs aux dossiers thématiques. « Prises de position » se veut un espace de débat, nourri de réflexions contingentes, audacieuses, voire incisives, sur des aspects discutés ou encore à construire de la sociologie de la littérature. Enfin, « Entretiens » donne à voir et à entendre des rencontres avec les auteurs de travaux remarqués dans la discipline. Le site http://www.revue-contextes.net fournit toutes les informations nécessaires à quiconque souhaite participer à la revue par ses travaux ou prises de position.

Le premier dossier thématique est d’ores et déjà disponible. « Discours en contexte », publié sous la direction de Jérôme Meizoz avec la collaboration de Jean-Michel Adam et Panayota Badinou, est le fruit d’un colloque organisé par l’École doctorale interdisciplinaire IRIS 4 et le réseau ESSE (Pour un Espace des Sciences Sociales Européen), qui eut lieu à l’Université de Lausanne (Suisse) les 17 et 18 mars 2006. Ce numéro a pour ambition de prolonger le dialogue entre deux domaines d’études qui se sont croisés à de multiples reprises ces dernières années – notamment dans les travaux de Dominique Maingueneau, Jérôme Meizoz et Alain Viala : l’analyse du discours et la sociologie des champs. Le débat implique aussi d’autres approches à la frontière du littéraire et du social : la théorie du discours social développée par Marc Angenot et la rhétorique argumentative, représentée par Ruth Amossy, tous présents au colloque. Souvent fructueux, l’échange n’en a pas moins fait apparaître certaines lignes de partage, notamment entre historiens du littéraire et théoriciens du discours. À ce titre, le dossier ne manque pas de relancer le débat théorique autour de notions telles que la posture, l’ethos, la scène énonciative, le positionnement, le genre, l’efficace discursive, la contextualisation, l’adhésion, etc. Quant aux terrains investis par ces propositions théoriques, ils débordent largement les frontières du littéraire. Les travaux portant sur les polémiques religieuses du xvie siècle (Luce Marchal-Albert) ou les traités d’art du xviie (Jan Blanc) manifestent en effet d’importantes convergences méthodologiques avec les études consacrées à la littérature française classique (Alain Viala), moderne (Paul Aron, David Vrydaghs) et contemporaine (Isabelle Charpentier) ou aux littératures francophones périphériques (François Provenzano, Claire Ducourneau).

Catégories

Lieux

  • Web

Dates

  • vendredi 15 septembre 2006

Contacts

  • Vrydaghs David
    courriel : d [dot] vrydaghs [at] ulg [dot] ac [dot] be
  • Dozo Björn-Olav
    courriel : BO [dot] Dozo [at] ulg [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Vrydaghs David
    courriel : d [dot] vrydaghs [at] ulg [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Lancement de COnTEXTES. Revue de sociologie de la littérature », Informations diverses, Calenda, Publié le samedi 16 septembre 2006, http://calenda.org/191900