AccueilÉtat, culture et communication

État, culture et communication

Colloque international Brésil-France en Sciences de la communication

*  *  *

Publié le jeudi 21 septembre 2006 par Corinne Cassé

Résumé

Les relations entre l’Etat et le secteur de la culture et celui de la communication sont traditionnellement analysées à la lumière d’un certain nombre de transformations : la mise en œuvre d’autorités supra-étatiques (l’Union Européenne par exemple) ou infra-étatiques (les collectivités territoriales), ou même la création d’instances régulatrices (CSA, ART,…) semblent contribuer à la perte de sa souveraineté. Des interrogations sur les conséquences de la notion de mondialisation ou même de « société de l’information » conduisent à considérer l’Etat sous l’angle de ses progressifs retraits et de ses faiblesses. Cette vision est cependant bien rapide et incomplète ; elle contribue à produire une vision stéréotypée de l’Etat en mettant en évidence son déclin. Les relations entre l’Etat et les secteurs de la culture et de la communication demandent à être analysées à l’aune des recompositions en cours de l’Etat et de l’action publique.

Annonce

8ème Colloque international Brésil-France
organisé par le Gresec, Intercom et la Sfsic
les 29 et 30 septembre 2006
à l’Institut de la Communication et des Médias Université Stendhal (Grenoble3)

Les relations entre l’Etat et le secteur de la culture et celui de la communication sont traditionnellement analysées à la lumière d’un certain nombre de transformations : la mise en œuvre d’autorités supra-étatiques (l’Union Européenne par exemple) ou infra-étatiques (les collectivités territoriales), ou même la création d’instances régulatrices (CSA, ART,…) semblent contribuer à la perte de sa souveraineté. Des interrogations sur les conséquences de la notion de mondialisation ou même de « société de l’information » conduisent à considérer l’Etat sous l’angle de ses progressifs retraits et de ses faiblesses. Cette vision est cependant bien rapide et incomplète ; elle contribue à produire une vision stéréotypée de l’Etat en mettant en évidence son déclin. Les relations entre l’Etat et les secteurs de la culture et de la communication demandent à être analysées à l’aune des recompositions en cours de l’Etat et de l’action publique. En effet ces secteurs demeurent stratégiques pour un Etat qui les considère de fait comme nécessaires à l’affirmation d’une identité nationale ou à la formation d’un espace et d’une opinion publique. C’est donc sur ces recompositions que porte ce 8ème colloque franco-brésilien en sciences de l’information et de la communication.

Cinq thèmes structurent le colloque :

  1. Politiques publiques de la culture et de la communication
  2. Systèmes gouvernementaux (internationaux, fédéraux, locaux) de culture et de communication
  3. Modalités de régulation de l’information, de la communication et de la culture
  4. Etat et communication
  5. Médias, politique et culture

Bulletin d’inscription sur le site :

http://w3.u-grenoble3.fr/gresec/pagespublic/evenements.htm#colloques

ou auprès de Leila Azeddine :

leila.azeddine@e.u-grenoble3.fr

avant le 25/09/2006


Institut de la Communication et des Médias
11 avenue du 8 Mai 1945
38130 Echirolles

Catégories

Lieux

  • Agglomération grenobloise
    Échirolles, France

Dates

  • vendredi 29 septembre 2006
  • samedi 30 septembre 2006

Contacts

  • Leila Azeddine
    courriel : leila [dot] azeddine [at] e [dot] u-grenoble3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Leila Azeddine
    courriel : leila [dot] azeddine [at] e [dot] u-grenoble3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« État, culture et communication », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 21 septembre 2006, http://calenda.org/191928