AccueilHerméneutique et bricolage : territoires et frontières de la tradition dans le judaïsme

ColloquePensée

Dates

Catégories

*  *  *

Publié le vendredi 06 octobre 2006 par Corinne Cassé

Résumé

Coordonnateur : Madalina Vârtejanu-Joubert Chargée de cours, Centre d’Etudes Juives EHESS (Paris) Plusieurs disciplines, dont la sociologie, le droit et la littérature, usent du terme de tradition en lui conférant différentes acceptions qui se rejoignent généralement autour des notions d’héritage, de transmission et d’oralité. Pour l’historien, lequel se trouve confronté aux sources, cette définition est limitative et ne recouvre pas toute la complexité de cette notion. Plus adaptée semble être la définition acceptée par l’archéologie, qui conçoit la tradition comme l’ensemble culturel dessiné par le cumul des changements survenus graduellement dans le cadre d’une même culture. Dans cette optique, la tradition est abordée sous un angle objectif, en tant que système identifiable par un observateur, ce qui ouvre la possibilité d’une analyse morphologique. Cette définition est judicieusement complétée par la mise en lumière des ressorts subjectifs de la notion en discussion. Dans cette perspective, la tradition traduit le sentiment selon lequel le présent est consubstantiel au passé et reproduit des formes et des significations culturelles antérieures. Une approche d’ordre herméneutique est dès lors envisageable.

Annonce

Colloque, Bucarest 27-28 octobre 2006

Vendredi 27 octobre

9h-9h30 : Introduction par Radu Bercea et Madalina Vârtejanu-Joubert

9h30-10h (20 min. + 10 min.)
Francisca Baltaceanu
Professeur, Université de Bucarest
Signification du terme « judaïsme » comme produit post-exilique

10h-10h30 (20 min. + 10 min.)
Andrei Cornea
Chercheur, Institut d’Etudes Orientales Bucarest
La réforme de Josias : réforme ou restauration ?

10h30-11h (20 min. + 10 min.)
André Lemaire :
Directeur d’études, EPHE Paris
Evolution de trois fêtes juives : sabbat, Pourim, offrande du bois

Pause : 11h-11h30

12h-12h30 (20 min. + 10 min.)
Francis Schmidt
Directeur d’études, EPHE Paris
Comment meurent et renaissent les traditions : l’exemple de Yom Kippur avant et après la destruction du Second Temple

12h30-13h
Madalina Vârtejanu-Joubert
Chargée de cours, EHESS Paris
Comment étudier la « tradition » à travers l’étude du « corps » ?
15h-15h30 (20 min. + 10 min.)
Sylvie-Anne Goldberg
Directeur d’études, EHESS Paris
La tradition comme notion et comme principe dans le judaïsme rabbinique

15h30-16h (20 min. + 10 min.)
Jean-Marc Chouraqui
Professeur à l’Université de Méditerranée
Aix-en-Provence
La réinterprétation de la tradition par les rabbins français au XIXe siècle

Pause 16h-16h15

16h15-16h45 (20 min. + 10 min.)
Maurice Kriegel
Directeur d’études, EHESS Paris
Après Maïmonide : La philosophie juive devant la "tradition" (XIIIe-XVe siècles)


16h45-17h15 (20 min. + 10 min.)
Cristina Ciucu
Doctorante Université de Bucarest et Lyon II
Tradition et interprétation. Le sabbatianisme comme dépassement de l’origine.

17h15-18h
Discussion

Samedi 28 octobre


9h30-10h (20 min. + 10 min.)
Giuseppe Veltri (20 min. + 10 min.)
Professeur, Université de Halle
Defining Jewish “Rituals”: History of a Philosophical-Political Concept

10h-10h30 (20 min. + 10 min.)
Jean-Marc Joubert
Maître de Conférences, ICES
La Roche sur Yon
Un bricolage de la tradition : la prière pour l’Etat d’Israël et les débats qu’elle a suscités.

Pause 10h30-11h

11-11h30 (20 min. + 10 min.)
Victor Karady
Directeur de recherche CNRS/CEU Budapest
Tradition, habitus et valeurs collectives. Leurs objectivations dans la sur-scolarisation des Juifs et sur les résultats scolaires dans la Hongrie d'avant 1919

11h30-12h (20 min. + 10 min.)
Liviu Rotman
Professeur, SNSPA Bucarest
Tradition et modernité dans l’enseignement juif en Roumanie aux 19e et 20e s.

12h-12h30
Discussion

15h-15h30 (20 min. + 10 min.)
Dana Mihailescu :
Doctorante, Université de Bucarest
East-European Traditions in Early 20th Century Jewish-American Fiction: The Case of Tsdokeh in Anzia Yezierska

15h30-16h (20 min. + 10 min.)
Emilia Postolache:
Doctorante, Université de Bucarest
Revisiting Ethnic Heritage: “Too Jewish? Challenging Traditional Identities”

Pause 16h-16h15

16h15-16h45
Mikhael Elbaz (20 min. + 10 min.)
Professeur, Université Laval
La quête éperdue de l’authenticité perdue :
La réécriture de la tradition chez les judéo-marocains en Israël et dans la diaspora

16h45-17h15
Mihai Mîndra (20 min. + 10 min.)
Maître de Conférences,
Université de Bucarest
Re-storying Tradition: Judaic Lore and Jewish American Fiction

17h15-18h
Conclusions

Lieu: Casa Lovinescu, Bd M. Kogalniceanu, nr. 49

Catégories

Lieux

  • Bucarest (Roumanie)
    Bucarest, Roumanie

Dates

  • vendredi 27 octobre 2006
  • samedi 28 octobre 2006

Contacts

  • Madalina Vartejanu-Joubert
    courriel : madalina [dot] vartejanu-joubert [at] inalco [dot] fr

Source de l'information

  • Madalina Vartejanu-Joubert
    courriel : madalina [dot] vartejanu-joubert [at] inalco [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Herméneutique et bricolage : territoires et frontières de la tradition dans le judaïsme », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 06 octobre 2006, http://calenda.org/192017