AccueilQu'est-ce qui fait la valeur des textes ?

*  *  *

Publié le mercredi 18 octobre 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

La valeur des textes est-elle une qualité extrinsèque ou une qualité intrinsèque ?

Annonce

Appel à communications / Call for Papers

Qu’est-ce qui fait la valeur des textes ? / Where does text value come from?

Octobre 2007, Université de Reims Champagne-Ardenne

 

La problématique de la valeur des textes est très souvent posée sous l’angle esthétique. Certes, cela permet d’échapper au principe logique de compositionalité comme au modèle de la communication et de l’information.

Or si l’on s’intéresse à tous les types de textes, on ne peut pas se limiter à l’esthétique. Il est proposé ici d’aborder la question de la valeur des textes sous différents aspects : non seulement esthétique mais aussi affectif et cognitif. En effet, si l’esthétique suggère de faire des textes littéraires une catégorie à part (selon le critère à réinterroger de la littérarité), la pragmatique assigne aux textes une tout autre valeur : est-ce son action pragmatique qui donne au texte sa valeur ? Est-ce ce que me fait le texte ? Est-ce son rôle sur le réel et l’action qui s’y déploie en conséquence ? Après tout, lire, c’est aussi agir. La valeur des textes serait-elle une qualité extrinsèque ?

Ou une qualité intrinsèque ? Un texte tire-t-il sa valeur de critères internes comme ceux qui tiendraient à son affiliation générique et à sa manière singulière de référer ? Dans ce cas, la manière de réferer induit-elle une valeur explicative ou une valeur heuristique ? Si l’on quitte les domaines du réel, du bien, du vrai et du beau, peut-on dire que le cognitif nous achemine vers celui du juste, au sens où un texte répond à des critères génériques ?

Et si la valeur économique se mesure en fonction de l’utilité sociale, est-elle transposable en sémiotique en termes d’utilité discursive ? Quelle est alors la valeur ajoutée des textes ? Est-elle liée à leur interprétation ? Selon Saussure, la valeur d’un mot ne tient pas à la signification : qu’en est-il de la valeur d’un texte ? Quel est le rôle du contexte dans la construction de cette valeur ?

 

 

Ce colloque s’adresse aux chercheurs en linguistique, en littérature française et étrangère, et à tous ceux qui travaillent sur les textes.

Dates : 11 et 12 octobre 2007 (éventuellement 13 octobre)

Lieu : UFR des Lettres et Sciences Humaines, Université de Reims

Langues de travail : français, anglais et autres selon ateliers

Durée des communications : 30 minutes maximum.

Frais d’inscription : 110 € (ils couvriront au minimum l’inscription au colloque et deux déjeuners)

 

Les propositions sous forme de résumés sont à envoyer avant le 15 JANVIER 2007 à :

-         f.canon-roger@wanadoo.fr  et je.tyvaert@univ-reims.fr pour la linguistique

-         christine.chollier@univ-reims.fr pour les littératures de langue anglaise

Elles insisteront sur l’angle épistémologique choisi et mettront en avant de nouvelles propositions. Elles s’appuieront sur l’étude d’un texte ou de plusieurs textes (à spécifier).

Réponse sera donnée avant le 15 mars 2007.

L’inscription sera effectuée auprès du secrétariat (patricia.oudinet@univ-reims.fr) entre le 15 mars et le 15 mai 2007.

**************************************************************************

Where does text value come from?

The problematic of text value is often raised from the angle of aesthetics. This is certainly convenient to avoid both the logical principle of compositionality and the communication model. However, if one addresses the question of the value of all kinds of texts, aesthetics falls wide off the mark. We propose to look into the question of textual value from different points of view: not only aesthetic but also affective and cognitive. Indeed, where aesthetics suggests placing literary texts in a special category according to the debatable criterion of literarity, pragmatics ascribes quite a different value to texts: so, is it its pragmatic action which gives the text its value? Is it what the text does to me? Is it its role upon the extra-linguistic world and the action that follows. Reading amounting to doing things, is textual value an extrinsic quality?

Or is it an intrinsic quality? Does a text’s value come from internal criteria such as generic affiliation and consequently its peculiar way to refer? In which case, does this power to refer induce an explicative value or a heuristic value? Leaving aside the realms of the real (reference), of truth and good (politics, religion) and of beauty (aesthetics), can we claim that the cognitive is the sphere of right, in the sense that a text abides by generic criteria?

Moreover, if economic value can be assessed by social utility, can it be transposed in semiotics in terms of discursive utility? What is the added value of texts? Is it linked to their interpretation? According to Saussure, word value has nothing to do with signification: does the same apply to textual value? What is the role of the context in the construction of value?

 

 

Conference dates : October 11-12 (possibly 13), 2007.

Place : University of Rheims, UFR des Lettres et Sciences Humaines, Campus Croix-Rouge, Bâtiment Recherche.

Registration fees : 110 € (include registration and Thursday and Friday lunch, coffee and tea breaks)

Abstracts should be sent by January 15, 2007 to :

-         f.canon-roger@wanadoo.fr  if they deal with linguistics and semantics

-         christine.chollier@univ-reims.fr if they deal with literature written in English.

They will insist upon the epistemological angle and put forward new directions. They are also expected to rely on the interpretation of texts (to be specified).

Notification will be given by March 15, 2007.

Registration between March 15 and May 15, 2007. Contact  conference secretary (patricia.oudinet@univ-reims.fr).

Catégories

Lieux

  • Reims, France

Dates

  • lundi 15 janvier 2007

Contacts

  • patricia oudinet
    courriel : patricia [dot] oudinet [at] univ-reims [dot] fr

Source de l'information

  • Christine Chollier
    courriel : christine [dot] chollier [at] univ-reims [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Qu'est-ce qui fait la valeur des textes ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 18 octobre 2006, http://calenda.org/192104