AccueilArtillerie et fortification, 1200-1550

*  *  *

Publié le mercredi 25 octobre 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Après la fécondité des travaux sur l’artillerie médiévale qu’a connu la seconde moitié du XIXe siècle, on constate aujourd’hui un regain d’intérêt des chercheurs en histoire militaire, grâce à la prise en compte de l’artillerie comme vecteur d’expérimentation technique. On peut désormais rouvrir le dossier du rapport fortification / projectile (« la lutte du boulet contre la cuirasse ») en apportant le regard croisé de plusieurs disciplines neuves (archéologie de la métallurgie, archéologie du siège, enquête iconographique), et en acceptant le fait que le développement de l’artillerie est largement indépendant de la fortification, alors qu’au contraire, la fortification est conditionnée par l’évolution de l’artillerie.

Annonce

Après la fécondité des travaux sur l’artillerie médiévale qu’a connu la seconde moitié du XIXe siècle, on constate aujourd’hui un regain d’intérêt des chercheurs en histoire militaire, grâce à la prise en compte de l’artillerie comme vecteur d’expérimentation technique. On peut désormais rouvrir le dossier du rapport fortification / projectile (« la lutte du boulet contre la cuirasse ») en apportant le regard croisé de plusieurs disciplines neuves (archéologie de la métallurgie, archéologie du siège, enquête iconographique), et en acceptant le fait que le développement de l’artillerie est largement indépendant de la fortification, alors qu’au contraire, la fortification est conditionnée par l’évolution de l’artillerie.

C’est volontairement que l’intitulé du colloque ne distingue pas entre artillerie mécanique et artillerie à poudre. Il convient en effet de reconsidérer les modalités du passage à une artillerie exclusivement à poudre (coexistence des deux types d’artillerie, évolutions des performances des différents systèmes d’arme, contraintes propres…), que les auteurs du XIXe siècle ont parfois eu trop tendance à penser en termes de rupture technologique.

Situé à la rencontre entre artillerie et fortification, le colloque se placera principalement dans la perspective du siège, bien qu’il existe d’autres usages de l’artillerie (bataille, cérémonies ou chasse) et d’autres usages de la fortification (défense contre les surprises ; clôture symbolique, sociale ou fiscale).



Théâtre du Palais des Congrès de Parthenay (Deux-Sèvres)


- Vendredi 1er Décembre

-Matin (9h-12h30)

- 9h Accueil (Palais des Congrès)

- 9h30 Nicolas FAUCHERRE, Emmanuel de CROUY-CHANEL et Cécile TREFFORT (CESCM)

Introduction au colloque

- 10h30 Robert HALLEUX (Membre de l’Institut - CHST)

« Aux origines des feux de guerre »

- 11h Pause

- 11h15 John FRANCE (Doyen de la Faculté des Arts Swansea)

«Field Fortifications and Machinery in the Plain of the Po in the thirteenth century »

- 11h45- Discussion

Pause repas

Après-midi (14h00-18h30)

Président de séance : Paul BENOIT

- 14h Nicolas PROUTEAU (Univ. de Toulouse le Mirail)

« L’artilleur et l’artillerie avant le temps des canons (mi-XIIIe-début XIVe)»

- 14h30 Laure BARTHET (Doctorante Ecole du Louvre)

« La prise de la barbacane de Montségur révélée par l’archéologie »

- 14h45 Valérie SERDON (Univ. de Nancy II)

« Les débuts de l'artillerie à poudre d'après l'iconographie médiévale »

- 15h15 Discussion

Pause

- 16h Clifford ROGERS (Military Academy - West Point US)

« The Artillery and Artillery Fortress Revolutions Revisited »

- 16h30 Alain SALAMAGNE (Univ. de Tours)

« Artillerie et fortification dans la seconde moitié du XIVe siècle jusqu’à la diffusion de l’arme à feu »

- 17h Philippe BRAGARD (Univ. de Louvain-la-Neuve)

« Les ouvertures de tir pour armes à feu dans la vallée mosane»

- 17h30 Discussion

- 18h00 Vin d’honneur

- Samedi 2 décembre

- Matin (9h - 12h15)

Président de séance : Alain SALAMAGNE

- 9h Kelly DE VRIES (Baltimore, Loyola College – US)

« Successful Defenses against Artillery Sieges in the Fifteenth Century: Orleans, 1428-1429, and Neuss, 1474-1475”

- 9h30 Emmanuel de CROUY-CHANEL (Univ. d’Amiens)

« La première décennie de la couleuvrine, 1428-1438 »

- 10h Paul BENOIT, Philippe DILLMANN, Yvan GUYOT

« La fabrication des canons de fer (chambre et volée) au XVe siècle »

- 11h Pause

- 11h15 François GUYONNET (Archéologue au service dép. de l’archéologie du Vaucluse)
« Les graffitis de canons de Carpentras, 1558-1563 »

- 11h 30 Discussion

Pause repas

- Après-midi (14h00-18h30)

Président de séance : Philippe BRAGARD

- 14h Paul BENOIT (Univ. de Paris I)

« Un compte inédit de l’Ordinaire de l’artillerie de 1491 »

- 14h30 Pieter MARTENS (Univ. de Leuven)

« Les performances des batteries d'artillerie impériales au milieu du XVIe siècle »

- 14h45 Fernando COBOS GUERRA (architecte Valladolid- Espagne )

« La artillería y la estrategia defensiva española en el primer renacimiento 1474-1538»

- Discussion puis pause

- 16h Pascal BRIOIST (CESR Tours)

« La mise en batterie des canons au XVIe siècle d’après quelques traités italiens, anglais et français »

- 16h30 Michel DE WAHA (Univ. Libre de Bruxelles)

« L’impact de l’artillerie sur la fortification »

- 17h Frank VILTART (Doctorant Univ. de Lille III)

« Le camp de siège à la fin du Moyen Age »

- 17h15 Discussion

- 18h : Visite des boulevards d'artillerie du château de Parthenay et exposition sur Arthur de Richemont (salle patrimoine, au pied du château)

- Dimanche 3 décembre -

- Matin (9h - 13h)

Table ronde « Bretagne » :

Président de séance : Jean KERHERVE (Univ. Brest)

- 9h Laurent BEUCHET (Archéologue SRA Bretagne)

« Le château de Guingamp : un exemple précoce d'adaptation à l'artillerie en Bretagne »

- 9h30 Aurélien ARMIDE (Doctorant – Univ. de Nantes)

« Les comptes et inventaires d’artillerie de la ville de Nantes (1457 – 1496) »

- 10h Marie-Pierre BAUDRY-PARTHENAY (CESCM)

« Les fortifications de Rennes au XVe siècle»

-10h30 Pause.

- 10h45 Jocelyn MARTINEAU (Archéologue INRAP)

«La porte Sauvetout (Nantes) : un exemple d’adaptation de l’artillerie sous FrançoisII »

- 11h15 Nicolas FAUCHERRE (Univ. de Nantes)

« L’embrasure à la bretonne »

- 11h 45 Philippe CONTAMINE (Membre de l’Institut)

Conclusion du colloque

- Repas

- 15 h : Excursion au château départemental de Clisson (44)

o Visite des casemates d'une tour d'artillerie par Nicolas Faucherre (sous réserve)

o Présentation de projectiles trouvés en fouille (Jocelyn Martineau) et de pièces d'artillerie provenant du musée départemental T. Dobrée de Nantes

o Présentation de la maquette numérique sur la forerie de canons d'Indret (association Indre histoires d'îles)

o Présentation de travaux de restauration de canons, retrouvés lors de fouilles archéologiques, par l'association Arc'Antique.

Evocation du projet culturel pour le château départemental de Clisson, et notamment d'un axe autour de l'artillerie par Elisabeth Loir-Mongazon, conservateur départemental au Conseil général de Loire-Atlantique


Catégories

Lieux

  • Parthenay, France

Dates

  • vendredi 01 décembre 2006

Contacts

  • Association Atemporelle
    courriel : atemporelle [at] cc-parthenay [dot] fr

Source de l'information

  • Association Atemporelle
    courriel : atemporelle [at] cc-parthenay [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Artillerie et fortification, 1200-1550 », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 25 octobre 2006, http://calenda.org/192155