AccueilRevolution, Empire, Race: Experiences of British Modernity

Revolution, Empire, Race: Experiences of British Modernity

Table-ronde du PRI Etudes britanniques avec le Groupe d'accueil SIECLE

*  *  *

Publié le mardi 28 novembre 2006 par Natalie Petiteau

Résumé

Avec l’époque moderne se construisent des concepts tels que la «révolution », « l’empire » et la « race », notions complexes, fédératrices et controversées. Celles-ci forment des éléments essentiels du substrat et de l’horizon intellectuel des pensées politiques occidentales, et notamment britanniques, du XVIe siècle jusqu’à nos jours. Cette table ronde a pour objet d’interroger les liens tissés entre ces différents thèmes emblématiques, leurs apports à l’édification autant qu’à la mise à l’épreuve des théories politiques « modernes » dans l’aire britannique, et l’existence d’une spécificité britannique en la matière.

Annonce

Le Programme de Recherche Interdisciplinaire Etudes Britanniques (EHESS)
en collaboration avec le Groupe d’accueil SIECLE est heureux de vous
convier à une table-ronde sur le thème:

      Revolution, Empire, Race: Experiences of British Modernity


avec la participation de Steven Pincus (Université Yale), Karuna Mantena
(Université Yale), et Sylvia Sebastiani (Université Européenne de
Florence).

Discutants : Robert Mankin (Paris 7), Charles Edouard Levillain (IEP de
Lille), Jean-Frédéric Schaub (EHESS)

Avec l’époque moderne se construisent des concepts tels que la «révolution
», « l’empire » et la « race », notions complexes, fédératrices et
controversées. Celles-ci forment des éléments essentiels du substrat et de
l’horizon intellectuel des pensées politiques occidentales, et notamment
britanniques, du XVIe siècle jusqu’à nos jours. Cette table ronde a pour
objet d’interroger les liens tissés entre ces différents thèmes
emblématiques, leurs apports à l’édification autant qu’à la mise à
l’épreuve des théories politiques « modernes » dans l’aire britannique, et
l’existence d’une spécificité britannique en la matière. Aussi bien, les
trois principaux intervenants témoignent du souci de croiser et de
décloisonner les approches disciplinaires sur ces questions : Karuna
Mantena, spécialiste de science politique, étudie l’histoire
intellectuelle et des théories politiques de l’empire et de
l’impérialisme, des races et de la culture ; Sylvia Sebastiani a également
pour objet d’étude les théories de la race, ainsi que les Lumières
écossaises ; Steven Pincus, historien, a pour thèmes de recherche
principaux la pensée politique, la « Glorieuse Révolution » anglaise, et
les origines modernes de l’Empire et du nationalisme britanniques. En
associant des chercheuses et des chercheurs aux préoccupations diverses
mais souvent convergentes, on espère lancer des pistes fructueuses  pour
les études en cours ou à venir.

  Vendredi 8 décembre 2006 de 14 à 18h

  à l’Institut Charles V, 10, rue Charles V, 75004 Paris (métro Saint-Paul
ou Sully-Morland)
  Salle C31

 Contacts: Jean-Frédéric Schaub (schaub@ehess.fr); Laura Lee Downs
(downs@ehess.fr); Philippe Minard (Philippe.Minard@ens.fr); Clarisse
Berthezène (Clarisse.Berthezene@wanadoo.fr).






Catégories

  • Europe (Catégorie principale)

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • vendredi 08 décembre 2006

Contacts

  • Philippe Minard
    courriel : philippe [dot] minard [at] ens [dot] fr
  • Laura Lee Downs
    courriel : downs [at] ehess [dot] fr
  • Clarisse Berthézène
    courriel : clarisse [dot] berthezene [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Benoît Agnès
    courriel : agnes [at] clipper [dot] ens [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Revolution, Empire, Race: Experiences of British Modernity », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 28 novembre 2006, http://calenda.org/192342