AccueilHistoire et historiographie du luddisme

*  *  *

Publié le vendredi 05 janvier 2007 par Natalie Petiteau

Résumé

Cette première grande révolte ouvrière à l'aube de l'industrialisation suscite rapidement des interprétations variées et contradictoires. D'abord pris en charge par un discours économique qui faisait souvent des briseurs de machines des combattants anachroniques, le luddisme fut redécouvert, à partir de la fin du XIXe siècle, par une histoire sociale anglaise qui l'a rechargé d'ambiguïté et en a fait un lieu de mémoire conflictuel.

Annonce

Le Programme de Recherche Interdisciplinaire Etudes Britanniques
(EHESS), en collaboration avec le Groupe d'accueil SIECLE (université
Paris 7-Diderot), est heureux de vous convier à  une table ronde :


Histoire et historiographie du Luddisme

Vendredi 12 janvier 2007, 14h.--18h.
Institut Charles V, 10 rue Charles V, 75004 Paris
(métro Saint-Paul, Sully-Morland ou Bastille)


  Salle A05
  Autour de

  Vincent BOURDEAU, François JARRIGE et Julien VINCENT

  Les luddites. Bris de machines, économie politique et histoire
  (éditions Ere)



  en présence  des auteurs, avec Philippe Minard (Paris 8-EHESS),

 Christian Topalov (EHESS) et Jean-Christian Vinel (Paris 7), discutants.

  Présentation de l'ouvrage : Cette première grande révolte
 ouvrière à l'aube de l'industrialisation suscite rapidement des
 interprétations variées et contradictoires. D'abord pris en charge
 par un discours économique qui faisait souvent des briseurs de
 machines des combattants anachroniques, le luddisme fut redécouvert,
 à partir de la fin du XIXe siècle, par une histoire sociale anglaise
 qui l'a rechargé d'ambiguïté et en a fait un lieu de mémoire
 conflictuel. Cette tension entre deux regards possibles, l'un
 centré sur la machine et l'autre sur son contexte social, alimente
 depuis près de deux siècles une bataille culturelle dont les
 différentes phases de la mémoire du luddisme sont un reflet
 jusqu'à nos jours. Face à une techno-science omnivore, face aux
 multiples débats soulevés par les biotechnologies, et face au
 développement d'une pensée écologique de plus en plus
 foisonnante, le luddisme est devenu récemment un symbole militant
 pour ceux qui se revendiquent du «néo-luddisme». C'est à la
 découverte de cette révolte sociale, et des multiples lectures et
 instrumentalisations qu'elle suscita, qu'invite cet ouvrage.

 
 Institut Charles V, 10 rue Charles V, 75004 Paris  (métro Saint-Paul, Sully-Morland ou Bastille)


 

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • vendredi 12 janvier 2007

Contacts

  • Laura Downs
    courriel : Laura [dot] Downs [at] ehess [dot] fr
  • Philippe Minard
    courriel : philippe [dot] minard [at] ens [dot] fr
  • Clarisse Berthézène
    courriel : clarisse [dot] berthezene [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Benoît Agnès
    courriel : agnes [at] clipper [dot] ens [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Histoire et historiographie du luddisme », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 05 janvier 2007, http://calenda.org/192470