AccueilL'implantation du PSU en Bretagne

L'implantation du PSU en Bretagne

Réseaux sociaux, mouvement politique, laboratoire d'idées

*  *  *

Publié le vendredi 12 janvier 2007 par Natalie Petiteau

Résumé

Le paradoxe entre l’échec électoral du PSU et la vigueur de son influence intellectuelle sera au centre de la journée d’étude. Il s’agira d’interroger le parti, de comprendre sa spécificité historique, organisationnelle, idéologique. Nous verrons comment les modalités de son impact essentiel dans la fusion des réseaux progressistes de la gauche bretonne participent à la conversion politique des Bretons au socialisme.

Annonce

Le paradoxe entre l’échec électoral du PSU et la vigueur de son influence intellectuelle sera au centre de la journée d’étude. Il s’agira d’interroger le parti, de comprendre sa spécificité historique, organisationnelle, idéologique. Nous verrons comment les modalités de son impact essentiel dans la fusion des réseaux progressistes de la gauche bretonne participent à la conversion politique des Bretons au socialisme.

Problématique :
La réflexion de la journée sera articulée autour de 4 axes :
 La question des réseaux du PSU croisera les thématiques, décisives pour l’histoire politique de la Bretagne, de l’intégration des chrétiens de gauche au sein de la gauche bretonne et de la diffusion des idéaux socialistes en dehors des bastions rouges traditionnels. Il s’agira d’identifier les origines de ces réseaux, leur impact dans la refondation du PS en Bretagne (place des rocardiens au sein du PS après les Assises du socialisme, 1975), leurs liens avec la CFDT et le milieu associatif (mouvement culturel, militants de l’écologie, défense des consommateurs, etc.). Il s’agira aussi d’établir un portrait de groupe des militants du PSU : approche sociologique du milieu partisan, dimension générationnelle d’un parti de jeunes, rapports aux milieux paysans (interactions avec la gauche paysanne émergente), implantation politique et géographie électorale…

 Les pratiques du PSU, clivées entre gauche « mouvementiste » et gauche « gestionnaire » posent la question des formes d’engagement du PSU dans les mouvements sociaux (Mai 68, Joint français, luttes antinucléaires...) autant que les processus de notabilisation du PSU, à l’œuvre dans les bastions de Saint-Brieuc et Morlaix : idéologie et pratiques municipales, etc. L’entrée au PS a-t-elle été une rupture ou une continuité dans les itinéraires politiques ?

 La dimension bretonne du PSU met en lumière la spécificité régionale d’un parti hexagonal et permet de saisir l’idéologie du PSU, porteur d’une réflexion résolument neuve à gauche sur les questions régionales, décentralisatrices et culturelles.

 Les parcours des anciens militants du PSU font de ce parti une matrice et un laboratoire d’idées. Que reste-t-il de ce parti atypique disparu depuis 20 ans ?


Programme de la journée :

Matin (9h30-12h30)

9h30 : Accueil des participants et introduction

10h00 : Gilles Morin : « La naissance du PSU en Bretagne : entrer en dissidence, les réseaux socialistes de la rupture dans les années 50 ».

10h30 : François Prigent et Jacqueline Sainclivier : « Les réseaux socialistes du PSU en Bretagne dans les années 60-70 : milieux partisans, passerelles vers le PS, rôle des chrétiens de gauche ».

11h00 : Yann Fournis : « Les rapports entre partis politiques et institutions locales, étude à partir du cas du PSU ».

11h30 : Pause

11h45 : Discussion par Frédéric Sawicki

Après-midi (14h00-18h00)

14h00 : Jean Guiffan : « Le PSU en Loire-Atlantique, des origines aux Assises ».

14h30 : Fabrice Marzin : « Le rôle des élus PSU dans le CELIB ».

15h00 : Discussion par Julien Fretel

15h30 : Pause

16h00 : Vincent Porhel « Le PSU dans les mouvements sociaux en Bretagne ».

16h30 : Tudi Kernalegenn : « Le PSU-Bretagne, analyse de la constitution d’un parti dit de “minorité nationale” ».

17h00 : Discussion par Gilles Richard

17h30 : Débat général et conclusion

Catégories

Lieux

  • Rennes, France

Dates

  • jeudi 08 février 2007

Contacts

  • Prigent François
    courriel : frprigent [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • François Prigent
    courriel : frprigent [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'implantation du PSU en Bretagne », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 12 janvier 2007, http://calenda.org/192517