AccueilLa mise en patrimoine de l'eau

La mise en patrimoine de l'eau

Une perspective interdisciplinaire

*  *  *

Publié le dimanche 14 janvier 2007

Résumé

Depuis quelques années on assiste, parallèlement à la diffusion du concept de développement durable, à une patrimonialisation de l’environnement et des ressources naturelles dans les discours comme dans les textes juridiques de portée nationale et internationale. L’eau n’échappe pas à cette tendance lourde et la loi française sur l’eau de 1992, tout comme la directive cadre européenne sur l’eau de 2000 reconnaissent à cette ressource un caractère patrimonial. Toutefois, la directive cadre stipule que « L’eau n’est pas un bien marchand comme les autres mais un patrimoine qu’il faut protéger et gérer », soulignant que l’eau est à la fois un bien marchand (certes différent des autres) et un patrimoine…

Annonce

Ces journées d'études sur la gestion patrimoniale des ressources en eau, organisées par le Centre EREIA (EA 4026, Université d'Artois) et le Groupe de Recherches rés-eau-ville (GDR 2524 du CNRS) se dérouleront à Arras les 9 et 10 mars 2007.

L'inscription aux journées est gratuite mais il est nécessaire de s'inscrire avant le 1er mars auprès de :

Nadine Hubert
(nadine.hubert@univ-artois.fr)
+ 33 (0)3 21 60 37 62
à l'aide de la fiche d'inscription indiquée ici en document annexé.

Site Internet du GDR : http://www.ivry.cnrs.fr/res-eau-ville/

La « mise en patrimoine de l’eau »: une perspective interdisciplinaire

Vendredi 9 et Samedi 10 mars 2007, Arras, Université d’Artois

Exposé de la thématique et présentation du programme:

Depuis quelques années on assiste, parallèlement à la diffusion du concept de développement durable, à une patrimonialisation de l’environnement et des ressources naturelles dans les discours comme dans les textes juridiques de portée nationale et internationale. L’eau n’échappe pas à cette tendance lourde et la loi française sur l’eau de 1992, tout comme la directive cadre européenne sur l’eau de 2000 reconnaissent à cette ressource un caractère patrimonial. Toutefois, la directive cadre stipule que « L’eau n’est pas un bien marchand comme les autres mais un patrimoine qu’il faut protéger et gérer », soulignant que l’eau est à la fois un bien marchand (certes différent des autres) et un patrimoine… L’objectif de ces journées d’études est de fournir un lieu pour confronter la manière dont cette patrimonialisation des ressources en eau a été analysée par les disciplines de sciences humaines, sociales et juridiques. Que recouvre précisément la notion de patrimoine dans le domaine de l’environnement et des ressources naturelles ? Quelles sont les implications du passage de la notion de patrimoine à celle de patrimoine commun ? Peut-on étudier le patrimoine indépendamment de toute référence au cadre marchand ? Quelles sont les implications de la patrimonialisation des ressources en eau pour la gestion des ressources, mais aussi des réseaux d’eau ? D’un point de vue opérationnel, de nombreux travaux ont été menés sur le thème de la gestion patrimoniale des ressources naturelles et de l’environnement dans les pays développés, comme dans les pays en développement. Cependant, dans quelle mesure peut-on qualifier la gestion des ressources en eau de gestion patrimoniale ? Dans quelles configurations ? Comment la gestion patrimoniale s’articule-t-elle à la gestion intégrée des ressources en eau ? Sur quels territoires cette patrimonialisation opère-t-elle ? Toutes ces questions seront abordées à l’occasion des quatre sessions organisées lors de la première journée. D’abord, nous effectuerons un cadrage sémantique et épistémologique de la notion de patrimoine dans le domaine de l’environnement et des ressources naturelles. Puis, en resserrant progressivement notre champ d’étude, nous analyserons les implications de la qualification de l’eau comme patrimoine. Enfin, les deux dernières sessions examineront, à partir d’études de cas, la manière dont la gestion patrimoniale des ressources en eau est conduite dans plusieurs pays en développement et dans des pays occidentaux avec une démarche comparative. La seconde journée sera l’occasion d’une visite de terrain, comme lors des précédents rendez-vous scientifiques du GDR rés-eau-ville. La visite projetée est une visite du territoire des wateringues du Nord-Pas-de-Calais (situés dans la plaine maritime des Flandres, c’est-à-dire dans le triangle St Omer, Calais, Dunkerque). Le territoire des wateringues révèle une configuration spatiale et institutionnelle singulière orientée depuis plusieurs siècles sur la gestion des risques liés à l’eau. Envahi à l’origine par la mer, le territoire des wateringues fut mis hors d’eau par différents travaux à partir du 12ème siècle. Il s’agit aujourd’hui d’une vaste plaine maritime dont le niveau moyen des terres est inférieur au niveau moyen des plus hautes mers. Un ensemble complexe de fossés, de watergangs, de canaux, d’écluses, de portes à la mer et de pompes permet l’évacuation de l’eau de surface face à la mer. L’ensemble du dispositif, constitué et amélioré au fil des siècles, est destiné à évacuer les eaux à la mer, faire barrage aux entrées d’eau marine à marée haute et lors de surcotes exceptionnelles, maintenir le plan d’eau à un niveau constant dans les terres en périodes humides et retenir l’eau douce en périodes sèches.

 

Présentation du comité d’organisation :

 

 

Coordinateur : Olivier Petit, économiste, Centre EREIA, Université d’Artois, Arras.

 

Comité d’organisation scientifique

Catherine Baron, socio-économiste, Lereps-Gres, Universités Toulouse I et II, Toulouse
Nadia Belaïdi, juriste, CNRS PRODIG, Paris
Iratxe Calvo-Mendieta, économiste, IMN, ULCO, Dunkerque
Catherine Carré, géographe, LADYSS, Université Paris I, Paris
Agathe Euzen, anthropologue, CNRS PRODIG, Paris
Jean Paul Haghe, géographe, PRODIG, IUFM de Caen
Graciela Schneier-Madanes, architecte-géographe, CNRS CREDAL, Paris

Comité scientifique d’évaluation

Federico Aguilera-Klink, Professeur d’économie à l’Université de la Laguna , Tenerife, Espagne.
Pierre Bauby, Chercheur en économie-gestion au Laboratoire d’Economie Dyonisien (LED), Université de Paris VIII.
Stéphane Callens, Professeur d’économie, Directeur du Centre EREIA, Université d’Artois, Arras.
Henri Coing, Professeur émérite de sociologie à l’université Paris XII - Val-de-Marne.
Hubert Gérardin, Maître de Conférences en économie, Rédacteur en chef de la revue Mondes en développement, Laboratoire Beta, Université de Nancy II.
Corinne Larrue, Professeur d’aménagement, Centre de recherches Ville Société Territoire, Université de Tours.
Patrice Mélé, Maître de Conférences en géographe, Centre de recherches Ville Société Territoire, Université de Tours.
Bruno Villalba, Maître de Conférences en sciences politiques, Laboratoire CERAPS-Lille II, Institut d’Etudes Politiques de Lille.
Franck Dominique Vivien, Maître de Conférences en économie, Laboratoire HERMES, Université de Reims.


Programme prévisionnel :


Vendredi 9 mars 2007 (Université d’Artois, Arras)

9 heures : Ouverture (Président de l’Université d’Artois, Directrice du GDR rés-eau-ville, les organisateurs)

9 h 15 : 1ère session : Cadrage sémantique et épistémologique de la notion de patrimoine dans le domaine de l’environnement
- Franck-Dominique Vivien (Maître de Conférences en économie, Université de Reims, Laboratoire HERMES, Reims) : « Pour une économie patrimoniale appliquée à l’environnement et aux ressources naturelles ».
- Olivier Barrière (Chargé de recherches en anthropologie juridique à l’IRD, US "Espace", Montpellier) : « Une approche patrimoniale appliquée aux questions foncières et environnementales dans les pays en développement ».

10 h 45 : Pause-café

11 h 00 : 2ème session : La qualification de l’eau comme patrimoine : entre patrimoine conçu et patrimoine construit
- Catherine Baron (socio-économiste, Professeur d’aménagement, Universités de Toulouse 1 et 2), Nadia Belaïdi (Chargée de recherches en droit international au CNRS, Laboratoire PRODIG, Paris), Agathe Euzen (Chargée de recherches en anthropologie au CNRS, Laboratoire PRODIG, Paris) : « Le statut de la "ressource" à travers la réglementation de l'accès à l'eau ».
- Jean-Pierre Le Bourhis (Chargé de recherchs en sciences politiques au CNRS, CURAPP, UMR 6054, Amiens) : « De la loi sur l'eau à la gestion territoriale de la ressource. L'expérience française des SAGE après 15 ans de mise en œuvre ».

12 h 30 : Déjeuner

14 h 00 : 3ème session : Les territoires de la patrimonialisation de l’eau
- Mohamed El Faïz (Professeur d'histoire économique, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc) : « La gestion patrimoniale des ressources en eau : dimension historique et défis contemporains au Maroc ».
- Bruno Romagny (Chargé de recherches en économie à l’IRD, Laboratoire "Population-Environnement-Développement", UMR 151 IRD-Université d’Aix-Marseille) : « La gestion patrimoniale de l’eau au Maghreb : regards croisés Tunisie/Maroc ».
- Ioan Radu, Dorian Vladeanu, Minodora Ursăcescu, Mihai Cioc (Academia de Studii Economice Université de Bucarest, Roumanie) : « Contraintes et options stratégiques pour la gestion des ressources en eau : une perspective roumaine ».

16 h 15 : Pause-café 16 h 30 : 3ème session (suite) : Les territoires de la patrimonialisation de l’eau
- Stéphane Ghiotti (Chargé de recherches en géographie au CNRS, Laboratoire Mutations des Territoires en Europe, UMR CNRS, Université de Montpellier II) : « La patrimonialisation des fleuves et rivières : une comparaison France-Liban ».
- Henry Ollagnon (Professeur en gestion du vivant et stratégies patrimoniales à l’INA-PG, Paris) : « La gestion de la qualité de l'eau : quelles stratégies patrimoniales ? »

18 h 00 : Conclusion de la journée

Samedi 10 mars 2007 : Visite de terrain

– Les wateringues du Nord-Pas-de-Calais : un patrimoine à gérer

Renseignements et réservations : Nadine Hubert: UFR AES - 9, rue du temple – BP 665 – 62030 ARRAS CEDEX France + 33 (0)3 21 60 37 62 ou nadine.hubert@univ-artois.fr)

Site Internet du GDR : http://www.ivry.cnrs.fr/res-eau-ville/

Catégories

Lieux

  • Université d’Artois
    Arras, France (62)

Dates

  • vendredi 09 mars 2007

Contacts

  • Nadine Hubert
    courriel : nadine [dot] hubert [at] univ-artois [dot] fr

Source de l'information

  • Olivier Petit
    courriel : olivier [dot] petit [at] univ-artois [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La mise en patrimoine de l'eau », Journée d'étude, Calenda, Publié le dimanche 14 janvier 2007, http://calenda.org/192524