AccueilLes intellectuels catholiques et la Belgique francophone, XIXe-XXe siècles

ColloqueHistoire

Dates

Catégories

*  *  *

Publié le jeudi 18 janvier 2007 par Corinne Cassé

Résumé

Les intellectuels, dans leur diversité, constituent une catégorie sans doute particulière de la vie sociale et politique d’un pays : une figure, tantôt célébrée, tantôt dénigrée, mais une figure importante et familière ; une figure, dont le silence ou le déclin est annoncé, depuis quelques décennies et de manière récurrente. Ces interrogations sur le statut et la place des intellectuels – alors même que les professions intellectuelles se sont sensiblement accrues – se sont accompagnées d’un développement des recherches universitaires portant sur leur histoire (L’histoire des intellectuels aujourd’hui, dir. M. LEYMARIE et J.-Fr. SIRINELLI, Paris, PUF, 2003).

Annonce

Les intellectuels, dans leur diversité, constituent une catégorie sans doute particulière de la vie sociale et politique d’un pays : une figure, tantôt célébrée, tantôt dénigrée, mais une figure importante et familière ; une figure, dont le silence ou le déclin est annoncé, depuis quelques décennies et de manière récurrente. Ces interrogations sur le statut et la place des intellectuels – alors même que les professions intellectuelles se sont sensiblement accrues – se sont accompagnées d’un développement des recherches universitaires portant sur leur histoire (L’histoire des intellectuels aujourd’hui, dir. M. LEYMARIE et J.-Fr. SIRINELLI, Paris, PUF, 2003). Cette histoire doit être aussi bien l’histoire des hommes et des groupes que celle des lieux et des enjeux.
Pour tenter d’établir un bilan des moments et des courants de cette histoire intellectuelle, plusieurs choix ont été effectués. D’abord focaliser l’attention sur une aire culturelle, l’espace Wallonie-Bruxelles, et en son sein, dans une logique de « piliers » à l’œuvre dans l’histoire contemporaine belge, sur un secteur confessionnel, le monde catholique. Ensuite, aborder l’histoire des intellectuels catholiques en Belgique francophone à l’aide des notions déployées par l’histoire intellectuelle récente, celles d’itinéraire et de sociabilité, de lieu, de milieu et de réseau, ainsi que d’enjeux et de débats sur des problèmes de société.
Une mise en perspective historiographique introduira le colloque afin de présenter la diversité et la multiplicité des travaux menés sur l’histoire intellectuelle, sur les intellectuels catholiques et sur leurs liens avec la Belgique francophone.
Aux fins de procéder à un inventaire et à une analyse des personnes, des milieux et des thèmes concernés par l’engagement des intellectuels catholiques par rapport à la Belgique francophone, la Wallonie et Bruxelles, les travaux du colloque seront organisés en trois sections abordant les objets suivants : des figures d’intellectuels ; des milieux, groupes et réseaux ; des thèmes, enjeux et débats.
La découverte d’un lieu de l’histoire intellectuelle en Wallonie, l’abbaye bénédictine de Maredsous fondée dans le Namurois en 1872 et construite en style néo-gothique, permettra, par une démarche itinérante, de prendre la mesure d’un lieu de mémoire, d’un lieu de vie monastique et d’un lieu d’activité intellectuelle.

 

Comité organisateur :

 

Luc COURTOIS, professeur au Département d’histoire, responsable de l’Unité d’histoire contemporaine, UCL
Jean-Pierre DELVILLE, professeur à la Faculté de théologie, Unité d’histoire religieuse, secrétaire de rédaction de la Revue d’histoire ecclésiastique, UCL
Françoise ROSART, membre de l’Unité d’histoire contemporaine, UCL
Guy ZELIS, professeur au Département d’histoire, directeur de l’ARCA (Archives du monde catholique), UCL

 

Programme

 

Mercredi 14 mars 2007 (Auditoire Montesquieu 03)

 

Introduction :

 

Présidence : Guy Zelis (Département d’histoire, UCL)

 

14h00 : L'histoire des intellectuels et l'histoire intellectuelle aujourd'hui, bilan et perspecti­ves,

 

par François Chaubet, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Tours et chercheur associé à l’Institut d’études politiques de Paris

 

 

14h30 : L’histoire des intellectuels catholiques aujourd’hui : bilan, enjeux et débats,

 

par Étienne Fouilloux, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Lumière - Lyon II

 

 

15h00 : Intellectuels catholiques et magistère romain : le cas de la Belgique francophone,

 

par Philippe Chenaux, professeur d’histoire de l’Église moderne et contempo­raine à l’Université du Latran à Rome

 

 

15h30 : Discussion

 

Hommage au professeur Jean Pirotte

 

Présidence : Luc Courtois (Unité d’histoire contemporaine, UCL)

 

16h30 : Allocution de Gabriel Ringlet, pro-recteur aux affaires régionales et culturelles de l’UCL

 

16h40 : Hommage au professeur Jean Pirotte, par Luc Courtois, responsable de l’Unité d’histoire contemporaine

 

17h00 : Allocution de Jean-Marie Yante, président du Département d’histoire de l’UCL

 

17h10 : Allocution de Camille Focant, doyen de la Faculté de théologie de l’UCL

 

17h20 : Allocution de Heinz Bouillon, doyen de la Faculté de philosophie et lettres de l’UCL

 

17h30 : Remise du volume d’hommage à Jean Pirotte et réponse de ce dernier

 

[Images et paysages mentaux des 19e et 20e siècles, de la Wallonie à l’Outre-mer (Université catholique de Louvain. Publications de la Faculté de philosophie et lettres, Collection Temps et Espaces, n° 7], sous la dir. de Luc Courtois, Jean-Pierre Delville, Françoise Rosart et Guy Zelis, Academia Bruylant - Presses Universitaires de Louvain, Louvain-la-Neuve, 2007, 635 p.)

 

18h00 : Réception (dans le hall des auditoires Montesquieu, 1er étage)

 

 

 

Jeudi 15 mars 2007 (Salle du Conseil FLTR)

 

Section 1 : Figures d’intellectuels

 

Présidence : Jean-Pierre Delville (Faculté de théologie, UCL)

 

 

08h45 : Accueil

 

09h00 : La période romaine de Mgr Antoine Pottier (1901-1923) ou le rayonnement interna­tional de la Démocratie chrétienne belge,

 

par Jean-Pierre Delville, professeur à la Faculté de théologie, Unité d’histoire religieuse, UCL

 

09h30 : Valentin Brifaut, du combat antimaçonnique au champ éducatif,

 

par Baudouin Groessens, chercheur associé, et Thierry Scaillet, assistant à l’Unité d’histoire contemporaine, UCL

 

10h00 : Jeanne Cappe, une intellectuelle au pays de l’enfance,

 

par Guy Zelis, professeur au Département d’histoire et directeur de l’ARCA (Archives du monde catholique), UCL

 

 

10h30 : Pause-café

 

 

10h50 : Léon-E. Halkin, de la critique à l’engagement,

 

par Paul Gérin, professeur émérite à l’Université d’État à Liège

 

11h20 : Henry Bauchau, de la tourmente à la Libération,

 

par Vincent Dujardin, chercheur qualifié du FNRS, Département d’histoire, UCL, et Myriam Watthée-Delmotte, maître de recherches du FNRS, Département d’études romanes, UCL

 

11h50 : Jacques Leclercq comme intellectuel engagé,

 

par Pierre Sauvage, professeur au Département d’histoire, FUNDP, Namur

 

 

12h30 : Repas

 

 

Section 2 : Milieux, groupes, réseaux

 

Présidence : Jean-Pierre Nandrin (Faculté de philosophie et lettres, FUSL)

 

 

14h30 : V. De Buck, Ch. De Smedt et H. Delehaye, trois figures de bollandistes,

 

par Bernard Joassart, membre de la Société des Bollandistes, Bruxelles

 

15h00 : Les « Précis historiques » (1852-1898), revue de la Compagnie de Jésus,

 

par Jean-Marie Kreins, membre du GEHEC, Louvain-la-Neuve et Luxembourg

 

15h30 : Pause-café

 

 

15h50 : Les prêtres-ouvriers dans la littérature francophone,

 

par Sophie Stinglhamber, assistante de recherches à l’ARCA (Archives du monde catholique), UCL

 

16h20 : Les animateurs belges de la scène catholique de l’avant à l’après deuxième guerre mondiale, et particulièrement Oscar Lejeune, directeur du Théâtre royal du Parc,

 

par Cécile Vanderpelen-Diagre, chargée de recherches du FNRS, Département d’histoire, ULB

 

 

Vendredi 16 mars 2007 (Salle du Conseil FLTR)

 

Section 3 : Thèmes, enjeux et débats

 

Présidence : Pierre Sauvage (Département d’histoire, FUNDP)

 

 

08h45 : Accueil

 

 

09h00 : La « rationalité théologique » selon Jean Ladrière,

 

par Benoît Bourgine, professeur à la Faculté de théologie, UCL

 

09h30 : Paulin Ladeuze et la question des « fratres domini » (1903) : le sens d’une contro­verse méconnue à la veille de la crise moderniste,

 

par Luc Courtois, professeur au Département d’histoire, UCL

 

10h00 : Le fédéralisme selon André Oleffe (1961-1973),

 

par Paul Wynants, professeur à la Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion, FUNDP, Namur

 

 

10h30 : Pause-café

 

 

10h50 : Ouvertures. Dans la mêlée de son temps,

 

par Jean Pirotte, professeur émérite au Département d’histoire, UCL et directeur de recherches honoraire du FNRS

 

 

12h15 : Repas

 

Section 4 : Lieux de l’histoire intellectuelle

 

 

Excursion-découverte d’un lieu de mémoire intellectuelle et de l’histoire intellectuelle en Wallonie : l’abbaye de Maredsous

 

13h30 : Départ du bus à la gare des autobus (parking Leclercq) à Louvain-la-Neuve

 

14h45 : Arrivée à Maredsous

 

15h00 : Exposé du Père Abbé, Bernard Lorent, sur la vie intellectuelle à Maredsous

 

15h45 : Visite de l'abbaye et de la bibliothèque

 

17h00 : Collation au Centre d'accueil (bière, tartines, fromage, etc.)

 

18h00 : Départ pour Louvain-la-Neuve

 

Catégories

Lieux

  • Louvain-la-Neuve, Belgique

Dates

  • mercredi 14 mars 2007

Contacts

  • Professeur Guy ZELIS
    courriel : zelis [at] hist [dot] ucl [dot] ac [dot] be
  • Françoise ROSART
    courriel : rosart [at] sflt [dot] ucl [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Guy Zelis
    courriel : guy [dot] zelis [at] uclouvain [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les intellectuels catholiques et la Belgique francophone, XIXe-XXe siècles », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 18 janvier 2007, http://calenda.org/192559