AccueilUn autre monde est possible

*  *  *

Publié le mardi 23 janvier 2007 par Corinne Cassé

Résumé

Les études féministes, en produisant de nouveaux outils, de nouveaux concepts, font apparaître de nouveaux problèmes et, entre autres, la nécessité de penser non pas la juxtaposition des rapports de genre, de classe, de race, mais leur intrication ainsi que l’articulation du global et du local.

Annonce

 

Congrès Marx international V (3-6 octobre 2007)

ALTERMONDIALISME -  ANTICAPITALISME
POUR UNE COSMOPOLITIQUE ALTERNATIVE

SECTION : ETUDES FEMINISTES

http://netx.u-paris10.fr/actuelmarx/cm5/index5.htm

Coordinatrices : Elsa Dorlin et Annie Bidet-Mordrel

edorlin@hotmail.com                mordrel@u-paris10.fr

« Un autre monde est possible », mais quel autre monde ? Une cosmopolitique alternative mais laquelle ? Quelles luttes mener pour y parvenir ? Luttes de qui, avec qui et contre qui ou quoi ? Avec quels objectifs ?
        Appréhendées sous l’angle des rapports sociaux de sexe/du genre, ces questions impliquent un détour. En tout premier lieu, un retour critique sur le concept de mondialisation. Les études féministes, en produisant de nouveaux outils, de nouveaux concepts, font apparaître de nouveaux problèmes et, entre autres, la nécessité de penser non pas la juxtaposition des rapports de genre, de classe, de race, mais leur intrication ainsi que l’articulation du global et du local. Intrication, articulation, qu’on ne peut passer sous silence si on veut comprendre quels sujets politiques peuvent mener les luttes, qui donneront sens et contenu à ce que pourrait être un monde nouveau.
        Donc, du point de vue du genre :
        Quelles analyses alternatives de la mondialisation ? Quels rapports sociaux sont en jeu ? Quels sujets politiques sont à construire et comment ? La section "Etudes féministes" se propose d'étudier quelques points stratégiques, qui permettent de renouveler l'appréhension des données du problème et des solutions et l’articulation des luttes à mener.

ATELIERS

1. Genre, care et migrations : l'internationalisation du travail de reproduction

2. Genre et néolibéralisme : la perspective du féminisme marxiste

3. Mouvements féministes et mondialisation

4. Classe, sexe et race dans les Caraïbes : un paradigme de la mondialisation

5. Féminismes, alter mondialisme et utopies

6. Féminismes dans la post-colonie

 

Nous vous invitons à proposer des communications pour l’un des axes ci-dessus. Les propositions sont à envoyer à E. Dorlin et A. Bidet-Mordrel (edorlin@hotmail.com, mordrel@u-paris10.fr) avant le 15 février 2007. Les réponses aux auteur-e-s se feront le 15 mars 2007.

Catégories

Lieux

  • Université Paris X
    Paris, France

Dates

  • jeudi 15 février 2007

Mots-clés

  • genre, race, classe, mondialisation, capitalisme

Contacts

  • Elsa Dorlin
    courriel : elsa [dot] dorlin [at] univ-paris8 [dot] fr

Source de l'information

  • Elsa Dorlin
    courriel : elsa [dot] dorlin [at] univ-paris8 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Un autre monde est possible », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 23 janvier 2007, http://calenda.org/192579