AccueilConflits, violence et élites dans l’histoire

*  *  *

Publié le dimanche 28 janvier 2007 par Corinne Cassé

Résumé

Les travaux élaborés depuis le milieu du siècle précédant, notamment ceux de Kurt Lewin et de K. E. Boulding ont démontré que le conflit n’apparaît que lorsque la question du pouvoir devient l’enjeu entre deux acteurs sociaux ou groupes sociaux. Car le concept de pouvoir se réfère à une possibilité d'inciter des forces d'une certaine ampleur détenues par un acteur ou groupe social sur un autre acteur ou groupe social ; il se réfère aussi au contrôle et à la répartition des biens sociaux comme les revenus ou encore le monopole de la violence.

Annonce

Les travaux élaborés depuis le milieu du siècle précédant, notamment ceux de Kurt Lewin  et de K. E. Boulding ont démontré que le conflit n’apparaît que lorsque la question du pouvoir devient l’enjeu entre deux acteurs sociaux ou groupes sociaux. Car le concept de pouvoir se réfère à une possibilité d'inciter des forces d'une certaine ampleur détenues par un acteur ou groupe social sur un autre acteur ou groupe social ; il se réfère aussi au contrôle et à la répartition des biens sociaux comme les revenus ou encore le monopole de la violence. Tant que la notion de pouvoir n’apparaît pas, il ne peut donc s’agir de conflit mais de tensions entre deux groupes d’intérêts opposés dans un même système social, tensions qui peuvent être surmontées par la négociation ou par un accord qui constituent par contrecoup un levier puissant d’intégration et d’adhésion au système social. On ne peut alors parler de conflit que si un des groupes sociaux conteste la nature de cet ordre social.

Toutefois, l’étude des conflits qui sera au cœur de notre colloque ne porte pas seulement sur les conflits intra-sociaux, mais s’intéresse aussi aux conflits extra-sociaux. Avec le recul dont nous disposons aujourd’hui, l’histoire des hommes est de plus en plus marquée par les conflits politiques ou expansionnistes entre des entités différentes. Ainsi, la guerre exprime-t-elle d’abord et surtout l’opposition armée entre une classe sociale ou un groupe soucieux de contrôler les richesses d’une autre classe sociale dans un autre système social. C’est donc sur un double registre que notre colloque se propose d’étudier le conflit : intrasocial et inter social. Dans cette optique, nous verrons quel rôle joue la violence dans la réalisation des intérêts de tel groupe social et comment elle peut influer, parfois de façon décisive, sur l’issue d’un conflit.

   Une autre question sera au cœur des débats : la place qu’occupent les élites, pour ne pas utiliser le concept d’« intellectuels » (qui pose toujours un problème réel de définition dans le monde arabo musulman) dans la naissance  et l’évolution des conflits ? Est-ce que l’origine de ces élites peut nous éclairer pour mieux les définir ? Quels sont leurs domaines d’interventions? Peut-on leur étendre les définitions de Kant (qui reste principielle), de Marx, de Weber ou de Gramsci (qui demeurent liées à l’engagement social) ou encore, plus proche de nous, de Habermas ? Quelle est la posture des élites dans leur société ? Sont-elles conservatrices et gardiennes de l’ordre social ou novatrices et foyers de pouvoir face au pouvoir politique ? Quels sont donc le statut et la « position » sociale de ce groupe qui reste, on ne le dira jamais assez, toujours difficile à définir ?

Aussi bien, c’est autour de ces trois thèmes centraux que nous lançons un appel à communication pour le colloque que le département d’histoire de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sousse se propose d’organiser les 22, 23 et 24 novembre 2007 :

 

1er thème :

Concepts et problématiques

a.     Sens de la violence et des conflits et de leurs aspects : violence familiale, violence tribale, violence sociale, violence nationale, violence informationnelle, violence interconfessionnelle, etc.

b.     Définitions des élites : concepts et conditions de leur naissance et de leur formation intellectuelle, approche et exercice d’une définition.

 

2ème thème :

Violences et non-violence dans les conflits :

a.     La violence en tant qu’outil principal dans la résolution des conflits inter sociaux et intrasociaux, comme la guerre et les batailles, ou comme outil de répression contre les individus et les groupes sociaux.

b.     Résolution des conflits sans recours à la violence intrasociale et/ou inter sociale : recours aux lois, aux institutions, aux négociations, aux compromis, aux accords, etc.

 

3ème thème :

Statut et rôle des élites dans les conflits :

a.     Les interventions des élites dans les conflits intrasociaux ou inter sociaux et les conséquences qui en découlent.

b.     Relations, et nature de ces relations, entre les pouvoirs et les élites.

c.      Statut et position sociale de ce groupe.

_______________________________________

 

Appel à communications

 

Le dernier délai d’envoi du résumé de la communication (maximum 300 mots en deux langues au moins) a été fixé au 30 juin 2007 à l’adresse suivante :

Comité d’organisation du colloque,
Département d’histoire
Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sousse B.P.547, Erriyad 4029 ; Sousse Tunisie

 

Le résumé peut également être envoyé par courrier électronique à l’adresse suivante :

Colloque11.2007@yahoo.fr

 

Détails pratiques : 

La Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sousse se propose de prendre à sa charge l’hébergement des participants. Une visite est prévue au musée dans antiquités romaines de Sousse.

Un deuxième appel vous sera communiqué pour la participation définitive avec le programme précis du déroulement du colloque au plus tard le 15 septembre 2007. Pour cette raison nous vous prions de bien vouloir nous indiquer votre adresse électronique.

 

Lieux

  • Université de Sousse. Faculté des Lettres et Sciences Humaines. Département d’histoire. B.P.547, Erriyad 4029 ; Sousse Tunisie
    Sousse, Tunisie

Dates

  • samedi 30 juin 2007

Mots-clés

  • violence, conflits, histoire, élites, crimes, génocides, guerres, religions, relations internationales, colonialismes, mouvements de libération, représentations, altérité

Contacts

  • JDEY Ahmed
    courriel : ahmedjdey [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • JDEY Ahmed
    courriel : ahmedjdey [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Conflits, violence et élites dans l’histoire », Appel à contribution, Calenda, Publié le dimanche 28 janvier 2007, http://calenda.org/192600