AccueilLes dynamiques territoriales : débats et enjeux entre les différentes approches disciplinaires

*  *  *

Publié le dimanche 28 janvier 2007 par Inès Secondat de Montesquieu

Résumé

L’Association de Science régionale de Langue Française (ASRDLF) organise son 43eme Colloque qui aura lieu à Grenoble et Chambéry du 11 au 13 juillet 2007 sur le thème : « Les dynamiques territoriales : débats et enjeux entre les différentes approches disciplinaires » Ce colloque s'efforcera de favoriser l'échange entre diverses disciplines sur la question des dynamiques territoriales, notamment les aménageurs, les économistes et les géographes mais sans exclusive.

Annonce

Association de Science Régionale de Langue Française

Universités Joseph Fourier et Pierre Mendes France, Grenoble (France)


XLIIIè Colloque de l'ASRDLF

Grenoble et Chambéry

11-12 et 13 juillet 2007


 


APPEL à COMMUNICATION


Les dynamiques territoriales :


débats et enjeux entre les différentes  approches disciplinaires





 


Depuis la fin des illusions de croissance de la période des « trente glorieuses », la Science Régionale a pris, la mesure de l'apparition d'une catégorie nouvelle d'organisation spatialisée d'acteurs : le « territoire ». L'émergence du phénomène est assez largement reconnue au niveau international avec des mots spécifiques et des analyses particulières à chaque pays et à chaque contexte. Toutes n'acceptent pas toujours le vocable de « territoire » mais en admettent les conséquences (voir la notion de « Place » dans le monde anglo-saxon). La question de la dynamique territoriale, fait l'objet notamment des réflexions des organismes attachés au développement des territoires institutionnels, « pays », régions,... Quoi qu'il en soit, l'apparition des dynamiques territoriales a permis d'enrichir les analyses de l'innovation (les « Clusters » et les « Valleys »), de l'adaptation à la globalisation, des reconversions industrielles et des mutations d'espaces ruraux ou encore de redynamiser nombre de perspectives dans les modèles de développement au Sud. Elle réinvestit l'espace qui cesse d'être un support ou une projection dans l'étendue mais devient contingent aux histoires des lieux, à l'irréductibilité des chronologies, aux trajectoires, aux apprentissages, aux pratiques et représentations de l'espace qui renvoient aussi à l'acteur, au système d'action comme composante structurante de la scène territoriale.


Au fond, l'analyse spatiale et régionale classique se complexifie et s'élabore pour tenter de proposer une vision renouvelée des changements et mutations en cours dans la globalisation du monde.


Cependant, ces avancées et cette reconnaissance, qui ont déjà fait l'objet de plusieurs thématiques de l'ASRDLF dans ses congrès des vingt dernières années, posent de redoutables problèmes tant sur le fond que sur la méthode. Le territoire comme catégorie analytique reste encore une notion intuitive qui supporte de nombreuses définitions et beaucoup d'interrogations.


 


Les promoteurs du colloque de Grenoble-Chambéry souhaitent pouvoir faire un point critique sur ces questions en privilégiant la discussion entre les disciplines concernées par la notion de territoire.


 


Les points de discussion sont nombreux.

 


Ils portent en particulier sur l'articulation des niveaux d'analyse spatiale. Il s'agit notamment, de mieux comprendre les questions reliées aux limites, aux seuils et interdépendances des différentes échelles spatiales.


On songe également au rôle de la culture dans le processus de globalisation en cours de la production mondiale. Le traitement des ressources et du patrimoine sans parler de l'économie culturelle, autant de thèmes où la géographie et l'aménagement, notamment, ont avancé de leur côté et l'économie aussi, sans dialoguer ensemble.


Le contexte de globalisation alerte d'autres sciences sociales autour des dynamiques territoriales : on pense naturellement à ce que les urbanistes et les politologues auront à dire sur l'irruption de la question urbaine dans les dynamiques territoriales et la question de la ville dans les projections en cours. Le monde urbain comme métaphore du futur, ne peut plus être esquivé. De plus, de nouveaux espaces émergent : péri-urbains ou intermédiaires et pourquoi pas « péri-ruraux »,... autant de questions sur nos espaces de demain.


Enfin, la question couvrante des débats et recherches depuis plusieurs années est celle de la gouvernance (locale, territoriale, « bonne », raisonnée, etc.). Le colloque gagnerait à éclaircir et probablement simplifier cette question.


C'est donc à une opération de regards mutuels et d'interrelations de disciplines qu'invite le colloque de 2007 à Grenoble et Chambéry. 


Cette liberté intellectuelle peut être déclinée dans les thématiques suivantes :





Thématiques spécifiques :


A. – La nature multi scalaire des dynamiques territoriales


Comment aborder le problème des limites spatiales ? Comment aborder la question des seuils entre local et régional ? Entre local et global ? Quels sont les niveaux d’imbrication et d’interdépendances des différents niveaux territoriaux ? Faut-il penser le rapport local / global de manière imbriquée ou séparée ?


 B. – Les ressources et la coordination 


Comment représenter la construction des ressources en tant que processus ?


Quelles sont les typologies de ressources utilisées en relation avec les dynamiques territoriales (ressources naturelles, ressources spécifiques, patrimoines, …) ?


Quelles sont les articulations entre ressources et coordination ?


Quelles nouvelles formes de coordination territoriales suscitent les enjeux environnementaux ?





 C – Les acteurs et la coordination


Quelles rationalités sont à l’œuvre dans la coordination des acteurs ?


Les réseaux d’acteurs. Quelles sont les relations avec les dynamiques territoriales ?


Quelles formes et niveaux de coordination peuvent être utilisés pour appréhender les dynamiques territoriales ?


 


D – Les trajectoires de territoire


Historicité et déterminisme : quelle est la genèse des territoires, comment prendre  en compte du temps long ?


Aléas, ruptures et bifurcations. Quel est leur rôle dans les trajectoires de territoire ?


Comment prendre en compte la durabilité des trajectoires et la vulnérabilité des territoires ?


Quels sont les déterminants des trajectoires de territoires ?


 


E – Diagnostics, projets et prospective des territoires


Quels sont les outils et méthodes utilisés pour l’expertise territoriale ?


Echelles et temporalités de projets


 


F – Politique ou action publique territoriale


Outils d’intervention publique


Quelle territorialisation de l’action publique ?


Les gouvernances territoriales


 


G – Territoires et modélisations


Quelles modélisations des dynamiques territoriales ?


Quelles approches empiriques des dynamiques territoriales ?


Outils de modélisation géographiques et économiques


 


H – Les territoires, enjeux de sociétés


Emploi, formation et protection : quelle gestion territoriale ?


Dynamiques territoriales au sud ?


Cohérence et répartition territoriale des richesses


 Thématiques récurrentes :


Toutes les propositions entrant dans le champ de la Science Régionale sont également les bienvenues :


 


I.1 Métropolisation


I.2 Méthodes et modélisation


I.3 Concurrence spatiale


I.4 Politiques régionales, évaluation


I.5 Economie urbaine


I.6 Espaces ruraux et périphériques


I.7 Evolutions du marché du travail


I.8 Phénomènes migratoires


I. 9 Transports et communication


I.10 Environnement et développement durable


I.11 Innovations, nouvelles technologies et économie des compétences


I.12 Tendances démographiques


I.13 Localisation des activités


I.14 Biens publics locaux et finances publiques locales


 


Questions pratiques et logistiques


 


Site Internet du colloque


consulter  http://asrdlf.u-bordeaux4.fr/


 


Lieux du colloque


-   Les 11 et 13 juillet à Grenoble – Cité des Territoires - Institut de Géographie Alpine, 14 bis avenue Marie Reynoard - Tél : (33) (0)4 76 82 20 00


-   Le 12 juillet à Chambéry : Université de Savoie - 27 rue Marcoz - Tél. (33) (0)4 79 75 85


(Le déplacement aller-retour dans la journée sera assuré par le colloque)


 


Envoi des résumés :


La date limite de réception des propositions est fixée au Vendredi 22 décembre 2006


Les propositions de communication devront être adressées par courriel :


asrdlf07.grenoble@ujf-grenoble.fr


 


Contacts :


olivier.alexandre@ujf-grenoble.fr


delphine.rigal@ujf-grenoble.fr


 


Format attendu pour les propositions de communication :


Le résumé (3 pages  y.c. bibliographie) comprendra les éléments suivants :



  • Le résumé comprendra les éléments suivants :

  • Titre de la communication

  • Coordonnées précises du ou des auteurs

  • Objectif de la communication

  • La référence ou thème de l'appel à communication

  • Originalité du sujet

  • Méthode

  • Résultats attendus

  • Bibliographie (15 références principales maximum)


Tout résumé ne respectant pas cette présentation ne sera pas envoyé pour évaluation.


Date de réponse



  • L'avis du comité scientifique sera communiqué aux auteurs des propositions au plus tard le 16 mars 2007.


Envoi des communications



  • Après acceptation par le comité scientifique le texte complet des communications devra être adressé pour le  25 mai 2007. Seules les documentations reçues à cette date figureront sur le CD qui sera diffusé et remis à chaque participant.


Format des communications



  • Les communications devront comprendre 15 pages au maximum au format pdf.

  • Police Times New Roman caractère 12, Interligne simple, 1 ligne entre chaque paragraphe.

  • Utiliser la feuille de style (en format .doc) mise à votre disposition pour la création de votre texte (disponible sur le site Internet du colloque).


Publications



  • La publication d'une sélection des communications présentées est prévue après le colloque.

  • La publication ne sera envisagée, après sélection, que pour les communications dont le résumé et le texte auront été envoyés dans les délais et formats mentionnés ci-dessus et ayant fait l'objet d'une présentation effective par l'auteur.


Langue



  • Les textes écrits en anglais sont admis, leur présentation sera en français.

Lieux

  • Grenoble, France
  • Chambéry, France

Dates

  • mercredi 11 juillet 2007
  • vendredi 13 juillet 2007

Fichiers attachés

Contacts

  • Olivier Alexandre
    courriel : olivier [dot] alexandre [at] ehess [dot] fr

Source de l'information

  • marianne blidon
    courriel : marianne [dot] blidon [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les dynamiques territoriales : débats et enjeux entre les différentes approches disciplinaires », Colloque, Calenda, Publié le dimanche 28 janvier 2007, http://calenda.org/192601