AccueilLe travail enseignant

Le travail enseignant

De la mission à l'activité : nouvelles questions, nouvelles approches

*  *  *

Publié le vendredi 16 février 2007 par Corinne Cassé

Résumé

Face à une école et à une société en transformation rapide, nous présenterons une synthèse de ce qu’on sait de l’évolution effective du travail des enseignants du secondaire. Le travail prescrit aux enseignants s’infléchit de façon convergente en Europe : les enseignants doivent, outre leurs tâches traditionnelles de préparation de cours, d’enseignement et d’évaluation, participer davantage à la vie de leur école, s’engager dans un travail collectif, se former…

Annonce

Séminaire du mercredi 07 mars 2007

  • Intervenant : Christian Maroy
  • Lieu : INRP, 19 allée de Fontenay Lyon 7, salle n° 2 
  • Horaires : 14h-17h

Travail enseignant et politiques éducatives : vers une déprofessionalisation ?

Face à une école et à une société en transformation rapide, nous présenterons une synthèse de ce qu’on sait de l’évolution effective du travail des enseignants du secondaire. Le travail prescrit aux enseignants s’infléchit de façon convergente en Europe : les enseignants doivent, outre leurs tâches traditionnelles de préparation de cours, d’enseignement et d’évaluation, participer davantage à la vie de leur école, s’engager dans un travail collectif, se former… Au niveau du travail réel, la littérature en sciences de l’éducation s’accorde sur un constat d’intensification et de complexification du travail des enseignants. L’intensification se marque moins par un allongement de la durée du travail que par un alourdissement et une extension des tâches à réaliser et par une complexification du travail en classe. Cependant, cette intensification du travail ne doit pas seulement être rapportée à des évolutions du public scolaire mais aussi, dans les pays anglo-saxons, aux politiques scolaires basées sur l’évaluation et l’accountability. En conclusion, nous nous interrogeons sur les raisons de la tiédeur pour ne pas dire de la résistance des enseignants, face à des réformes scolaires qui sont supposés les aider. Le problème est-il seulement celui d’une résistance au changement liée à des cultures professionnelles dépassées ? Le malaise enseignant nous semble plus profondément lié à des formes de retrait ou d’opposition aux réformes, lorsqu’elles accentuent la déprofessionnalisation des enseignants.

Référence

Maroy C. (2006) Les évolutions du travail enseignant en France et Europe. Facteurs de changement, incidences et résistances dans l’enseignement secondaire, /Revue Française de Pédagogie/, 155, avril, mai, juin 2006

Christian Maroy est docteur en sociologie et maître en sciences économiques. Il est professeur au Département de Sciences politiques et sociales (Unité d’Anthropologie et de Sociologie) de l’UCL (Université de Louvain) et chercheur au GIRSEF (Groupe Interfacultaire de Recherche sur les Systèmes d’Education et de Formation) dont il a été directeur de 1998 à 2003. Ses recherches actuelles portent sur les régulations des systèmes d’enseignement en Europe, la profession enseignante, les nouveaux professionnels de la réflexivité.

Contact : secretariat.ep@inrp.fr

Séance du mercredi 25 avril 2007

14h à 17h
Locaux de l'Institut national de recherche pédagogique (INRP), Lyon, métro Debourg.

Intervenants :
Bruno GARNIER, maître de conférences, UMR Éducation & Politiques (INRP/Lyon2)
Valérie LEGROS, maître de conférence, IUFM du Limousin

La formation continue des enseignants, sous sa forme traditionnelle, est à bout de souffle. La formule, qui met un spécialiste devant un groupe de stagiaires pour délivrer un savoir que les intéressés devront appliquer ensuite seuls devant leurs élèves, ne semble plus répondre aux besoins de l’école. C’est pourquoi un autre modèle a été expérimenté localement, qui a consisté à proposer à une équipe enseignante d’école primaire d’être accompagnée par des chercheurs de plusieurs disciplines pour étudier ensemble un problème et construire un projet au profit des élèves. Il n’y a plus un formateur qui transmet un savoir aux formés, il y a circulation des savoirs entre recherche et pratique. Les savoirs issus de la recherche sont traduits par les enseignants, confrontés à la pratique, et les chercheurs, de leur côté, contribuent à théoriser le savoir pratique des enseignants. De nouveaux savoirs ont même été construits par l’équipe d’accompagnement et ils ont été ensuite transportés par chaque acteur dans le contexte de son activité respective. A cette condition l’accompagnement peut participer au développement professionnel des enseignants, non seulement dans la recherche de solutions aux difficultés de leur métier, mais aussi dans l’orientation ultérieure de leur carrière. Et pour les chercheurs, de nouveaux objets d’étude peuvent apparaître.

Séance du mercredi 13 juin 2007

Conférence de Sylvia Faure, Lyon, INRP,  mercredi 13 juin 2007, 14h-17h : « Comment penser et analyser le travail des enseignants chercheurs ? »

Comment les universitaires travaillent-ils, quelles sont leurs tâches de travail et que disent-ils des conditions d’exercice de leur double métier d’enseignant et de chercheur ? Quels sont les concurrences en jeu entre des « universitaires » qui ne sont pas tous-tes objectivement engagé-es dans la recherche ? Lors de cette rencontre, nous reviendrons de manière critique sur les conditions d’enquête qui ont permis la réalisation d’une recherche portant sur le travail d’enseignant chercheur, en comparant des disciplines différentes. Nous mettrons à discussion les résultats principaux concernant les manières de travailler et les catégories de perception par les universitaires de leurs activités et de leurs responsabilités.

Lieux

  • Institut National de Recherche Pédagogique, 19 allée de Fontenay, métro Debourg
    Lyon, France

Dates

  • mercredi 07 mars 2007
  • mercredi 25 avril 2007
  • mercredi 13 juin 2007

Mots-clés

  • éducation

Contacts

  • Nicolas Favelier
    courriel : nicolas [dot] favelier [at] ens-lyon [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nicolas Favelier
    courriel : nicolas [dot] favelier [at] ens-lyon [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le travail enseignant », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 16 février 2007, http://calenda.org/192692