AccueilGrande-Bretagne : anthropology at home

Grande-Bretagne : anthropology at home

Séminaire autour de l'ethnologie chez soi en Grande-Bretagne

*  *  *

Publié le vendredi 23 février 2007 par Corinne Cassé

Résumé

Séminaire autour de « l’ethnologie chez soi » en Grande-Bretagne. Cette séance permettra de présenter les recherches menées en ethnologie de Grande-Bretagne, à travers les travaux de nos invités. Nous verrons que les questionnements soulevés par les anthropologues portent sur les idées que les Britanniques se font de la « Britishness », plutôt que sur une entité politique ou géographique. L'anthropologie de la Grande-Bretagne contribue à nous faire comprendre comment les gens qui vivent dans ce pays se représentent— ou ne se représentent pas — leur appartenance à une région, une classe sociale, une religion, une province ou une nationalité particulière, et comment ils se construisent, à partir de ces identifications, une identité qui fasse sens.

Annonce

Programme de Recherches Interdisciplinaires sur les Îles britanniques de l’EHESS, le Centre de recherches sur les Îles britanniques et l’Europe de l’Université de Paris 7 avec la collaboration de la Société d’Ethnologie Française

Grande-Bretagne : Anthropology at home
Dans le cadre du séminaire « Qu’est-ce que la Britishness ? »

Vendredi 30 mars 2007 de 14 à 18h
Institut Charles V, 10, rue Charles V, 75004, salle A50

Séance autour de « l’ethnologie chez soi » en Grande-Bretagne à l’occasion de la sortie du numéro spécial de la revue l’Ethnologie Française, « Grande-Bretagne : Anthropology at home » (co-édité par S.Chevalier, J. Edwards et S. Macdonald).

Cette séance permettra de présenter les recherches menées en ethnologie de Grande-Bretagne, à travers les travaux de nos invités. Nous verrons que les questionnements soulevés par les anthropologues portent sur les idées que les Britanniques se font de la « Britishness », plutôt que sur une entité politique ou géographique. L'anthropologie de la Grande-Bretagne contribue à nous faire comprendre comment les gens qui vivent dans ce pays se représentent— ou ne se représentent pas — leur appartenance à une région, une classe sociale, une religion, une province ou une nationalité particulière, et comment ils se construisent, à partir de ces identifications, une identité qui fasse sens.

Participeront à cette séance :

• Sophie Chevalier (Université de Franche-Comté/Laios-MSH) : « L’ethnologie chez soi en Grande-Bretagne et en France »

• Prof. Sharon Macdonald (University of Manchester) : « Introducing Anthropology at home in Britain »

• Cathrine Degnen (University of Newcastle) : « Placing memory in the North of England »

• Elizabeth Hart (University of Nottingham) : «An ethnography of distinctions among women workers in the Potteries »

• Prof. Marilyn Strathern (University of Cambridge) « Reflections on anthropology at home in Britain » avec Jeanette Edwards (University of Manchester) comme discutante.

• Gillian Evans (University of Manchester) : « Integration into what? Society, social class and multiculturalism in contemporary Britain » avec Laura Lee Downs (EHESS) comme discutante.

La séance sera en français et en anglais.

Contact : Sophie Chevalier sophie.chevalier7@wanadoo.fr

Catégories

Lieux

  • Institut Charles V, 10 rue Charles V, 75004 Paris, salle A50
    Paris, France

Dates

  • vendredi 30 mars 2007

Mots-clés

  • ethnologie, ethnologie chez soi, Europe, Grande-Bretagne

Contacts

  • Sophie Chevalier
    courriel : sophie [dot] chevalier7 [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Sophie Chevalier
    courriel : sophie [dot] chevalier7 [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Grande-Bretagne : anthropology at home », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 23 février 2007, http://calenda.org/192728