AccueilLe nom et le nombre

Le nom et le nombre

Histoire et sources nominatives en grande quantité (années 1780-années 1950)

*  *  *

Publié le jeudi 01 mars 2007 par Natalie Petiteau

Résumé

Ce projet convie à un retour réflexif sur la succession des questions, les obstacles rencontrés, les solutions empiriques apportées tout au long de démarches qui nous ont semblées tout à la fois originales et représentatives de la charnière des années 1980 et des années 1990 autour de l’« individu social » et des catégories habituellement maniées par l’historiographie. Aussi, la confrontation de tous ceux qui, à propos des années 1780 aux années 1950, ont été conduits à traiter, sur le même pied, le nom et le nombre, permettra de faire le point sur les problèmes méthodologiques rencontrés et les résolutions apportées par les uns et par les autres.

Annonce

 

Le nom et le nombre

Histoire et sources nominatives en grande quantité (années 1780-années 1950)

 

Programme de la deuxième journée d’études

 

vendredi 9 mars 2007 (10h30 à 18h), Université de Valenciennes, campus du Mont Houy, bâtiment Matisse.

EA 2444, CRHiCC, dans le cadre du programme de recherches MSH du Nord-Pas de Calais : LES CATÉGORIES DE L’ANALYSE EN SCIENCES HUMAINES.

 

 

 

·  AGRÉGATION DES DONNÉES ET SOUS-GROUPES

 

Philipe GUIGNET (Université de Lille 3) : « Comment mesurer le renouvellement des oligarchies municipales aux temps modernes ?

& Le pouvoir dans la ville au XVIIIe siècle : pratique politique notabilité et éthique sociale de part et d'autre de la frontière franco-belge, EHESS, 1990.

 

Emmanuelle PICARD (Inrp, Paris) : « Petits et grands. Réflexions sur le degré de pertinence de la catégorie sociale d’universitaires. »

& Analyse prosopographique du corps enseignant académique aux XIXe et XXe siècles, programme de recherche Inrp-Service de l’histoire de l’éducation.

 

 

·  NOMS PROPRES ET GÉNÉALOGIES SOCIALES

 

Emmanuel DION et Sébastien JAHAN (Université de Poitiers) : « Noms nomades, petits nombres : à la recherche d’une France invisible. »

& Le peuple de la forêt : nomadisme ouvrier et identités dans la France du Centre-Ouest aux Temps modernes, Presses universitaires de Rennes, 2002.

 

Pierre JUDET (Université de Grenoble) : « De la classe au territoire par le nom propre. »

& Horlogeries et horlogers du Faucigny (1849-1934) : les métamorphoses d’une identité sociale et politique, thèse de doctorat d’histoire, Université de Lyon II, 2001.

 

 

·  QUESTIONS DE NOMENCLATURE

 

George HANNE (Université de Toulouse) : « L’historien face au données socioprofessionnelles : de l’étude de cas comparative à l’approche historique de la nomination et de l’enregistrement. »

& Le travail dans la ville – Toulouse et Saragosse des Lumières à l’industrialisation – Étude comparée, Toulouse, CNRS-UMR 5136/Université Toulouse-le Mirail, 2006.

 

 

Discutants :

Florence Desprest, Université de Valenciennes

Gérard Gayot, IRHIS, Université de Lille 3,

Gabriel Galvez-Béhar, IRHIS, Université de Lille 3

Louis Hincker, CRHiCC, Université de Valenciennes

Didier Terrier, CRHiCC, Université de Valenciennes

Catégories

Lieux

  • Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis
    Valenciennes, France

Dates

  • vendredi 09 mars 2007

Mots-clés

  • histoire, catégories sociales, nom propre, histoire quantitative

Contacts

  • Louis Hincker
    courriel : louis [dot] hincker [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Louis Hincker
    courriel : louis [dot] hincker [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le nom et le nombre », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 01 mars 2007, http://calenda.org/192761