AccueilLes marins pêcheurs pendant la deuxième guerre mondiale

*  *  *

Publié le jeudi 01 mars 2007 par Natalie Petiteau

Résumé

Nous souhaitons réunir des chercheurs, enseignants, doctorants de différentes disciplines, histoire, géographie, anthropologie, sociologie, économie, droit, sciences de l’ingénieur, pour échanger et confronter des modes de recherches, des hypothèses et faire l’état des recherches, autour du thème : la pêche et les pêcheurs pendant la Deuxième Guerre mondiale. Comment les marins pêcheurs, des pays en guerre ont-ils vécu durant la Seconde Guerre mondiale et l’immédiat après-guerre. Comment la pêche et le commerce du poisson, dans plusieurs pays, comme le Canada, l’Islande et plusieurs pays d’Asie (Thaïlande…) subissent les conséquences, parfois favorables de la guerre.

Annonce

Colloque international


Les marins pêcheurs
Pendant la Deuxième Guerre mondiale



27 et 28 septembre 2007

Au Muséum national d’histoire naturelle à Paris

Organisé par

"Techniques et culture" FRE 5196 CNRS/MNHN et le CETMA -Anthropologie maritime

Organisateurs :
Dominique Confolent (historien Administration maritime),
Jean-Christophe Fichou (historien Professeur agrégé),
Aliette . Geistdoerfer (ethnologue DR CNRS),
Olivier Levasseur (historien Professeur agrégé),
Jacqueline Matras-Guin (ethnologue CR CNRS).


Nous souhaitons réunir des chercheurs, enseignants, doctorants de différentes disciplines, histoire, géographie, anthropologie, sociologie, économie, droit, sciences de l’ingénieur, pour échanger et confronter des modes de recherches, des hypothèses et faire l’état des recherches, autour du thème : la pêche et les pêcheurs pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Comment les marins pêcheurs, des pays en guerre ont-ils vécu durant la Seconde Guerre mondiale et l’immédiat après-guerre.
Comment la pêche et le commerce du poisson, dans plusieurs pays, comme le Canada, l’Islande et plusieurs pays d’Asie (Thaïlande…) subissent les conséquences, parfois favorables de la guerre.

Les pêcheurs et les populations littorales participant de près et de loin à la pêche vont devoir modifier leurs activités car d’une part les littoraux peuvent être occupés, la commercialisation, le transport, la transformation du poisson ne peuvent pas être pratiquées sans connaître de profonds bouleversements techniques, économiques et d’autre part les troupes occupantes et le pouvoir en France et dans d’autres pays collaborant avec l’Allemagne interviennent précisément dans ce secteur de production de produits alimentaires (commerce, circuits…) et surtout entraînent des bouleversements socio-politiques dans des régions qui aujourd’hui encore s’en ressentent (fonction des pêcheurs…).

Quelles sont les conséquences socio-économiques de ces cinq années ? On a pris l’habitude d’affirmer qu’en France la pêche est tellement réduite quant aux nombre de bateaux armés que la mer se repose et les ressources marines grâce à « ce repos » sont fort abondantes.

Quel est l’état des connaissances sur ce vaste sujet. La vie des marins pêcheurs durant la guerre qui n’a jamais fait l’objet d’études particulières et comment a-t-il été abordé par des chercheurs de disciplines différentes.

Il s’agit de présenter les activités de pêche : permanences ou changements sociaux, l’évolution technique, les contraintes dans le temps et les espaces, les produits (quantités et qualités, modes d’évaluation de celles-ci), De nouveaux modes de transformations, de commercialisation (transports, circuits, prix…).

Les organismes d’État de surveillance, de répartition, de contrôle économique… Il s’agit d’expliquer et de comprendre les décisions prises à tous les niveaux d’autorité de l'Etat aux pouvoirs locaux et régionaux.
Retracer la vie d’une partie de la population, durant une période courte mais qui détermine de véritables bouleversement socio-économiques , politiques et qui devient aussi une « histoire » racontée, qui crée une histoire emblématique pour plusieurs groupes : « les pêcheurs de l’Ile de Sein, aux Saint-Pierrais et Miquelonnais première population française libérée.

Nous privilégions la période des prémices de la guerre à 1947, une presque décennie durant laquelle la pénurie existe, les approvisionnements difficiles et le rationnement une réalité quotidienne.

Les communications envisagées peuvent concerner l’ensemble des pêcheries et littoraux français (colonies d'outre-mer comprises) et plusieurs pays « engagés » d’une manière ou d’une autre, s’il se dégage une spécificité de l’activité liée au conflit.

* Les marins pêcheurs et la mobilisation ; des opérations de pêche perturbées ?
Dans ce cadre on peut s’interroger sur les conséquences de la dispersion des équipages, des réquisitions de la Marine nationale, des difficultés de pêche dès l’été 1939.
- les communautés de pêcheurs : une désorganisation, rôle des femmes
- la société française (rapprochement paysan-marin) ; le mythe maréchaliste et le monde des pêcheurs (la lutte contre l’alcoolisme ; une mission de restauration maritime)
-les marins pêcheurs, une population choyée, une jeunesse encadrée : École de pêche, ÉAM, Chantiers de Jeunesse de la Marine… des attentions nombreuses : la carte " T ", des suppléments de vivre, la part réservataire …- des Œuvres sociales spécifiques,

* Les Institutions - L’État français et le Secrétariat d’État à la Marine
- l’Administration des pêches ; l’Inscription maritime, quel rôle ?
- Les officiers de Marine prennent une place prépondérante dans l’appareil d’état, et le rôle protecteur qu’ils jouent auprès des marins pêcheurs, en Zone occupée ou non.
- l’Amirauté sous Vichy (en liaison avec les pêches maritimes)
- Les armateurs maintiennent et renouvellent leurs corporations : Comités des pêches…
- Le cas particulier des pêcheurs plaisanciers pendant la guerre.

* Les organisations professionnelles sous Vichy
- la situation des organisations en 1939 : le syndicalisme des pêches
- la Corporation nationale des Pêches Maritimes : échelon national, échelon local
- le Ravitaillement et le rationnement
- l’organisation des transports ( les grandes villes privilégiées ; les Halles de Paris ; les grands restaurants…).
- le BNP (Bureau national du Poisson) ; les divers Comités d’Organisation liés à la pêche

* Une pêche active (1940-1942) et rémunératrice ?
- “On mange de tout” : une production maintenue vaille que vaille
- De quelques pêches particulières ( sardines, thons, harengs, morues, langoustes…)
- De la conchyliculture et des pêches à pied
- Des problèmes de sur-pêche ; l’absence de surveillance
- les mareyeurs et les ateliers de transformation

* Les relations avec la Grande-Bretagne, le Canada, les colonies
- les inscrits maritimes et les FNFL, une histoire à réécrire
- une résistance sourde ou organisée : les départs clandestins, les réseaux d’évasion
Le ravitaillement des armées et de la population : exportations et importations de poisson (la morue d Canada)
* Une occupation de plus en plus difficile à supporter
- le rationnement sur le littoral
- la Zone interdite, la résistance, les otages, les déportations…
- les difficultés d’approvisionnement et d’avitaillement pour les pêcheurs

* Les années d’après guerre
- bouleversements chez les pêcheurs, les mareyeurs, les conserveurs ?
- les destructions (ports et flottes de pêche) ; les réparations et la reconstruction


Les actes de ce colloque seront publiés


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Proposition de Communication

Les projets de communication doivent être adressés par courrier électronique (format word ou

PDF) à l'adresse : alietteg@mnhn.fr


Avant le 1er mai 2007 :

Nom et prénom :


Adresses personnelles et/ ou professionnelle :


Institution de rattachement :



Résumé une demi-page :



Pour information : alietteg@mnhn.fr / Tel. 01 40 79 37 32 ou 01 49 60 40 36
/ Fax 01 40 79 37 71

Catégories

Lieux

  • Muséum national d'historie naturelle
    Paris, France

Dates

  • mardi 01 mai 2007

Mots-clés

  • pêcheurs pêches guerre mondiale histoire sociale anthropologie maritime

Contacts

  • aliette Geistdoerfer
    courriel : alietteg [at] mnhn [dot] fr

Source de l'information

  • aliette Geistdoerfer
    courriel : alietteg [at] mnhn [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les marins pêcheurs pendant la deuxième guerre mondiale », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 01 mars 2007, http://calenda.org/192762