AccueilLa mobilité des clercs : hiérarchie ecclésiastique, pensée ecclésiale et liens personnels au Moyen Âge

*  *  *

Publié le lundi 05 mars 2007 par Natalie Petiteau

Résumé

La première rencontre, qui aura lieu à la Faculté des Lettres et des Sciences humaines de l’Université de Limoges le vendredi 30 mars 2007, permettra une mise en perspective du cadre juridique et des fondements théologiques de l’union de l’évêque à son Église ; on analysera également la question des transferts épiscopaux à deux échelles différentes : celle des royaumes anglo-saxons et celle d’un destin personnel, à propos de Rathier de Vérone, dont les déboires révèlent les tiraillements que pouvait éprouver un moine entre des appartenances concurrentes.

Annonce

 

L’alliance conclue entre un évêque et son Église est censée inviolable, à l’instar des liens du mariage en droit canonique : en recevant son anneau pastoral, l’évêque épouse la communauté ecclésiale dont il devient le pasteur. Il n’empêche que, dans la pratique, des évêques changèrent de siège, qu’il s’agît pour eux de gravir les degrés de la hiérarchie ecclésiastique (c’est le cas des papes) ou non – interviennent alors diverses raisons réputées impérieuses. Jusqu’à présent, les rares études menées à ce sujet portèrent sur la norme juridique ou sur des cas particuliers, dans le cadre d’une histoire ecclésiastique de tel ou tel siège. L’on voudrait au contraire, en un cycle de journées d’études, proposer une analyse comparée des diverses possibilités (dans le cadre de promotions ou au contraire de sanctions, mais aussi eu égard à une nécessaire adaptation aux changements politiques ou politico-religieux), essentiellement en Occident. Il s’agit ainsi de mieux cerner les enjeux sociaux, voire psychologiques, d’un changement de prélat, tant pour la communauté qui l’accueille (ou le rejette), que pour le nouvel arrivant. On tentera de préciser ce qui relève des questions de structure (par exemple dans des royaumes où s’affrontent plusieurs confessions) et des destins individuels, ce qui permettra d’essayer de concilier des approches traditionnelles et un discours historiographique en phase avec certaines tendances récentes en histoire sociale.

 

Catégories

Lieux

  • Faculté des Lettres et des Sciences Humaines - 39E rue Camille Guérin - salle des Actes
    Limoges, France

Dates

  • vendredi 30 mars 2007

Contacts

  • Philippe Depreux
    courriel : philippe [dot] depreux [at] unilim [dot] fr

Source de l'information

  • Danièle BIERNE
    courriel : daniele [dot] bierne [at] unilim [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La mobilité des clercs : hiérarchie ecclésiastique, pensée ecclésiale et liens personnels au Moyen Âge », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 05 mars 2007, http://calenda.org/192786