AccueilLa justice sociale en questions

La justice sociale en questions

Journée d'étude du GEPECS et du GREGUM

*  *  *

Publié le jeudi 05 avril 2007 par Natalie Petiteau

Résumé

La justice sociale ne constitue pas aujourd’hui, dans le champ des sciences sociales, un objet nettement identifié au plan théorique, circonscrit au plan empirique et stabilisé au plan institutionnel. L’objectif de cette journée d’étude est double. Il s’agit de faire le point sur l’état des connaissances et des recherches dans le domaine de la justice sociale. Il s’agit aussi d’ouvrir la controverse scientifique quant à l’objectivation et la définition, l’opérationnalisation et la mesure de la justice sociale.

Annonce

UNIVERSITE PARIS DESCARTES & UNIVERSITE DU MAINE

GEPECS (Groupe d’Etude pour l’Europe de la Culture et de la Solidarité)

&

GREGUM (Groupe de Recherche en Géographie sociale de l’Université du Maine)

Bernard Valade, Directeur du GEPECS, et Yamna Djellouli, Directrice du GREGUM, ont le plaisir de vous inviter à la

JOURNEE D’ETUDE DU GEPECS ET DU GREGUM


LA JUSTICE SOCIALE EN QUESTIONS


Le Vendredi 11 mai 2007 de 9 heures à 18 heures 15

Université René Descartes – Salle du Conseil. 12, rue de l’Ecole de Médecine. 75006 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

La justice sociale ne constitue pas aujourd’hui, dans le champ des sciences sociales, un objet nettement identifié au plan théorique, circonscrit au plan empirique et stabilisé au plan institutionnel.

Cette limitation tient d’abord à la prévalence des théories philosophiques sur le marché intellectuel. Ces théories, dans la mesure où elles sont fondées sur une approche formelle des principes de justice, impliquent une réduction problématique de la complexité des situations et des positions occupées par les individus dans la hiérarchie sociale.

Mais le chercheur en sciences sociales rencontre également une limitation interne. Cette limitation vient de la pluralité des perspectives analytiques développées en psychologie sociale, en sciences de l’éducation ou en sociologie, et qui saisissent tour à tour la justice sociale comme une aspiration critique des sujets, comme une propriété fonctionnelle des systèmes d’interaction, comme un support à des jugements transcendantaux, comme un cadre pragmatique structurant les pratiques sociales…


Les travaux empiriques tendent néanmoins vers des résultats convergents, qui soulignent le caractère stratifié des normes de justice sociale et le caractère ambivalent des « inégalités justes ». D’un côté, la reconnaissance conjointe du besoin, de l’égalité et du mérite est un élément consensuel dans les représentations sociales de sens commun. Le sentiment de justice se construit alors sur la base de critères relativement indépendants des caractéristiques individuelles et des situations de référence.

Mais d’un autre côté, les critères de justice sociale apparaissent comme potentiellement contradictoires et dysfonctionnels, dans la mesure où ils reposent sur des modes de justification hétérogènes ainsi que sur des logiques concurrentielles de couplage ou de découplage entre contributions et rétributions sociales.


Dans ces conditions, on peut se demander si la multiplication et la complexification actuelle des référentiels de justice ne sont pas susceptibles de brouiller les mécanismes d’autoévaluation et de comparaison interpersonnelle, amplifiant alors tout à la fois l’individualisation du sentiment d’injustice, le rejet de la distribution des dispositions socialement valorisées et la critique de la légitimité des positions dans l’espace social.


L’objectif de cette journée d’étude interdisciplinaire est double. Il s’agit de faire le point sur l’état des connaissances et des recherches dans le domaine de la justice sociale. Il s’agit aussi d’ouvrir la controverse scientifique quant à l’objectivation et la définition, l’opérationnalisation et la mesure de la justice sociale.



8h30 : Accueil des participants

8h45 – 9h : Ouverture par Madame Monique Hirschhorn, vice-présidente du Cevu, Paris 5.

 

9h – 10h30 : COMMENT MESURER LA JUSTICE SOCIALE ?

- Elise Tenret (Université de Bourgogne) : L'intériorisation de la méritocratie : mesure et artefacts

- Thomas Soubiran (UVSQ) : Justice du salaire et prescription des critères de rémunération

- Régis Cortéséro (Bordeaux 2) : Structure sociale et contexte local dans les sentiments d'injustice des habitants des banlieues populaires

 

10h30 – 10h45 : Débat

10h45 – 11h : Pause

 

11h – 12h30 : DISCRIMINATION ET JUSTICE SCOLAIRES

- Marie-Noëlle Decharne et Eric Liedts (Lille 3) : Porter un prénom arabe ou musulman est-il discriminant dans l’enseignement supérieur ?

- Servet Ertul (Université du Maine) : Justice sociale et ressentis de formes de discrimination dans l'enseignement supérieur

- Georges Felouzis (Bordeaux 2) : Ségrégation ethnique à l'école et reproduction sociale : quels modèles d'analyse ?

 

12h30 – 12h45 : Débat

 

14h30 – 15h30 : QUELLES JUSTICES POUR LES MONDES DU TRAVAIL ?

- François Dubet (Bordeaux 2) : Expérience de travail et principes de justice

- Frédéric Gonthier (Université du Maine) et Emmanuel de Lescure (Paris 12) : Pourquoi les salariés parlent-ils peu du juste ? Analyse textuelle d’entretiens semi-directifs

 

15h30 – 15h45 : Débat

15h45 – 16h : Pause

 

16h – 17h30 : LA JUSTICE SOCIALE ENTRE NORMES ET VALEURS

- Marie Duru-Bellat (Université de Bourgogne) : Croire en la justice : du confort psychologique à l’idéologie

- Michel Forsé (ENS) : La norme du raisonnable au travers des enquêtes sur les valeurs

- Pierre Demeulenaere (Paris 4) : Sur quelle base une explication sociologique des normes de justice peut elle s'appuyer ?

 

17h30 – 17h45 : Débat

17h45 – 18h15 : Conclusion de la Journée par Bernard Valade, directeur du GEPECS.

 

Journée d’étude coordonnée par :

Frédéric Gonthier – ATER, Université du Maine

GEPECS EA 3625 Université Paris Descartes - 45, rue des Saints-Pères - 75270 PARIS Cedex 06 - www.gepecs.fr

GREGUM UMR 6590 ESO Université du Maine - avenue olivier Messiaen - 72085 LE MANS Cedex 9 - www.univ-lemans.fr/lettres/labo/gregum

 

Lieux

  • Université René Descartes – Salle du Conseil. 12, rue de l’Ecole de Médecine. 75006 Paris
    Paris, France

Dates

  • vendredi 11 mai 2007

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Justice sociale, Sociologie des inégalités, Sociologie de l'éducation, Théorie sociologique, Sociologie économique

Contacts

  • Gonthier Frédéric
    courriel : frederic [dot] gonthier [at] univ-lemans [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Frédéric Gonthier
    courriel : frederic [dot] gonthier [at] tiscali [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La justice sociale en questions », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 05 avril 2007, http://calenda.org/192939