AccueilAnthropologie et sémiotique des camps et des déportations

*  *  *

Publié le vendredi 04 mai 2007 par Delphine Cavallo

Résumé

Dans ce colloque on entend mettre l´accent sur des éléments centraux tels que : le rapport entre l’expérience (insaisissable en soi) et la narration (une forme de codification qui se dépose dans l’écrit, le visuel, le filmique, etc.), l’acte de parole individuelle et la représentation d’une collectivité, l’impersonnalité de la narration transparente et objective et la charge des émotions et de la souffrance, la communication des faits vécus et l’indicibilité du mal, la perte et la récupération de l’identité individuelle du narrateur-témoin, le rôle joué par le filtre de la mémoire, les lieux stratégiques des récits des camps (par ex. l’incipit et l’excipit) et la spécificité de la matière narrative, etc. La codification sémiotique des événements est évidemment importante afin de saisir le cours même de l’histoire. Du point de vue anthropologique, la question centrale est de réfléchir sur la manière dont les formes d’humanité (et de non-humanité) sont conçues, hiérarchisées, imposées, tolérées.

Annonce

Université de Tartu, Estonie

Section  d´Études françaises

Lossi 3-425, Tartu


Colloque international

Les 18 et 19 Mai 2007


Vendredi 18 Mai

 

9h00 Inscription

9h30 Ouverture du colloque

 

Séance présidée par Tanel Lepsoo

 

10h00

Mondher Kilani (Université de Lausanne)

Le cannibale et son témoin. Ou comment faire preuve en anthropologie ?

(The Cannibal and his Witness. Or How to Prove in Anthropology?)

 

10h40

Aadu Must (University of Tartu)

Mälestused, kirjad ja fotodokumendid Siberisse saadetud eestlaste ajaloo allikana (19. ja 20. sajandi materjalide võrdlev analüüs)

(Memoirs, Letters and Photodocuments as a Source for the History of Estonians Deported to Siberia (a Comparative Analysis of the 19th-20th Century Materials))

11h20 Pause café

11h40

Luba Jurgenson (Université de Paris IV - Sorbonne)

Les camps: un autre monde? (Penser une représentation de la limite)

(The Camps: another World? (Thinking a Representation of the Limit))

 

12h20

Kestutis Nastopka (Université de Vilnius, Centre Greimas) et

Reda Pabarciene (Université pédagogique de Vilnius)

Grotesque infernal dans les récits de survivance

(Infernal Grotesque in Survival Stories)

13h15 – 15h00 Déjeuner

 

Séance présidée par Clotilde Beckand

 

15h00

Paolo Fabbri (Université de Venise)                

Des traductions intersémiotiques : Ulysse à Babel

(Intersemiotic Translations : Ulysses in Babel)

 

15h40

Carmelo Agnello (Université de Paris VIII)

Poète en Temps de Détresse : Viktor Ullmann, Der Kaiser von Atlantis 

(Poet in Time of Distress: Viktor Ullmann, Der Kaiser von Atlantis)

16h20 Pause café


16h40

Lydie Ibo (UFR CMS de Bouaké délocalisée À Abidjan)

De la déportation au déplacement : sémiotique de la déshumanisation

(From Deportation to Displacement: Semiotics of Dishumanisation)

 

17h20

Tiiu Jaago (University of Tartu)

Poliitilised saatused: vangilaagrite teema 1990. aastatel kirjutatud autobiograafiates

 (Political Destiny: the Prison Camps as the Topic of the Estonian Life Histories in the 1990s)

 

18h00

Antoine Chalvin (INALCO, Paris)

La narration du Goulag chez Raimond Kaugver

(The Gulag Narration in Raimond Kaugver)

 

19h00 Réception (Ülikoooli 17)

 

Samedi 19 Mai


Séance présidée par Eneken Laanes

9h30

Peeter Torop (University of Tartu)

Kogemuse intersemiootiline tõlgitavus neurootilises narratiivis

(Intersemiotic Translatability of Experience in Neurotic Narrative)

 

10h10

Anne  Kwaschik (Freie Universität Berlin)

« Frères humains, laissez-moi vous raconter comment ça s´est passé » – Quand les bourreaux se mettent à parler

(“Human Brothers, let me tell you how it happened” – When the Executioners Start to Talk)

 

10h50

Jura Avizienis (University of Southern Maine)

Framing Narratives: Representations of Lithuanian Labor Camp Memoirs in Image and Text

11h30 Pause café

 

11h50

Michael Rinn (Université de Bretagne Occidentale)

Comment dire le génocide au Rwanda. Principes du témoignage littéraire

(How to Tell the Genocide in Rwanda. Principles of Literary Testimony)

 

12h30

Charlotte Lacoste (Université de Paris X – Nanterre)

Témoins de Jean Norton Cru : l’invention d’un genre littéraire

(Witnesses by Jean Norton Cru: the Invention of a Literary Genre)

 

13h10 – 15h00 Déjeuner

 

Séance présidée par Daniele Monticelli

 

15h00

Catherine Coquio (Université de Poitiers)

Le "bonheur" et la "merveille" comme thèmes de la littérature concentrationnaire

(Happiness and Wonder as Themes in Concentration Camps Literature)

 

15h40

Paul Roussy (Université de Montaigne Bordeaux 3)

Dire le camp : principes d’une narration détournée dans les récits lazaréens de Cayrol

(Telling the Camps: Principles of a Diverted Narration in the Lazarus Stories by Cayrol)

16h20 Pause café

 

16h40

Aigi Rahi-Tamm (University of Tartu)

Nutu ja naeru piiril. Eestist küüditatute lood ajaloolase vaatevinklist

(Half Crying and Laughing. Stories of Estonian Deportees from a Historian's Viewpoint)

 

17h20

Stefano Montes (Universités de Tartu et de Palerme) et

Licia Taverna (Université de Tartu)

La préface des histoires de survivance. Le Moi, le renvoi et le récit d’Autrui

(The Preface in Survival Histories. The Self, the Postponement and the Stories of Others)

 

18h00

Mihhail Lotman (Universities of Tallinn and Tartu)

Märulisemiootikast

(Towards the semiotics of riot)

18h40 Clôture

 

20h30 Dîner

 

Organisation : Section d’études françaises du département de langues et littératures germaniques et romanes de l’université de Tartu.

Avec le soutien de la Fondation scientifique de l’Estonie (Subvention n° 6791) et du Centre culturel français de Tallinn.

 

Langues de travail : français et estonien. Un service d’interprétation estonien-français et français-estonien sera assuré pour les conférences et les discussions.

La participation au colloque est gratuite aussi bien pour les intervenants que pour le public.

Les actes du colloque seront publiés dans la revue Studia Romanica Tartuensia.

 

Pour de plus amples renseignements contacter : Licia Taverna (licia.taverna@tiscalinet.it)

 

 

 

 


 

 

Lieux

  • Lossi 3 - salle 425 (Section d´études francaises du département de philologie germanique et romane)
    Tartu, Estonie

Dates

  • vendredi 18 mai 2007
  • samedi 19 mai 2007

Mots-clés

  • Anthropologie, sémiotique, camps, déportations

Contacts

  • Licia taverna
    courriel : licia [dot] taverna [at] tiscalinet [dot] it

Source de l'information

  • Licia taverna
    courriel : licia [dot] taverna [at] tiscalinet [dot] it

Pour citer cette annonce

« Anthropologie et sémiotique des camps et des déportations », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 04 mai 2007, http://calenda.org/193054