AccueilJournée approches évolutionnaires et cognitives en sciences sociales

*  *  *

Publié le mardi 08 mai 2007 par Delphine Cavallo

Résumé

Lancées il y a une vingtaine d’années, les approches évolutionnaires et cognitives dans les sciences sociales font l’objet d’un intérêt croissant, en France comme dans le reste du monde. Parmi les institutions contribuant à ce mouvement figurent deux laboratoires parisiens, l’Institut Jean-Nicod et le Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France, et un centre britannique, le département d’anthropologie de la London School of Economics, qui collaborent étroitement depuis de nombreuses années. Cette journée a pour but de réunir de jeunes chercheurs ainsi que trois chercheurs de renommée internationale (Dan Sperber, IJN ; Philippe Descola, LAS ; Maurice Bloch, LSE) appartenant aux centres en question.

Annonce

Université de Paris-Sorbonne (Paris IV)

Ecole doctorale « Concepts et langages »
Equipe d’accueil « Rationalités contemporaines »

Des philosophes sur le terrain :
les approches évolutionnaires et cognitives en sciences sociales

Journée d’études doctorales
5-6 juin 2007

en collaboration avec :

  • Institut Jean-Nicod (CNRS/EHESS/ENS)
  • Laboratoire d’Anthropologie Sociale (Collège de France)
  • Department of Anthropology (London School of Economics)

Maison de la Recherche
28, rue Serpente, 75006 Paris
salle D 323
 

Organisation :

Nicolas Baumard (Institut Jean-Nicod) et Daniel Andler (Paris IV)
 

Lancées il y a une vingtaine d’années, les approches évolutionnaires et cognitives dans les sciences sociales font l’objet d’un intérêt croissant, en France comme dans le reste du monde. Parmi les institutions contribuant à ce mouvement figurent deux laboratoires parisiens, l’Institut Jean-Nicod et le Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France, et un centre britannique, le département d’anthropologie de la London School of Economics, qui collaborent étroitement depuis de nombreuses années.

Cette journée a pour but de réunir de jeunes chercheurs ainsi que trois chercheurs de renommée internationale (Dan Sperber, IJN ; Philippe Descola, LAS ; Maurice Bloch, LSE) appartenant aux centres en question. L’UFR de philosophie et sociologie de Paris IV  et l’équipe d’accueil « Rationalités contemporaines » s’intéressent de près à ces questions, comme l’atteste notamment le séminaire de D. Andler, qui porte depuis plusieurs années sur ces questions. La raison en est double. D’une part la philosophie des sciences a pour vocation d’étudier l’apparition de nouveaux paradigmes et leur articulation aux modèles établis. D’autre part, la question de l’homme, de la culture et des normes est au cœur de l’activité philosophique de l’équipe, impliquant ses deux composantes (philosophie des sciences et théorie de la connaissance, philosophie morale et politique). Il n’est du reste pas fortuit que tous les intervenants de la journée aient en commun d’avoir d’abord reçu une formation en philosophie avant de se tourner vers les sciences sociales. Il existe en effet une certaine communauté d’esprit entre ces nouvelles  approches dans les sciences sociales et le travail philosophique : ceux qui les pratiquent, de part et d’autre, partagent un certain goût pour les questions fondamentales et les perspectives théoriques, que l’on trouve chez leurs prédécesseurs célèbres, de Durkheim à Lévi-Strauss, eux-mêmes philosophes devenus théoriciens des sciences sociales.

PROGRAMME

Mardi 5 juin

Matin

9h15     Daniel Andler ( Paris IV) et Nicolas Baumard (Institut Jean-Nicod - Paris)

       Présentation

9h30     Olivier Morin (Institut Jean-Nicod - Paris)

       Quand et pourquoi la transmission culturelle prend-elle la forme de l'imitation?

10h30  Denis Regnier (London School of Economics)

       Cognition sociale et épidémiologie culturelle: Quelles implications pour l'enquête ethnographique?

 

11h30     Julien Bonhomme (Université Lumière Lyon II)

       Sorcellerie, cognition et interaction en Afrique centrale

Après-midi

14h15     Pierre Deléage (University of California, Berkeley)

       Deux formes d'apprentissage culturel chez les Sharanahua d'Amazonie

15h15  Aniko Sebesteny (Paris X – Paris / Université de Pecs - Budapest)

       Transmission de savoirs rituels au quotidien: étude de cas sur l'île de Bali

16h15  Pause

16h30  Raul Magni Berton (Institut d’Etudes Politiques - Bordeaux)

       Les sélections méritocratiques

17h30     Benoît Dubreuil (Université Libre de Bruxelles)

       Coopération et évolution des hiérarchies sociales

Mercredi 6 juin (matin)

9h30     Christophe Heintz (Institut Jean-Nicod, Paris)

       Étude épidémiologique de la notion d'infinitésimal

10h30     Emmanuel de Vienne (Laboratoire d’Anthropologie Sociale, Paris)

       Rencontrer les esprits chez les Trumai du Mato Grosso

11h30     Nicolas Baumard (Institut Jean-Nicod, Paris)

       Evolution et fonctionnement cognitif des théories de la justice : comment des intuitions universelles peuvent produire des jugements culturellement variables ?

12h30     Maurice Bloch, Philippe Descola, Dan Sperber

       Conclusions

Lieux

  • Maison de la Recherche 28, rue Serpente, 75006 Paris salle D 323
    Paris, France

Dates

  • mercredi 06 juin 2007
  • mardi 05 juin 2007

Fichiers attachés

Mots-clés

  • anthropologie cognitive, évolution, cognition, naturalisme

Contacts

  • Nicolas Baumard
    courriel : nicolas [dot] baumard [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Nicolas Baumard
    courriel : nicolas [dot] baumard [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Journée approches évolutionnaires et cognitives en sciences sociales », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 08 mai 2007, http://calenda.org/193074