AccueilSavoirs anciens

*  *  *

Publié le mardi 15 mai 2007 par Sylvain Lesage

Résumé

Comprendre le passé pour inventer le futur : l’interdisciplinarité, dont la nécessité est aujourd’hui admise, pose encore problème lorsqu’elle est perçue comme une expérience nouvelle qui menacerait les frontières que les temps modernes ont su construire entre des formes de savoirs désormais bien étanches. Pourtant l’expérience n’est pas nouvelle, et de l’Antiquité à la Renaissance les “ sciences ” n’ont pu être inventées que corrélativement les unes aux autres. La poétique et la rhétorique d’Aristote n’avaient de sens que par rapport à la physique, la pratique des poètes et leur interprétation ne se concevaient qu’en dialogue avec la musique, “ science des Muses ”, et la théorie de l’art s’est fondée sur le principe de la coïncidence des contraires. Ces deux journées se proposent de mettre en perspective quelques uns des savoirs oubliés qui correspondaient chez les anciens à ce que nous appelons aujourd’hui les “ sciences humaines ” et qui étaient pour les humanistes le fondement de toute pratique artistique. Non pour revenir en arrière, mais pour tenter de renouer entre les disciplines le dialogue qui a été interrompu, et afin de dynamiser des recherches et des créations nouvelles. Ce que la Querelle des Anciens et des Modernes a maintenu séparé depuis trois siècles, notre temps est enfin prêt à le réunir dans une nouvelle concorde, en restituant aux langages mêlés de l’art, aux spectacles et aux fables poétiques quelque chose de leur ancienne fonction symbolique.

Annonce

Vendredi 25 mai 2007
Université Paris 8 - Saint-Denis, salle B132

La mythographie au carrefour des sciences humaines

Table ronde Polymnia
Coordination : Françoise Graziani

De l’Antiquité à la Renaissance, la mythographie était une science pluridisciplinaire. En croisant les perspectives, des chercheurs engagés dans des disciplines différentes mettront à l’épreuve ce postulat en interrogeant la dimension comparative des pratiques mythographiques anciennes et la diversité de leurs méthodes, qui touchent aussi bien à l’histoire et à la littérature qu’à la théologie, à la philosophie, à la politique, à l’herméneutique, à la sémiotique, à la linguistique, à l’histoire des sciences, à l’anthropologie et à la théorie de l’art. La diversité des intervenants témoigne de la multiplicité des nouveaux chantiers ouverts aujourd’hui par la recherche mythographique, tant dans son épaisseur historique que dans l’extension de ses champs d’application, qui ne séparaient pas encore sciences de la nature et sciences humaines. 

14h-16h : L’Antiquité, des origines grecques à l’empire romain
Débat dirigé par Jacqueline Fabre-Serris

Suzanne Saïd (Université de Nanterre et ColumbiaUniversity), Mythe et historiographie grecque

Jordi Pamias (Université de Barcelone), Catastérismes et mythographie

Arnaud Zucker (Université de Nice), Histoire naturelle et "rationalisme" mythographique en Grèce

Renée Piettre (EPHE, Centre Gernet), Mythographie et épicurisme

Jacques Boulogne (Université de Lille 3), Plutarque mythographe

Jacqueline Fabre-Serris (Université de Lille 3), Mythographie et politique dans la Rome impériale

16h-16h30 : Pause

16h30-18h30 : L’apport de la Renaissance
Débat dirigé par Françoise Graziani

Françoise Graziani (Université Paris 8), “ Science poétique ” et mythographie

Alain Segonds (Observatoire de Paris), Mythographie et astronomie

Philip Ford (Cambridge University), Les commentaires d’Homère

Colette Nativel (Université Paris I), Art et mythographie

Stéphane Rolet (Université Paris 8), Emblèmes et hiéroglyphes 

 

Samedi 26 mai 2007
INHA, Galerie Colbert, salle Vasari 

LE SAVOIR DES MUSES

Coordination : Joël Heuillon

Centrée sur les rapports entre musique et poésie dans les représentations musicales du premier baroque (madrigaux, monodies, « favole in musica »…), avec le souci permanent d’un dialogue entre recherche, expérimentation artistique et réception contemporaine, l’Équipe pluridisciplinaire « Euridice 1600-2000 » (Françoise Decroisette, Françoise Graziani, Joël Heuillon) se propose, par la mise en relation des divers champs abordés au travers de cette journée d’étude, de contribuer à consolider la connaissance de l’environnement culturel et savant du temps. Ces « savoirs anciens », longtemps négligés, en retrouvant une place légitime dans le champ académique, nous permettent de rendre une parole audible à des œuvres qui, faute des savoirs et des codes qui les régissent, sont demeurées longtemps muettes. 

Séance présidée par Françoise Decroisette (Université de Paris 8)

9h30 - 10h10 : Joël Heuillon (Université de Paris 8) : Accueil - Le projet « Euridice 1600-2000 »

10h10 - 10h50 : Brenno Boccadoro (Université de Genève) : Des pouvoirs de la musique

10h50 - 11h00 : Discussion

11H00 - 11h20: Pause

11h20 - 12h00 : Patricia Falguières (EHESS) : La fin de la philosophie naturelle

12h00 - 12h40 : Jackie Pigeaud (Université Nantes et IUF) : De la musique iatrique

12h40 - 13h00 : Discussion

13h00 - 14h30 Pause  déjeuner

Séance présidée par Jackie Pigeaud

14h30 - 15h10 : Giovanni Lombardo (Università degli studî di Messina) : Le sublime et la rhétorique de la dissimulation

15h10 - 15h50 : Ruth Webb (Université de Paris  et  Birbeck College, University of London) : Le savoir du danseur et du comédien dans l’antiquité tardive

15h50 - 16h10 : Discussion

16h10 - 16h30 : Pause

16h30 - 17h10 : Isabelle Pantin (Université de Paris X) : Poésie et astronomie à la Renaissance

17h10 - 17h50 : Françoise Graziani (Université de Paris 8) : La science des Muses

17h50 - 18h10 : Discussion

18h10 – 18h30 : Pause

18h30  Concert : « Le Pouvoir des Muses », monodies italiennes (16e et 17e siècles), avec Veronica Onetto (soprano) et Alex de Valera (théorbe)

Catégories

Lieux

  • Université Paris 8 et INHA
    Paris, France

Dates

  • vendredi 25 mai 2007
  • samedi 26 mai 2007

Fichiers attachés

Mots-clés

  • mythographie

Contacts

  • Djazia Chebrek
    courriel : djazia [dot] chebrek [at] univ-lille3 [dot] fr

Source de l'information

  • Chebrek #
    courriel : djazia [dot] chebrek [at] univ-lille3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Savoirs anciens », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 15 mai 2007, http://calenda.org/193104