AccueilIl faut reconstruire Carthage

Il faut reconstruire Carthage

Méditerranée plurielle et langues anciennes

*  *  *

Publié le jeudi 24 mai 2007 par Natalie Petiteau

Résumé

L'enseignement des langues anciennes peut aider à la construction d'une société diversifiée et à la communication entre des individus d'origines culturelles et linguistiques diverses originaires des deux côtés de la Méditerranée, il doit servir de fondement à une civilisation euroméditerranéenne et donner tout leur sens à des Humanités modernes tournées vers le XXIème siècle ; c’est ce que Patrick VOISIN appelle « reconstruire Carthage » et qu’il développera le 7 juin 2007 à 17 heures 30, à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, salle D 040 (rdc), à l’initiative de l’association Philosorbonne et de la revue Cause Commune.

Annonce

 

IL FAUT RECONSTRUIRE CARTHAGE

Conférence-débat (avec signature) de Patrick VOISIN,

professeur de chaire supérieure en khâgne A/L Ulm au Lycée Louis Barthou de Pau,

organisée par l'association Philosorbonne et la revue Cause Commune (www.causeco.fr),

le jeudi 7 juin 2007 à 17 heures 30, à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV),

Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, salle D 040 (rdc)

Mo Odéon / Cluny-Sorbonne / Saint Michel-Notre Dame,


            La formule de Caton le Censeur a traversé les siècles : "II faut détruire Carthage". Ainsi la Carthage punique a-t-elle été détruite, rasée même, avant d'être reconstruite en Carthage romaine. Pourquoi dès lors vouloir "reconstruire Carthage" au XXIe siècle ? Et quel sens donner à cet appel ?


            Je propose une "refondation" de la pédagogie des langues anciennes dans une double perspective à la fois anthropologique et linguistique qui puise son dynamisme dans la diversité des cultures qui constituent la Méditerranée plurielle, notamment dans l'Afrique antique, ainsi que dans la pratique croisée de toutes les langues de l'Antiquité, afin de construire une civilisation euroméditerranéenne.

            Confrontation et partage de cultures différentes, pouvant donc aider à réduire la tentation du communautarisme, les Humanités modernes sont indispensables à notre société et à l'Europe de demain. C'est cela, de manière métaphorique, "reconstruire Carthage" !


Patrick VOISIN, IL FAUT RECONSTRUIRE CARTHAGE. Méditerranée plurielle et langues anciennes, préface de Dominique BRIQUEL, L'Harmattan, Paris 2007, ISBN 978-2-296-02948-4.

http://kubaba.univ-paris1.fr/2007/reconstruire_carth/index.htm

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=23292

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/lettres/languesanciennes/Pages/83_AlaUne.aspx


Contact : ilfautreconstruirecarthage@orange.fr


 

Lieux

  • Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, salle D 040 (rdc), Mo Odéon / Cluny-Sorbonne / Saint Michel-Notre Dame
    Paris, France

Dates

  • jeudi 07 juin 2007

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Méditerranée plurielle, Carthage, refondation, langues anciennes, diversité des cultures, immigration, traduction, pratique croisée des langues, humanités modernes, Afrique antique

Contacts

  • Patrick Voisin
    courriel : patrick-voisin [at] wanadoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Patrick Voisin
    courriel : patrick-voisin [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Il faut reconstruire Carthage », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 24 mai 2007, http://calenda.org/193158