AccueilLes archives audio-visuelles

Les archives audio-visuelles

Politiques et pratiques archivistiques dans la société de l'information

*  *  *

Publié le mardi 12 juin 2007 par Sylvain Lesage

Résumé

La 8e Journée des Archives de l'Université Catholique de Louvain qui se tiendra à Louvain-la-Neuve le 14 mars 2008 envisagera comment construire des politiques et mener des pratiques de conservation, de traitement documentaire et de valorisation des archives audiovisuelles, eu égard aux missions patrimoniales des Archives, des Musées, des Bibliothèques et d'autres Centres, aux demandes sociales, à l'attente des chercheurs et à l'environnement technologique.

Annonce

Problématique et appel à communications

Les archives audio-visuelles

Politiques et pratiques archivistiques

La 8e Journée des Archives de l'Université Catholique de Louvain qui se tiendra à Louvain-la-Neuve le 14 mars 2008 envisagera comment construire des politiques et mener des pratiques de conservation, de traitement documentaire et de valorisation des archives audiovisuelles, eu égard aux missions patrimoniales des Archives, des Musées, des Bibliothèques et d'autres Centres, aux demandes sociales, à l'attente des chercheurs et à l'environnement technologique.

1 - Recueillir, rechercher et créer – La constitution des archives audio-visuelles

Les archives audio-visuelles se définissent a minima par leur nature physique: elles sont constituées par tous les enregistrements du son et de l'image dont la lecture nécessite le truchement d'un appareil. Sous tous les autres rapports (forme, objectifs, statut…), elles sont extraordinairement diverses: productions institutionnelles, commerciales, privées ; documents scientifiques fruits des enquêtes et de travaux, œuvres artistiques.
Que s'agit-il de conserver ? La généralité est-elle possible ? Faut-il répartir les responsabilités et spécialiser les compétences ?

Certains facteurs, comme le dépôt légal et le fonctionnement propre d'entreprises d'information confrontent les archivistes à la gestion des accroissements mécaniques et inflationnistes des collections. La patrimonialisation d'autres documents audio-visuels repose entièrement sur la veille, la prospection, l'enquête et la création. Dans les deux cas, comment  opérer ? Quels sont les objectifs ? Les choix ?

Le statut juridique des productions audiovisuelles n'est pas fixé. La question des formes dont revêtir les dons et des contrats à mettre en œuvre mérite l'attention.

2 - Conserver – Une problématique technologique

Les archives audio-visuelles sont fragiles du fait de leur support et menacées par les techniques de lecture dont elles dépendent. Leur traitement comporte dès lors deux volets : la préservation des documents originaux ; la migration technologique des contenus.
L'appel à communication concerne les questions des locaux, des conditionnements et des procédures de consultation relatives à la première dimension ; et les questions politiques et technologiques attachées la seconde.

3- Décrire, faire connaître et rendre consultable – Le traitement documentaire

Les archives audio-visuelles appellent une description archivistique spécifique. Nous proposons de faire point à propos des normes de description.
De grandes bases de données nationales et internationales sont en chantier. Il s'agit de s'informer de leur projet et de leur fonctionnement.
Le feuilletage des documents audio-visuels est impossible. Le service au chercheurs requiert que les archivistes indexent et marquent les archives. Sans solutions technologiques, la tâche est démesurée. 

4- Valoriser le patrimoine audiovisuel –L'action historienne et culturelle

Les attentes de la communauté scientifique et du public sont grandes par rapport aux fonds et collections d'archives audio-visuelles. Elles sont aussi en pleine mutation, dans leur esprit et dans les techniques qu'elles supposent.
Quels moyens permettent-ils de les rencontrer ? Jusqu'où une Archive peut-elle efficacement étendre son action culturelle en termes de publication et diffusion de les patrimoines audio-visuels dont elle exerce la responsabilité ? Quelles sont les nouvelles compétences requises ? Comment construire les partenariats, politiques, techniques et  financiers  requis ?

Les propositions de communication, comprenant le titre de l'intervention et un résumé de dix lignes, peuvent être adressées jusqu'au 15 juillet 2006 aux Archives de l'Université catholique de Louvain via les adresses suivantes : servais@cont.ucl.ac.be et hiraux@arcv.ucl.ac.be. Les réponses aux propositions seront envoyées le 1er août.

Lieux

  • Louvain-la-Neuve, Belgique

Dates

  • dimanche 15 juillet 2007

Mots-clés

  • archives, information, audiovisuel

Contacts

  • Hiraux Françoise
    courriel : hiraux [at] arcv [dot] ucl [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Cathy Schoukens
    courriel : cathy [dot] schoukens [at] uclouvain [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les archives audio-visuelles », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 12 juin 2007, http://calenda.org/193236