AccueilÉconomie politique républicaine

Économie politique républicaine

Colloque international à l'Université Paris-X Nanterre et à l'ENS Ulm

*  *  *

Publié le mardi 12 juin 2007 par Sylvain Lesage

Résumé

Lors de ce colloque, nous chercherons à dresser un tableau analytique et critique de l’économie politique républicaine. Si les débats ont tendu assez massivement à se cristalliser et à se polariser sur la manière dont l’économie de l’estime peut s’insérer dans l’économie standard, les discussions en cours sur l’économie républicaine débordent ce cadre : au-delà de la question des marchés se sont ainsi développées des réflexions tant sur la citoyenneté économique que sur la question connexe de l’égalitarisme économique. Ces trois axes (marché républicain, citoyenneté économique et égalitarisme économique) forment, avec un éclairage historique préalable, les moments forts de ce colloque.

Annonce

Colloque International Université Paris-X


15 et 16 juin 2007


L'économie politique républicaine 


La question de la compatibilité des économies de marché et des idéaux républicains est un thème bien connu des historiens. Depuis Wealth and Virtue de I. Hont et M. Ignatieff, nombreuses sont les contributions qui ont confirmé l’idée que la théorie républicaine avait été en dialogue constant avec l’économie politique classique, et pas forcément dans une opposition frontale ainsi que le voudrait une histoire trop linéaire de l’effondrement de l’humanisme civique face à l’apparition de mœurs commerciales au 18e siècle. Si l’histoire du républicanisme commence à être bien connue grâce aux travaux de J. Pocock, de Q. Skinner et de leurs successeurs, le néo-républicanisme qui s’en inspire ne s’est saisi que très récemment de la question de l’économie politique. En 1996, M. Sandel rouvre le questionnaire, s’interrogeant longuement dans America’s Discontent sur la signification historique et l’actualité d’une économie politique de la citoyenneté. Dix ans plus tard, G. Brennan et Ph. Pettit essaient de montrer quel rôle régulateur l’estime peut jouer dans une économie d’échanges (The Economy of Esteem, OUP, 2004). Un grand colloque à la Nouvelle-Orléans, qui s’est tenu en avril 2005, a fait de l’économie politique républicaine un objet de recherche à part entière. Peu introduits en France, ces débats méritent largement d’être mieux connus. C’est le but de ce colloque international organisé par le laboratoire SOPHIAPOL à l’Université Paris-X Nanterre (dirigé par A. Caillé et Ch. Lazzeri), en partenariat avec le Laboratoire de recherches philosophiques sur les Logiques de l’Agir (E.A. 2274) de l’Université de Besançon (dirigé par Th. Martin).


Lors de ce colloque, nous chercherons à dresser un tableau analytique et critique de l’économie politique républicaine. Si les débats ont tendu assez massivement à se cristalliser et à se polariser sur la manière dont l’économie de l’estime peut s’insérer dans l’économie standard, les discussions en cours sur l’économie républicaine débordent le cadre dessiné par Ph. Pettit et G. Brennan : au-delà de la question des marchés se sont ainsi développées des réflexions tant sur la citoyenneté économique que sur la question connexe de l’égalitarisme économique. Cette dernière question a été longtemps négligée par les néo-républicains et, avec elle, c’est également la question de la répartition initiale des richesses comme condition du fonctionnement républicain du marché qui a été occultée. La parution de l’ouvrage de S. White (2003), The Civic Minimum : On the Rights and Obligations of Citizenship, consacré à la définition du statut d’un « revenu citoyen de base » visant à garantir l’autonomie des acteurs sans tomber pour autant dans certains travers propres aux dispositifs de l’État-Providence, réintroduit le thème de l’égalitarisme matériel dans le républicanisme. Ces trois axes (marché républicain, citoyenneté économique et égalitarisme économique) forment, avec un éclairage historique préalable, les moments forts de ce colloque.


Ce colloque est organisé par le laboratoire Sophiapol en partenariat avec le laboratoire Recherches sur les Logiques de l’Agir (directeur Thierry Martin/Université de Franche-Comté), et le soutien de l’Ecole Doctorale Connaissance-Langage Modélisations (Paris X-Nanterre), de l’Ecole Doctorale Économie, organisation et sociétés (Paris X-Nanterre), et du Centre Cournot pour la recherche en économie.


Direction et organisation : Vincent Bourdeau et Alice Le Goff.


Vendredi 15 Juin


LIEU : Salle des conférences du bât. B, Campus de Paris X-Nanterre. 


Accueil 9H00

Début du Colloque à 9h15

Introduction et ouverture du colloque: Christian Lazzeri (Sophiapol/Paris X)


Matinée : Introduction  à l’histoire de l’économie politique républicaine


Présidence : Ch. Nadeau


9h30    R. Whatmore (University of Sussex) :« Republican Political Economy and the Problem of Empire ».


10h15  B. Bachofen, (Université de Cergy-Pontoise) : « « La division du travail, « principe apparent de toutes nos institutions ». Les fondements économiques de la pensée politique de Rousseau ».


Pause 11h00


11h15  G. Stedman Jones (King’s College, Cambridge) : « An End to Poverty : the French Revolution and the Promise of a World beyond Want ».


12h00  R. Damien (Sophiapol–Paris X) : « Ethique mutuelle et coopération réciproque dans l'acte de travail : une approche proudhonienne de l'économie politique ».


Après-midi : La question de la citoyenneté économique


Présidence : D. Weinstock


14h15  V. Bourdeau (Chercheur associé au laboratoire Logiques de l’agir). « Citoyenneté et propriété privée : une conception de la propriété républicaine ».


15h00  M. Giargia (Université de Milan). « La citoyenneté économique chez Sandel ».


Pause 15h45


16h00  D. Martin (Creum/Université de Montréal). « Un marché républicain de l'information? Deux visions concurrentes du cyberespace et de la médiation culturelle ».


16h45  A. Coffee (Birkbeck College/Londres), « Political, social and economic domination in republican society ».


Samedi 16 Juin


LIEU : Salle Cavaillès, ENS, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris.

Accueil 9h15


Matinée : Autour de l’économie de l’estime


Présidence : Ch. Lazzeri.


9h30    A. Le Goff (Sophiapol/Paris X) + M. Garrau (Sophiapol/Paris X). « La question de la normativité dans l’économie de l’estime ».


10h15  P. Steiner (Université de Lille III), « Quelle liberté pour le "commerce" d'organes à transplanter ? »


Pause  11h00


11h15  Ch. Nadeau (Creum/Université de Montréal). « Économie républicaine et justice distributive : vers une homogénéisation de la société ? » 


Après-midi : Egalitarisme économique, répartition des richesses, républicanisme. La question du « Civic Minimum »


Présidence : R. Damien


14h00  S. White (Jesus College, Oxford University). « Republicanism and Democratic Socialism »


14h45  S. Dumitru (Chaire Hoover/UCL-Louvain). « Les sans-papiers ont-ils droit à un revenu "civique"? Le droit d'avoir des droits des sans-papiers ».


Pause 15h30


15h30 D. Casassas (The Centre for the Study of Social Justice, Oxford University) & F. Hudon (Institut Supérieur de Philosophie, UCL, Belgique) : « Une défense républicaine du communisme de marché ».


16h30  D. Weinstock (Directeur du CRÉUM, Chaire de recherche du Canada éthique et philosophie politique, UdM) : « Le républicanisme doit-il être paternaliste en matière de redistribution ? »


17h15  Discussion et clôture : E. Castleton (Cambridge/ Besançon) « What about a Civic Maximum ? ».

Lieux

  • Campus de Nanterre, Salle des conférences (bât. B) / ENS Ulm, Salle Cavaillès (45 rue d'Ulm)
    Nanterre, France
  • Campus de Nanterre, Salle des conférences (bât. B) / ENS Ulm, Salle Cavaillès (45 rue d'Ulm)
    Paris, France

Dates

  • vendredi 15 juin 2007
  • samedi 16 juin 2007

Mots-clés

  • économie politique républicaine, propriété, revenu citoyen, estime, marché, justice

Contacts

  • vincent bourdeau
    courriel : vbourdeau [at] wanadoo [dot] fr
  • Alice le Goff
    courriel : alicemlegoff [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • vincent bourdeau
    courriel : vbourdeau [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Économie politique républicaine », Colloque, Calenda, Publié le mardi 12 juin 2007, http://calenda.org/193238