AccueilParler, lire, écrire : troubles ou difficultés ? Impacts des remédiations ou des interventions didactiques

Parler, lire, écrire : troubles ou difficultés ? Impacts des remédiations ou des interventions didactiques

3e journée d'étude IUFM Nord-Pas de Calais/Institut d'orthophonie-Lille 2/Equipe Théodile-Lille 3

*  *  *

Publié le mardi 26 juin 2007 par Delphine Cavallo

Résumé

Après deux journées consacrées, la première, à confronter des points de vue théoriques diversifiés sur l’accès à l’univers de l’écrit et, la seconde, à interroger des recherches sur le rôle de l’oral dans les apprentissages du lire et de l’écrire au cycle 2, cette troisième journée d'étude se propose d’interroger les apprentissages langagiers en abordant de manière plus frontale les spécificités des approches orthophonique et didactique.

Annonce

Parler, lire, écrire: troubles ou difficultés? Impacts des remédiations ou des interventions didactiques

3e journée d'étude IUFM Nord-Pas de Calais / Institut d'orthophonie- Lille 2 / Equipe Théodile - Lille 3

Le 23 novembre 2007
Site IUFM d'Arras, 37 rue du temple, 62000 Arras

Après deux journées consacrées, la première, à confronter des points de vue théoriques diversifiés sur l’accès à l’univers de l’écrit et, la seconde, à interroger des recherches sur le rôle de l’oral dans les apprentissages du lire et de l’écrire au cycle 2, la troisième journée se propose d’interroger les apprentissages langagiers en abordant de manière plus frontale les spécificités des approches orthophonique et didactique.

Deux questions ont été retenues, d’ampleur différente mais dont on peut penser qu’elles vont s’éclairer mutuellement.

La première concerne la description des problèmes que certains enfants rencontrent dans le parler-lire-écrire ? Certains professionnels évoquent des troubles spécifiques, d’autres des difficultés scolaires à causalités multiples. Par ailleurs, certains enfants dont les difficultés sont sévères ne reçoivent aucune aide spécifique ; d’autres qui semblent n’avoir que des difficultés mineures sont engagés dans une dynamique rééducative.
Ainsi une des questions théoriques qui se posent aux deux champs professionnels et de recherche concernés par cette journée d’étude, est celle de l’appréciation des niveaux de difficulté identifiables par l’enseignant ou l’orthophoniste, sachant que de cette appréciation dépend en grande partie leur intervention. Comment situer, décrire, analyser le trouble ou les difficultés ? Quelles interventions proposer et avec quelles spécificités dans le champ orthophonique ou scolaire ? La rencontre de chercheurs visant l’espace de la consultation orthophonique ou l’espace de la classe est un des objectifs majeurs de cette journée. Il s’agit non pas de s’échanger des pratiques mais de comprendre ce qui différencie les interventions, de construire les limites de chacune pour mieux identifier les spécificités des deux champs.

La seconde question est celle de l’identification d’évolutions dans le trouble ou dans les difficultés. Il s’agira de présenter des recherches sur l’impact des rééducations, des remédiations ou des médiations, des dispositifs scolaires ou des pratiques d’enseignement sur d’une part les troubles, dans l’espace orthophonique, et d’autre part les difficultés d’apprentissage, dans l’espace scolaire. Cette orientation ne vise pas la présentation de tests initiaux, de bilans de départ, d’outils de dépistage, etc. Il semble plus important aujourd’hui de savoir analyser les évolutions d’élèves, de faire le point sur l’évaluation des interventions à visée de (re)médiation, et de confronter ces analyses.

Des recherches portant sur les articulations entre ces deux espaces institutionnels ont également toute leur place dans cette journée. On peut en effet penser ces espaces comme entrant en dialogue, et non seulement comme deux institutions complémentaires, relativement étrangères l’une à l’autre. A quelles conditions ce « dialogue » peut-il avoir lieu ? Quelles en sont les modalités, les effets, les limites éventuelles, etc., notamment en ce qui concerne les évolutions des élèves ? Ce sont une fois de plus les spécificités de deux champs de recherche et de pratiques qui sont ici interrogées.

Programme

8h30 Accueil

9h00 à 9h30 Allocutions d'ouverture:

  • G. LEGRAND, IUFM Nord- Pas de Calais
  • I. DELCAMBRE, Équipe Théodile – Lille 3
  • D. CRUNELLE, Institut d'orthophonie – Lille 2

9h30 à 10h40 Modérateur : G. LEGRAND, IUFM Nord-Pas de Calais

  • 9h30 AM. JOVENET, Université Charles de Gaulle - Lille 3, équipe Théodile EA 1764:
    "Élèves en difficulté" et engagement pédagogique : éléments de confrontation des choix
  • 10h05 P. OP de BEECK, orthophoniste, B. DETHYE, psychologue, École d’Enseignement Spécialisée de la Communauté Française:
    Espaces scolaire et orthophonique : cloisonnement ou intercommunication ?
  • 10h40 pause

11h00 à 12h10 Modérateur : I. DELCAMBRE, Équipe Théodile – Lille 3

  • 11h00 M. CHIVET, Orthophoniste, étudiante en Master Sciences de l’Éducation, Lille 3, équipe Théodile:
    École et Orthophonie : « deux mondes à part » ?
  • 11h35 V. REY et al., Linguiste, Maître de Conférences, Université de Provence, Aix-en-Provence:
    De la didactique à la rééducation : le passage de la faute scolaire à l’erreur en langue.

12h10 Repas

14h00 à 15h10 Modérateur : Fabienne Gippet, IUFM Nord-Pas de Calais

  • 14h00 R. HASSAN, Maître de conférences, Université Lille 3, Villeneuve d’Ascq, Théodile EA 1764:
    Étude des productions orthographiques de quinze enfants "en difficulté scolaire", retard ou dysfonctionnement ?
  • 14h35 V. BARRY-SOAVI, Professeur de mathématiques, IUFM de l'académie de Créteil – Université Paris XII, formations pour l’Adaptation Scolaire et la Scolarisation des élèves Handicapés (ASH):
    Des conditions de l’accès à la compréhension et à l’usage du vocable « autant » chez des enfants porteurs de troubles importants des fonctions cognitives, scolarisés en Institut Médico- Éducatif (IME)
  • 15h10 Pause

15h30 à 16h05 Modérateur : D. CRUNELLE, Institut d'Orthophonie – Lille 2

  • 15h30 M. BREGEON, Professeur des écoles spécialisé en classe de SEGPA et docteur en sciences de l’éducation:
    La dynamique de passeur culturel dans l’appropriation de la lecture

16h05 Allocutions de clôture par deux grands témoins

  • M. TRAN, Institut d'orthophonie – Lille 2
  • M.-F. BISHOP, IUFM Nord – Pas de Calais

Lieux

  • Site IUFM d'Arras, 37 rue du temple, 62000 Arras
    Arras, France

Dates

  • vendredi 23 novembre 2007

Mots-clés

  • didactique, apprentissage, orthophonie, école

Contacts

  • Hélène Farcy
    courriel : helene [dot] farcy [at] lille [dot] iufm [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Hélène Farcy
    courriel : helene [dot] farcy [at] lille [dot] iufm [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Parler, lire, écrire : troubles ou difficultés ? Impacts des remédiations ou des interventions didactiques », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 26 juin 2007, http://calenda.org/193293