AccueilL'âge et le pouvoir

L'âge et le pouvoir

Intégration et exclusion des personnes âgées dans les décisions publiques et privées

*  *  *

Publié le dimanche 01 juillet 2007 par Delphine Cavallo

Résumé

Les Journées d'Étude internationale sur « L'âge et le pouvoir» se dérouleront à l'Université Paris 5, en collaboration avec le GEPECS, l'AFS, l'AISLF, et le REIACTIS. Le thème porte sur l'intégration et l'exclusion des personnes âgées dans les décisions publiques et privées. La première journée portera sur le pouvoir et de l'influence des retraités en tant que groupe social dans un monde en vieillissement. La seconde journée se focalisera sur l'évolution de ce pouvoir au niveau individuel et collectif, notamment en situation de fragilité (dépendance, isolement, tutelle…).

Annonce

Journées d'études internationales

"L'âge et le pouvoir. Intégration et exclusion des personnes âgées dans les décisions publiques et privées".

10 et 11 septembre 2007
Université Paris Descartes
45, rue de Saints-Pères - Paris

Ces rencontres ont été initiées par le Réseau Thématique 7 de l'Association Française de Sociologie (AFS), le Comité 6 de l'Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF), ainsi que le Réseau d'Étude International sur l'Age la Citoyenneté et l'Intégration Socio-économique (REIACTIS). Elles seront accueillies par le laboratoire GEPECS (l'Université Paris Descartes).

JOURNEE 1 : Pouvoir et influence d’un groupe social dans un monde en vieillissement

Comment les démocraties peuvent-elles faire face aux catégories d’intérêts liés au vieillissement dans le cadre des réformes de leurs politiques sociales ? Peut-on parler d’inéquité intergénérationnelle ? Doit-on craindre un déséquilibre entre les politiques publiques à destination des plus jeunes et la politique de la vieillesse ? La première journée tentera de s’interroger sur les rapports de force qui pèsent sur les décisions publiques et les mouvements qui les animent.

JOURNEE 2 : Le pouvoir comme relation sociale : contextes, pratiques professionnelles et dispositifs à destination des personnes âgées fragiles

Comment les personnes âgées en situation de fragilité peuvent-elles conserver le pouvoir sur leur existence et leurs choix ? En quoi les politiques publiques et les pratiques professionnelles peuvent-elles aider à intégrer les individus dans les décisions aux différents moments de fragilité ? L’objectif de la deuxième journée est de dresser le bilan et d’ouvrir des perspectives sur cette problématique.

4 séances plénières et 11 tables rondes, séances de posters présentant les résultats des recherches – actions, dédicaces d’ouvrages en sociologie du vieillissement, échanges et débats avec les professionnels.

Comité scientifique : Marie Beaulieu (Ca), Vincent Caradec (F), Michèle Charpentier (Ca), Anne-Marie Guillemard (F), Cornelia Hummel (Ch), Monique Legrand (F), Isabelle Mallon (F), Simone Pennec (F), Daniel Réguer (F), Jean-Philippe Viriot Durandal (F), Didier Vranken (B), Daniel Thomas (Qc, Ca).

 Pour contact et inscriptions : reiactis.org@gmail.com

En savoir plus : http://perso.numericable.fr/~sitedurtf7/je2007.htm

Programme des journées 

10 septembre 2007

JOURNEE 1 : Pouvoir et influence d’un groupe social dans un monde en vieillissement

8h00 - Accueil

8h45 - Ouverture et présentation générale

9h00 – 10h15 : Plénière N1 
« Atelier de curiosités lexicales. « Pouvoirs, intégration, exclusion et empowerment … au regard de l’âge et du vieillissement »

Présidence : Monique Legrand (Université de Nancy 2)

Modération : Simone Pennec (Université de Bretagne Occidentale)

  • M. Charpentier (Université du Québec à Montréal, Canada)
  • J.- Ph. Viriot Durandal (GEPECS ; Université de Franche-Comté)
  • D. Argoud (Université Paris 12 ; GEPECS)

10h45 – 12h30 : Tables rondes

TR N1 : L’ « âge du capitaine » et le pouvoir des « vieux » sur la société. Regards croisés : Afrique, Amériques, Asie…

Modération : Jacqueline Trincaz (Université Paris 12)

  • K. Z. Dayoro (Université de Cocody à Abidjan, Côte d’Ivoire) « Logique socio-anthropologique et champ de pouvoir des personnes âgées dans une société à classe d'âge : les lodjoukrou de Yassap au sud de la Côte d’Ivoire »
  • A. Mawata (GEPECS, Université Paris Descartes) « La vieille personne épouvantail de la politique africaine »    
  • I. Sakande (Université de Ouagadougou, Burkina Faso) « L’impact de la conception et des pouvoirs traditionnels de l’âge sur les structures locales de décision, dans le contexte national de la décentralisation au Burkina Faso »
  • L. Labidi (Centre de Recherche et d’Expertise en Gérontologie Sociale, CSSS Cavendish) « Intégration de la personne âgée tunisienne dans la sphère familiale. Vers un nouveau modèle de relations entre l’aîné et les autres générations »
  • L. Poblete (Université de Lille 3, CEMS (EHESS) « Un trou noir : Les enjeux de la dépendance pour les retraités argentins de 2010 »  
  • H.R. Kim-Lescarret (Université de Hallym (Corée), GEPECS) « La sortie du travail des personnes âgées : une exclusion légitimée. Le cas de la Corée, dans une perspective comparée »
  • I.Sakande (Université de Ouagadougou, Burkina Faso) « Le statut socioéconomique du retraité dans le contexte de la modernisation des cadres africains, l’expérience burkinabé »

TR N2 : Une autre forme de pouvoir ? La participation sociale des retraités.

Modération : Monique Legrand (Université de Nancy 2), Simone Pennec (Université de Bretagne Occidentale)

  • L. Nowik (CITERES, Université de Tours) et G. Morel (CITERES, Université de Tours) « Les formes d’engagement des retraités dans la vie associative » 
  • B. Corteel (GEPECS, Université Paris Descartes) « Un nouvel âge du bénévolat cheminot? »
  • I. Mallon (GRS, Université de Lyon II) et C. Gucher (IUT2, Université Pierre Mendès France, Grenoble ; Centre Pluridisciplinaire De Gérontologie) « Vieillissement des espaces ruraux et engagements politique et social »
  • A. Sevigny (Université de Laval, Canada) « Le bénévolat : espace de prise de pouvoir par l’action de proximité »
  • V. Hugentobler (Institut Universitaire Ages et Générations, Suisse) et C. Hummel (Université de Genève, Suisse) « La mise en scène de la participation sociale des retraités : l’exemple des initiatives intergénérationnelles »

TR N3 : Le pouvoir a-t-il un sexe et un état civil ?

Modération : Michèle Charpentier (Université du Québec à Montréal, Canada), Maryse Soulières (Ecole de Travail Social ; Université du Québec à Montréal, Canada)

  • D. Bucco (GRASS, Inspecteur de travail) et D. Loiseau (GREGUM, Université du Maine) « La classe ouvrière et son épouse, ou le syndicalisme et “ses” ménagères au moment de la retraite »
  • M. Soulières (Ecole de Travail Social ; Université du Québec à Montréal, Canada) « Le pouvoir d’agir des femmes aînées en milieu d'hébergement : une perspective féministe »
  • D. Reguer (CIRTAI, (CNRS), IUT Département Carrières sociales Université du Havre) « Le facteur sexe dans l'analyse de l'engagement associatif. Les enseignements des enquêtes du Havre »
  • M. Perez (Institut du Vieillissement Universitat Autònoma de Barcelona, Espagne) « Femmes âgées quand elles occupent “des positions formelles du pouvoir »

12h30 – 14h00 : Apéritif-Posters, séances de dédicaces, échanges avec les porteurs des projets innovants et les professionnels  

14h00 – 15h45 : Plénière 2
« Vieillissement social et relation de pouvoir dans les sociétés contemporaines. De la « gérontocratie », au « jeunisme » en passant par la « guerre des âges ou des générations » : représentations, normes et pratiques ».

Présidence : Anne-Marie Guillemard (Institut Universitaire de France, Université Paris Descartes, GEPECS)

Modération : Cornelia Hummel (Université de Genève, Suisse)

  • E. Feller (LASMAS (CNRS-EHESS)
  • C. Attias Donfut (CNAV)
  • L. Chauvel (Institut d’études politiques de Paris)
  • A. Masson (EHESS, CNRS)

16h15 – 17h45 : Tables rondes de l’après-midi

TR N4 : Construire les politiques publiques en collaboration avec les retraités... Intégration et exclusion d’un groupe social dans les décisions publiques.

Modération : Marie Beaulieu (Université de Sherbrooke, Canada), Caroline Morin (Centre de Recherche sur le Vieillissement - CSSS-IUGS, Canada).

  • F. Clement (Université Paris II) « Les Conseils des sages et d’anciens : véritables contrepouvoirs locaux ? »
  • A. Lambelet (Université de Lausanne, Suisse) "Le Conseil suisse des aînés : quelle audience pour quels retraités ?"
  • G. Cornet (Société Française de technologie pour l'Autonomie et de Gérontechnologie) « Difficultés et enjeux de la représentation des usagers âgés dans la conception et l'aménagement des transports publics pour améliorer leur accessibilité. Le cas des transports publics »
  • M. Beaulieu (Université de Sherbrooke, Canada) et C. Morin (Centre de Recherche sur le Vieillissement - CSSS-IUGS, Canada) « L’indexation des pensions de retraite : quelle représentation pour les regroupements d’aînés au Québec ? »

TR N5 : La défense des intérêts des retraités et personnes âgées : Organisations, alliances et formes de pouvoirs

Modération : Mathieu Jarry (GRASS), Jean-Philippe Viriot-Durandal (GEPECS ; Université de Franche-Comté)

  • L. Vallerand (AQRP, Canada) « Vieillissement démographique et professionnalisation de l'action politique des aînés : le cas de l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) »
  • D. Thomas (Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Canada) « Les coalitions de personnes aînées dans l’élaboration des politiques publiques relatives à la vieillesse au Québec »
  • E. Mashkova (GEPECS - CEMS, Université Paris Descartes), A. Tamaro Hans (Université Paris I) et J.- Ph. Viriot Durandal (GEPECS ; Université de Franche-Comté) « Le pouvoir gris comme un objet protéiforme. L'exemple de la défense des intérêts par l'économique par l’AARP aux Etats-Unis »
  • R. Eleta De Fillipis (CIRTAI, Université du Havre) « L'action des retraités au moment de la réforme en Amérique Latine »

TR N6 : Défense du droit de vieillir n’est pas un monopole des organisations des retraités. Associations de familles et de malades, seniors actifs, organisations professionnelles…

Modération : Daniel Reguer (CIRTAI, (CNRS), IUT Département Carrières sociales Université du Havre).

  • M. Poussou Plesse (GEPECS - CEMS, Université Paris Descartes) « Quand des collectifs de cadres seniors tentent de se poser en groupes d’intérêt. Chronique d’une défense en nom(s) propre(s) d’un droit au travail en fin de carrière »
  • D. Reguer (CIRTAI, (CNRS), IUT Département Carrières sociales Université du Havre) «Citoyenneté et mouvement social, participation et économie sociale »
  • L. Ngatcha-Ribert (GEPECS, Université Paris Descartes) « Légitimité et difficulté d’un engagement associatif à la croisée de la santé et de la vieillesse : l’exemple de la maladie d'Alzheimer »

19h00 : Réception

11 septembre 2007

JOURNEE 2 : Le pouvoir comme relation sociale : contextes, pratiques professionnelles et dispositifs à destination des personnes âgées fragiles

8h00 - Accueil

9h00 – 10h15 : Plénière N3
« Atelier de curiosité lexicale. Les fragilités revisitées : dépendance, autonomie, handicaps. De la définition à la position dans une relation au monde social ? »

Modération : Bernard Ennuyer (Sociologue, Directeur de service à domicile, France)

  • B. Ennuyer (Sociologue, Directeur de service à domicile, France)
  • A. Grenier (Université Mc Gill – CREGES, Canada)
  • J.-Y. Barreyre (Sociologue, Directeur du Centre d’Etude, Documentation, information et action sociale (CEDIAS), et membre du Conseil Scientifique de la CNSA)

10h45 – 12h30 : Tables rondes du matin

TR N7 : L’intégration des personnes âgées dans les décisions en institution et à domicile.

Modération : Isabelle Mallon (GRS, Université de Lyon 2)

  • M.T. Casman (Université de Liège, Belgique) « Comment favoriser l’intégration des personnes âgées dans les décisions prises en institution et à domicile »
  • I. Mallon (GRS, Université de Lyon 2) « Les décisions des personnes âgées en maison de retraite : avancée en âge et gouvernement de l’existence »
  • M. Enguerran (Université de la Méditerranée, France) « Du résident au corps – objet. Relations de pouvoir en maison de retraite »
  • P. Legros (Université de Tours) « Sociabilité et rapports de pouvoir dans les institutions pour personnes âgées »    
  • F. Girod (LASA, Université de Franche Comté) « La relation entre aides-soignantes et personnes âgées : affinités électives et transmission du savoir familial»

TR N8 : Transformation du pouvoir au fil de l’âge

Modération : Françoise Le Borgne-Uguen (Université de Bretagne Occidentale)

  • R. Chahbi (Université de Franche-Comté) « Le désir des personnes âgées : Entre solidarité familiale et prise en charge professionnelle»
  • Ph. Cardon (CORELA - INRA Ivry) « Vieillissement et délégation alimentaire à une aide à domicile : quelle marge d’autonomie et de pouvoir pour les personnes âgées? »
  • J.-P. Lavoie (Centre de Recherche et d’Expertise en Gérontologie Sociale – CSSS Cavendish, Canada), N. Guberman (Ecole de Travail Social, UQAM, Canada) « Prise de décisions dans les familles avec un parent âgé avec incapacités. Pouvoir et résistances »
  • S. Pennec (Université de Bretagne Occidentale) « Citoyenneté et vulnérabilité : les formes du vieillir et les engagements générationnels et sociétaux »
  • F. Balard (Université Montpellier III) « Conserver le pouvoir sur soi pour ne pas être vieux » 

12h30 - 14h00 : Apéritif-Posters, séances de dédicaces, échanges avec les porteurs des projets innovants et les professionnels

14h00 – 15h45 : Plénière N4
« Grand âge et transformations du pouvoir sur soi et sur son environnement »

Modération : Vincent Caradec (GRACC, Université de Lille III), Jean-Pierre Lavoie (CREGÉS ; Université McGill, Canada)

  • M. Membrado (CIRUS, Université de Toulouse le Mirail)
  • J.-F. Bickel (Université de Fribourg, Centre Interfacultaire de Gérontologie, Suisse)
  • J. Bouisson (Université de Bordeaux II)
  • I. Mallon (GRS, Université de Lyon 2)
  • A. Grenier (Université Mc Gill, CREGES, Canada)

16h15 – 17h45 : Tables rondes de l’après-midi

TR N9  : Les espaces de décision en situation de vulnérabilité.

Modération : Bernard Ennuyer (Sociologue, « Les AMIS, Service à domicile », France).

  • A. Anchisi (Haute Ecole Santé-Social Valaiset, Suisse) V. Hugentobler (Institut Universitaire Ages et Générations, Suisse) « Accepter une chimiothérapie après 70 ans : une décision qui se mesure a posteriori »
  • Ch. Rolland (Observatoire de la Santé de Midi-Pyrénées) « Rester "à domicile" ou entrer en établissement : les conditions de la négociation »
  • N. Carpentier (Institut Universitaire de Gériatre de Montréal, Canada) « Le projet "Réseaux sociaux – représentations sociales" (RSRS) comme cadre d’analyse des cheminements de personnes âgées atteintes de démence de type Alzheimer »
  • F. Le Borgne (Université de Bretagne Occidentale) « La protection juridique de personnes du grand âge : le constat des incapacités, la construction sociale des capacités à préserver»
  • A. Anchisi (Haute Ecole Santé-Social Valaiset, Suisse) « Le placement définitif d’une personne âgée en établissement médico-social : un passage difficile à articuler »
  • A. Meidani (Université Toulouse-le-Mirail) « Les productions discursives du "chez soi" à la vieillesse : fragilité, autonomie et pouvoir »

TR N10 : Pratiques professionnelles et maintien du pouvoir sur soi et son environnement

Modération : Guillaume Guthleben (Confédération de Gérontologie du Territoire de Belfort, IUT Belfort, France).

  • D. Kern (Université de Haute Alsace) « Comment soutenir les personnes âgées dans leur projet de vie ? Eléments de formation tout au long de la vie spécifique aux personnes âgées »
  • F. Bouchayer (CNRS, SHADYC, EHESS) « L’influence des patients âgés sur le travail des professionnels de santé exerçant en libéral : des dynamiques de pouvoir diffuses mais néanmoins prégnantes »
  • A. Vézina et D. Pelletier (Université de Laval, Canada) « Le maintien du pouvoir de la personne âgée hébergée souffrant de déficits cognitifs : les relations entre les experts professionnels, profanes et la personne âgée dans l’identification et l’utilisation de ses repères identitaires »
  • K. Rafai et J. Mantovani (Observatoire de la Santé de Midi-Pyrénée) « Les migrants vieillissants : point de vue exogène et points de vue endogènes »

TR N11 : La construction des politiques publiques autour du vieillissement et l’intégration de la dimension décisionnelle

Modération : Daniel Reguer (CIRTAI, (CNRS), IUT Département Carrières sociales Université du Havre).

  • V. Roussel (Enita Clermont – UMR Métafort) et D. Vollet (Cemagref, UMR Métafort) "Intégration des CLIC au champ gérontologique"
  • E. Finielz (Laboratoire Georges Friedmann) « Vers une politique de prévention de la perte d’autonomie. L’exemple de la Caisse nationale d’assurance vieillesse »
  • S. Mizohata (GEPECS, Université Paris Descartes) « Le vieillissement rural : étude comparative sur des situations des personnes âgées, par l’approche par les capabilités »

18h00 : Clôture des journées.

Lieux

  • Université Paris Descartes, 45 rue des Saints-Pères, 75006 Paris
    Paris, France

Dates

  • lundi 10 septembre 2007
  • mardi 11 septembre 2007

Mots-clés

  • âge, pouvoir, vieillesse, politiques publiques, pratiques professionelles, groupe social

Contacts

  • Mélissa Petit
    courriel : reiactis [dot] org [at] gmail [dot] com
  • Elena Mashkova
    courriel : reiactis [dot] org [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Mélissa Petit
    courriel : reiactis [dot] org [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« L'âge et le pouvoir », Journée d'étude, Calenda, Publié le dimanche 01 juillet 2007, http://calenda.org/193313