AccueilInteractions et transferts entre la France et les îles Britanniques, 1640-1660

*  *  *

Publié le mardi 03 juillet 2007 par Delphine Cavallo

Résumé

Ce colloque a pour but d'étudier les interactions, contacts et représentations croisées ayant existé entre la France et les îles Britanniques entre 1640 et 1660, à l'heure où les deux pays, secoués par une crise politique remettant en cause l'exercice du pouvoir royal, optaient pour des modèles gouvernementaux différents, républicain en Grande-Bretagne, absolutiste en France. Des contributions à visée comparatiste, en anglais ou en français, sont attendues dans le domaine de l'histoire politique, économique et sociale, mais aussi de l'histoire culturelle et de l'histoire des idées.

Annonce

CRIDAF – EA453
Centre de recherches interculturelles sur les domaines anglophones et francophones

Université Paris 13 – 25-26 janvier 2008

Interactions et transferts entre la France et les îles Britanniques, 1640-1660

Appel à communications

Contrairement aux liens entre la « révolution anglaise » des années 1640 et la Révolution française de 1789 qui ont été largement étudiés – notamment l’influence de la crise monarchique des années 1640 sur la philosophie des Lumières ou l’historiographie française sur cette période – l’étude des points de contact ou de comparaison possible entre la France et les îles Britanniques existant dans les années 1640 et 1650 a non seulement fait l’objet de moins de recherches mais semble, en outre, avoir été repoussée au second plan dans les débats historiographiques depuis une dizaine d’années. Ces interactions ou possibles parallèles sont pourtant nombreux dans l’histoire politique, sociale ou culturelle des deux pays, secoués à la même période par une crise politique remettant en cause le pouvoir royal et la nature du gouvernement et soumis en même temps à une nouvelle expérience gouvernementale (expérience du modèle républicain dans les îles Britanniques, triomphe de l’absolutisme en France). Certes, la comparaison stricte entre la Fronde (1648-1653) et ce qui a été appelé la Révolution anglaise (1640-1649) ne résiste guère à une analyse poussée. Toutefois, des interactions, contacts et représentations croisées ont bel et bien existé entre ces deux mouvements simultanés qui méritent, après quelques années de désintérêt apparent, d’être révisés, approfondis, complétés, en prenant si possible en compte l’ensemble des trois royaumes des îles Britanniques.

Une description plus complète du projet scientifique du colloque est disponible sur le lien suivant : www.univ-paris13.fr/CRIDAF/conf17.htm. Cette page sera mise à jour au fur et à mesure de l’organisation du colloque.

Modalités de soumission des propositions :

Les propositions d’interventions, rédigées en anglais ou en français, (c. 400 mots) sont à envoyer à Karine Bigand (conf17cridaf@yahoo.fr) avant le 30 septembre 2007 (date modifiée). Les organisateurs espèrent publier une sélection des interventions. Les interventions pourront être faites en anglais ou en français. Il n’y aura pas de traduction simultanée des interventions.

Comité scientifique (provisoire) :

  • François Poirier, département d'anglais, directeur du CRIDAF, Université Paris 13
  • Karine Bigand, département de LEA, membre du CRIDAF, Université Paris 13
  • Elisabeth Belmas, département d'histoire, membre du CRESC, Université Paris 13

Lieux

  • Université Paris 13
    Villetaneuse, France

Dates

  • dimanche 30 septembre 2007

Mots-clés

  • France, îles Britanniques, interactions, XVIIe siècle

Contacts

  • Karine Bigand
    courriel : conf17cridaf [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Karine Bigand
    courriel : conf17cridaf [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Interactions et transferts entre la France et les îles Britanniques, 1640-1660 », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 03 juillet 2007, http://calenda.org/193322