AccueilFrançois Guizot (1787-1874) : passé, présent

*  *  *

Publié le mercredi 25 juillet 2007 par Delphine Cavallo

Résumé

Outre le désir de faire connaître au public les avancées de la recherche sur François Guizot et son œuvre, et celui de susciter l’intérêt des chercheurs soucieux d’approfondir notre connaissance à son sujet, la Société d'histoire moderne et contemporaine de Nîmes et du Gard souhaite attirer l’attention de l’opinion sur le rôle d’une personnalité de premier plan dont les capacités multiples et l’ampleur de l’œuvre accomplie méritent d’être rappelées au souvenir de nos contemporains.

Annonce

Société d'histoire moderne et contemporaine de Nîmes et du Gard

Archives départementales
20 rue de Chassaintes
30 900  Nîmes
Tél. 04 66 67 23 95
Fax 04 66 36 51 61

            La Société d’Histoire moderne et contemporaine de Nîmes et du Gard a décidé d’organiser, les jeudi 20, vendredi 21 et samedi 22 novembre 2008, un colloque intitulé : "François Guizot (1787-1874) : passé, présent", dont vous trouverez, ci-dessous, le texte de présentation.

 Ce colloque se déroulera dans les locaux du lycée Alphonse Daudet, à Nîmes, dont la salle Terrisse peut accueillir 300 auditeurs.

Les propositions de communication, accompagnées de quelques lignes précisant l’essentiel de leur contenu, doivent être adressées à la SHMCNG d’ici le 30 novembre 2007, aux adresses indiquées ci-dessous.

Le Comité scientifique chargé de les examiner est composé de Mesdames Catherine Coste et Françoise Mélonio, de Messieurs Gabriel de Broglie, Jérôme Grondeux, Raymond Huard, Jean-François Jacouty, Pierre-Yves Kirschleger, Laurent Theis, Armand Cosson, François Pugnière, Robert Chamboredon.

Le programme sera arrêté au début de l’année 2008 et il vous sera alors communiqué avec les conditions d’accueil et d’hébergement. Un résumé des communications retenues devra être fourni avant le 30 avril de cette même année.

Adresses auxquelles adresser la correspondance (au choix) :

Robert Chamboredon
16 rue Rousselier
30 900 Nîmes 
r.chamboredon@caramail.com 

SHMCNG
Archives départementales
20 rue des Chassaintes
30 900 Nîmes
s.h.m.c.n.g.@wanadoo.fr

Présentation

La parution, depuis une dizaine d’années, de nombreux travaux universitaires et de vulgarisation qui renouvellent de façon notable la connaissance de la personnalité, des idées, de l’action et de l’œuvre de François Guizot, le nombre relativement réduit des colloques organisés à son sujet – François Guizot : Société de l’histoire du protestantisme français (1974) ; François Guizot et la culture politique de son temps : Fondation Guizot – Val Richer (1991) ; Guizot, les doctrinaires et la presse (1820 – 1830) : Fondation Guizot – Val Richer (1994) –,  le fait qu’aucune manifestation d’envergure n’ait eu pour cadre sa ville natale, ont conduit la SHMCNG à organiser un colloque intitulé : François Guizot (1787-1874) : passé, présent. Outre le désir de faire connaître au public les avancées de la recherche sur François Guizot et son œuvre, et celui de susciter l’intérêt des chercheurs soucieux d’approfondir notre connaissance à son sujet, la SHMCNG, qui s’est fixé pour mission de « susciter, d’encourager et de diffuser les recherches portant sur l’histoire de Nîmes et de sa région du XVIe siècle à nos jours » souhaite attirer l’attention de l’opinion sur le rôle d’une personnalité de premier plan dont les capacités multiples et l’ampleur de l’œuvre accomplie méritent d’être rappelées au souvenir de nos contemporains.

 À ces fins, cinq thèmes ont retenu notre attention :

1. Nîmes et Guizot, pour parfaire notre savoir sur son milieu originel (familial, sociologique, religieux… ), l’éducation reçue, l’impact qu’ils eurent sur sa personnalité, sa carrière, son action.

2. Guizot, opposant, homme de gouvernement et d’État, à travers son action politique, au service de laquelle il mit ses talents d’orateur et de polygraphe ainsi que son immense culture, suscitant l’admiration et les critiques qui s’exprimèrent sur des modes divers (caricatures, brocards… )

3 Guizot, ou le passé mis au service du présent, à travers ses travaux d’historien, d’artisan de la conservation du patrimoine, d’architecte d’une culture nationale et de sa transmission (œuvre éducative, CTHS… )

4. Guizot et l’Europe : conception et représentation ; œuvre diplomatique ; réussites et échecs, de l’ « Entente cordiale » aux mariages espagnols et au philhellénisme…

5. Guizot après Guizot : quel(s) héritage(s) ? Guizot saurait-il être réduit à un « moment » ? Quel a été l’impact de sa pensée politique, de ses conceptions socio-économiques, de sa vision de l’histoire dans la longue durée après sa retraite politique ?

Catégories

Lieux

  • Salle Terrisse, Lycée Alphonse Daudet, Bd Victor Hugo
    Nîmes, France

Dates

  • vendredi 30 novembre 2007

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Guizot

Contacts

  • Robert Chamboredon
    courriel : r [dot] chamboredon [at] caramail [dot] com

Source de l'information

  • Robert Chamboredon
    courriel : r [dot] chamboredon [at] caramail [dot] com

Pour citer cette annonce

« François Guizot (1787-1874) : passé, présent », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 25 juillet 2007, http://calenda.org/193393