AccueilLes entreprises de biens de consommation sous l'Occupation

Les entreprises de biens de consommation sous l'Occupation

Ve colloque du GDR Les entreprises françaises sous l'Occupation

*  *  *

Publié le vendredi 07 septembre 2007 par Emmanuelle Picard

Résumé

Ce nouveau colloque du groupement de recherche (GDR) « Les Entreprises françaises sous l’Occupation » s’inscrit dans une triple filiation. Il aborde en premier lieu l’histoire de la vie économique et celle des entreprises sous l’Occupation. Le thème retenu, axé sur les industries de consommation, vient après deux approches thématiques qui ont permis d’étudier les transports (Le Havre) et le secteur de l’énergie (Arras). Enfin, celui de Tours prendra place dans une historiographie des entreprises de biens de consommation en plein renouvellement depuis une décennie, intéressant autant l’histoire industrielle et commerciale que celle des attitudes des consommateurs. Le cadre retenu privilégie bien sûr le point de vue de l’entreprise en s’intéressant aux conditions de fabrication des biens de consommation et à l’organisation des circuits de vente, sans pour autant négliger l’approche par les consommateurs.

Annonce

VIIe Colloque du Groupement de recherche (GDR) 2539 du CNRS

« Les entreprises françaises sous l’Occupation »

organisé avec le Centre d’histoire de la ville moderne et contemporaine (CeHVi), université François-Rabelais, Tours.

LES ENTREPRISES DE BIENS DE CONSOMMATION SOUS L’OCCUPATION


Tours (Indre-et-Loire)
Chambre de commerce et d’industrie
Halle aux draps

Jeudi 25 et vendredi 26 octobre 2007


Programme

Jeudi 25 octobre 2007

9 h 15 : Accueil des participants

Matin 9 h 30-12 h 15
Introduction :
Hervé Joly (chargé de recherche CNRS, LARHRA, directeur du GDR)
Sabine Effosse (maître de conférences, université de Tours, CeHVi) / Marc de Ferrière Le Vayer (professeur, université de Tours, CeHVi) / Jean-Pierre Williot (professeur, université de Tours, CeHVi)

Allocution(s) d’ouverture

Contexte général
Présidence : Danièle Fraboulet, professeur université Paris XIII Villetaneuse

Marcel Boldorf (docteur habilité, université de Mannheim)
Effets de la politique des prix sur l’industrie des biens de consommation

Fabrice Grenard (docteur en histoire, Institut d’études politiques de Paris)
La pratique de la "soulte" dans les industries de biens de consommation sous l'Occupation : une tentative d'évaluation des méthodes mises en place pour contourner le blocage des prix

Discussion

Cédric Perrin (docteur en histoire, université François Rabelais, Tours, CeHVi)
Les artisans de la consommation en période de pénuries

Jean-Louis Loubet (professeur, université d’Evry Val d’Essonne, GERPISA)
Quelle place pour l’automobile ?

Discussion


Après-midi  14 h – 18 h 15

Alimentation : études nationales de branches
Présidence : Michel Lescure (professeur, université Paris X Nanterre)

Éric Godeau (docteur en histoire, université Paris I Panthéon-Sorbonne, IDHE) et Alexandre Giandou (ingénieur CNRS, LARHRA, université Lumière Lyon 2)
Comment gérer la pénurie de Tabac ?

Claude Malon (docteur en histoire, université Paris IV Paris-Sorbonne, Centre Roland Mousnier)
Gens du café en temps de guerre : des entrepreneurs de l’ordinaire et du superflu.

Discussion

Dominique Confolent (docteur en histoire, université Paris IV Paris-Sorbonne, Centre Roland Mousnier)
La pêche sous l'Occupation dans la région granvillaise

Jean-Christophe Fichou (docteur en histoire, université Rennes 2 Haute-Bretagne, Techniques et Culture, MNHM)
Les conserveries de poisson ; une activité hors de la guerre

Discussion et pause

Pierre-Antoine Dessaux (docteur en histoire, EHESS, CRH)
L’industrie des pâtes alimentaires

Nicolas Delbaere (doctorant, université Charles de Gaulle Lille 3)
L’économie laitière sous Occupation dans la région du Nord

Nicolas Marty (maître de conférences, université de Perpignan Via Domitia, CRHiSM)
Les « grandes » entreprises d’eau embouteillée sous l’Occupation

Discussion

----------------------------------------------------------

Vendredi 26 octobre

Matin 9 h-12 h

Alimentation : monographies
Présidence : Sophie Chauveau (maître de conférences, université Lumière Lyon 2, LARHRA)

Jean-William Dereymez (maître de conférences, Institut d’études politiques de Grenoble, PACTE)
Entre collaboration économique et Résistance : le cas de l’usine Brun de Saint-Martin-d’Hères (Isère) entre 1939 et 1947

Philippe Verheyde (maître de conférences, université Paris VIII Vincennes–Saint-Denis, IDHE)
Félix Potin sous l’Occupation, stratégie et développement

Présentation en son absence du texte de Jean Domenichino (maître de conférences honoraire, université de Provence Aix-Marseille I, TELEMME)
De la cornue  à la charrue. Les « distilleries Ricard » et la guerre 1940-1951

Discussion et pause

Christian Ruch (docteur en histoire, université de Bâle)
Des aliments pour la « victoire finale » – les entreprises suisses Nestlé et Maggi dans l’Allemagne nazie

Sylvain Leteux (docteur en histoire, université Charles de Gaulle Lille 3, IRHIS)
Les professionnels de la viande à Paris sous l’occupation allemande : qui tire profit de la situation ?

Discussion


Après-midi 14 h – 17 h 15

Autres branches
Présidence : Michel Margairaz (professeur, université Paris VIII Vincennes–Saint-Denis, IDHE)

Véronique Pouillard (docteure en histoire, Université libre de Bruxelles)
Les entreprises françaises du secteur de la mode et leurs débouchés (1939-1946) : le cas de la Belgique et des États-Unis

Florent Le Bot (docteur en histoire, université Paris VIII Vincennes–Saint-Denis, IDHE)
Les bottiers parisiens, l’Occupation et  les mutations de l’économie française au milieu du XXe siècle

Discussion

Ben Wubs (chercheur université d’Utrecht / université Erasmus de Rotterdam)
Unilever's struggle for controle. An Anglo-Dutch multinational under German Occupation (intervention en anglais)

Ruth Navascues (doctorante en histoire, université Paris I Panthéon-Sorbonne, IDHE)
La quête du blanc. Le marché des produits lessiviels en France de la fin du XIXe siècle à nos jours

Discussion

Patrick Fridenson (directeur d’études, EHESS, CRH)
L'adaptation de l'industrie et de la distribution automobiles aux consommations de l'Occupation

Discussion

Conclusions : Jean-Claude Daumas (professeur, université de Franche-Comté, Institut universitaire de France)



Ce nouveau colloque du groupement de recherche (GDR) « Les Entreprises françaises sous l’Occupation » s’inscrit dans une triple filiation. Il aborde en premier lieu l’histoire de la vie économique et celle des entreprises sous l’Occupation comme l’ont fait les précédentes manifestations en conformité avec les objectifs du GDR. Le thème retenu, axé sur les industries de consommation, vient après deux approches thématiques qui ont permis d’étudier les transports, lors du colloque tenu au Havre, et le secteur de l’énergie, au cours du colloque réuni à Arras. Enfin, celui de Tours prendra place dans une historiographie des entreprises de biens de consommation en plein renouvellement depuis une décennie, intéressant autant l’histoire industrielle et commerciale que celle des attitudes des consommateurs.
Le cadre retenu privilégie bien sûr le point de vue de l’entreprise en s’intéressant aux conditions de fabrication des biens de consommation et à l’organisation des circuits de vente, sans pour autant négliger l’approche par les consommateurs. La vie des entreprises est marquée par des conditions d’approvisionnement difficiles. Elle l’est tout autant par une réglementation qui encadre les restrictions. Dès lors, se pose la question de la fabrication des produits de remplacements, de l’ersatz au substitut, et celle, cruciale, de l’écoulement de la production auprès de marchés désorganisés. Comment plus généralement des entreprises a priori non stratégiques parviennent-elles à échapper aux prélèvements de main-d’œuvre et aux mesures de concentration ? À l’inverse, des entreprises qui perdent leurs débouchés habituels sous l’Occupation ne sont-elles pas amenées à changer de branche d’activité ou à transformer leur production pour entrer sur le marché des biens de consommation ? Comment la demande s’adapte-elle à l’offre disponible, ou dans quelle mesure l’inverse joue-t-il encore ? Quelle différence établir entre produits de consommation courante et produits de luxe ? Quel rôle joue le développement de l’autoconsommation tant sur le marché que sur les modifications éventuelles des goûts des consommateurs ? Quelle importance prennent les échanges avec l’occupant ? Cette période de pénurie s’avère-t-elle finalement si difficile pour les entreprises, ou des profits importants sont-ils accumulés ? Dans quelle mesure cette période n’est-elle qu’une parenthèse, ou marque-t-elle au contraire une transformation de l’organisation industrielle ou commerciale de ces industries ? Quel est l’impact particulier dans certaines branches de la politique antisémite d’« aryanisation » ?

Comité scientifique
Dominique Barjot, professeur à l’université Paris IV Paris-Sorbonne, membre du conseil scientifique du GDR ;
Christophe Bouneau, professeur à l’université Michel de Montaigne, Bordeaux III, membre du conseil scientifique du GDR ;
Sophie Chauveau, maître de conférences à l’université Lumière Lyon 2, membre du conseil scientifique du GDR ;
Jean-Claude Daumas, professeur à l’université de Franche-Comté, Institut universitaire de France, membre du conseil scientifique du GDR ;
Jean-François Eck, professeur à l’université Charles de Gaulle Lille 3, membre du conseil scientifique du GDR ;
Sabine Effosse, maître de conférences à l’université François Rabelais de Tours ;
Marc de Ferrière Le Vayer, professeur à l’université François Rabelais de Tours, membre du conseil scientifique du GDR ;
Danièle Fraboulet, professeur à l’université Paris XIII Villetaneuse, membre du conseil scientifique du GDR ;
Patrick Fridenson, directeur d’études à l’EHESS, membre du conseil scientifique du GDR ;
Hervé Joly, chargé de recherche CNRS LARHRA-Lyon2, directeur du GDR ;
Michel Lescure, professeur à l’université Paris X Nanterre, membre du conseil scientifique du GDR ;
Michel Margairaz, professeur à l’université Paris VIII Vincennes–Saint-Denis, membre du conseil scientifique du GDR ;
Jacques Marseille, professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne ;
Nicolas Marty, maître de conférences à l’université de Perpignan ;
Philippe Verheyde, maître de conférences à l’université Paris VIII Vincennes–Saint-Denis, secrétaire général du GDR ;
Jean-Pierre Williot, professeur à l’université François Rabelais de Tours.

Comité d’organisation :  Sabine Effosse, Marc de Ferrière Le Vayer, Hervé Joly, Jean-Pierre Williot

Informations scientifiques :
site Internet : http://gdr2539.ish-lyon.cnrs.fr
courriel : gdr2539@ish-lyon.cnrs.fr

Lieu du colloque :
Chambre de commerce et d’industrie de Touraine, 4 bis rue Jules Favre, Tours (centre-ville, près de la rue Nationale, à quelques centaines de mètres de la gare SNCF de Tours)
Salle de la Halle aux draps, rez-de-chaussée

Informations pratiques :
Camille Prieux
CeHVi, université François-Rabelais
3, place Anatole France
37041 Tours Cedex
02-47-36-81-22 – cehvi@univ-tours.fr

ENTREE LIBRE

Lieux

  • Chambre de commerce et d'industrie, Halle aux draps
    Tours, France

Dates

  • jeudi 25 octobre 2007
  • vendredi 26 octobre 2007

Mots-clés

  • Entreprises, consommation, Industrie, Guerre 1939-1945, Occupation, Vichy, Allemagne nazie

Contacts

  • Hervé Joly
    courriel : herve [dot] joly [at] cnrs [dot] fr

Source de l'information

  • Hervé Joly
    courriel : herve [dot] joly [at] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les entreprises de biens de consommation sous l'Occupation », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 07 septembre 2007, http://calenda.org/193449