AccueilLes évolutions de la « littérature post-après-guerre » en Allemagne depuis 1968

Les évolutions de la « littérature post-après-guerre » en Allemagne depuis 1968

Conférence : Heribert Tommek (Université de Ratisbonne)

*  *  *

Publié le vendredi 07 septembre 2007 par Delphine Cavallo

Résumé

Dans le compte-rendu de son projet de recherche en cours, Heribert Tommek ébauchera une méthode pour analyser le passage de la « littérature de l'après-guerre » à la « littérature post-après-guerre » en Allemagne de l'Ouest, de l'Est et dans l'Allemagne réunifiée. Ce processus de transformation est analysé à la fois sous l'angle génétique et structurel, à l'appui de la théorie de l'évolution du champ littéraire établie par Pierre Bourdieu. La « posture d'auteur » et ses transformations seront au centre de deux études de cas, portant l'une sur l'essor de la « littérature pop » (« Tristesse Royale ») et l'autre sur celui de Durs Grünbein.

Annonce

Littérature et sociologie :

Heribert Tommek (université de Ratisbonne) donnera une présentation de son projet de recherche en cours :

Evolutions de la "littérature post-après-guerre" en Allemagne depuis 1968."

Cette conférence s'inscrit dans le séminaire mensuel du cercle de lecture "La germanistique, une 'science de la culture'?" organisé par Hélène BOULARD (Paris X), Stefanie BUCHENAU (Paris VIII), Anne CHALARD-FILLAUDEAU (Paris VIII), Hildegard HABERL (Paris X), Verena HOLLER (Paris IV), Susanne LENZ-MICHAUD (Paris X), Mathilde ROUSSAT (Paris X), avec le soutien du Centre de Recherche sur le Monde Germanique (CRMG) de l’Université Paris X – Nanterre et du CIERA.

Dix-sept ans après la réunification allemande, le rôle de cet événement dans l'évolution de la littérature allemande continue de faire débat au sein de la recherche. D'un côté on est tenté d'établir un parallèle avec l'histoire politique et de considérer que la césure de 1989/90 marque aussi la fin de la "littérature de l'après-guerre", qui remonte à "l'heure zéro" en 1945. D'un autre côté, il demeure difficile, voire impossible de démontrer l'existence d'une "nouvelle littérature réunifiée" qui se serait développée à partir des années 1990. Il est vrai qu'il existe aujourd'hui une multitude de courants, de sujets et de formes littéraires ; de nouvelles formes d'échange entre les différents médias et arts ont vu le jour, et il ne fait aucun doute que la vie littéraire est plus dynamique que jamais (salons du livre en expansion, le succès des livres audio, l'événementialisation des lectures publiques). Mais la multiplication des formes d'expression littéraire soulève des questions : la vie littéraire repose-t-elle sur des règles de communication, sur une hiérarchie de valeurs communes à tous ses acteurs?

On peut par ailleurs constater une situation paradoxale : si le marché littéraire et les procédés de médialisation gagnent en importance, cela semble se faire au prix du déclin de la "voix" des poètes dans la société, d'un recul de la littérature comme facteur de socialisation, et peut-être même d'une dissolution de l'espace littéraire. Dans le compte-rendu de son projet de recherche en cours, Heribert Tommek ébauchera une méthode pour analyser le passage de la "littérature de l'après-guerre" à la "littérature post-après-guerre" en Allemagne de l'Ouest, de l'Est et dans l'Allemagne réunifiée. Ce processus de transformation est analysé à la fois sous l'angle génétique et structurel, à l'appui de la théorie de l'évolution du champ littéraire établie par Pierre Bourdieu. La "posture d'auteur" et ses transformations seront au centre de deux études de cas, portant l'une sur l'essor de la "littérature pop" ("Tristesse Royale") et l'autre sur celui de Durs Grünbein.

Cette conférence aura lieu en langue allemande.

Date : 05 octobre 2007

Heure : 10h30

Lieu : université de Paris 10-Nanterre, salle F 357

Lieux

  • Université de Paris 10, salle F 357
    Nanterre, France

Dates

  • vendredi 05 octobre 2007

Mots-clés

  • Bourdieu, champ littéraire, espace public

Contacts

  • Hildegard Haberl
    courriel : hi [dot] haberl [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Susanne Lenz-Michaud
    courriel : lenzmichaud [at] 9online [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les évolutions de la « littérature post-après-guerre » en Allemagne depuis 1968 », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 07 septembre 2007, http://calenda.org/193455