AccueilÀ quoi servent les réunions ?

À quoi servent les réunions ?

Enjeux, outils, contenu : la place des réunions dans les organisations et dans l’activité de travail

*  *  *

Publié le vendredi 14 septembre 2007 par Delphine Cavallo

Résumé

Le Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique (CNAM-CNRS) et le réseau thématique 30 « Sociologie de la gestion » (AFS) organisent une journée d'étude : « À quoi servent les réunions ? ». Cette journée se propose d’amorcer une réflexion, à partir de regards croisés entre chercheurs et acteurs de l’entreprise, en interrogeant d’une part la place de la réunion dans l’activité de travail et dans les organisations en mouvement, et en apportant d’autre part quelques éléments d’analyse sur le contenu des réunions, leur déroulement, les interactions observables, les outils qu’elles mobilisent.

Annonce

Le LISE (Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique, CNAM) et le RT 30 « Sociologie de la Gestion » de l’Association Française de Sociologie organisent une journée d’étude :

A quoi servent les réunions ?

Enjeux, outils, contenu : la place des réunions dans les organisations et dans l’activité de travail

le 29 novembre 2007 – CNAM

2, rue Conté, Paris 3e – Salle 35.2.25

Organisation :

  • Marie Benedetto Meyer (France-Telecom R&D/ Laboratoire SENSE)
  • Jacqueline de Bony (LISE, CNAM-CNRS)

Contact / inscription : rt30@aliceadsl.fr

Inscription en ligne, plan, etc. : http://rt30.chez-alice.fr/actu_reseau.html#novembre

L’idée de cette journée part d’un constat : alors que les réunions remplissent nos emplois du temps (au travail comme dans la vie hors travail), peu de travaux aujourd’hui en sociologie se penchent sur cette activité « réunion ».

Les réunions apparaissent souvent en filigrane dans des recherches, et laissent pressentir l’intérêt d’interroger leur place dans l’activité de travail et dans des organisations : transformation du travail des cadres, intensification du travail, transformations de modes de coordination en entreprise, nouvelles formes de management… mais au sein de ces recherches, les réunions constituent encore souvent une sorte de « boîte noire » difficile à ouvrir. Plusieurs éléments expliquent cette difficulté à saisir l’objet réunion :

-          d'une part, les réunions ne sont pas aisées à définir : qu’est-ce qui fait qu’un échange, une rencontre ou un entretien devient une réunion ? son objet, son degré de formalisation, sa durée, le nombre de participants ?

-          d’autre part, elles recouvrent une telle diversité qu’il est difficile de les analyser dans leur généralité : selon le niveau hiérarchique concerné (comité de direction, réunion d’équipe,…), la nature du travail effectué (réunion de travail, brainstorming, séances de créativité,…), le type de structure organisationnelle concernée (réunion de projet, comité de pilotage,...), et le contexte dans lequel elle se place (réunion de crise, séminaire de rencontre,…), on peut faire l’hypothèse que des sens différents peuvent être attribués à ces différents types de réunion. Lieux de décision, d’affirmation du pouvoir et donc également d’allégeance, les réunions ont parfois une dimension rituelle, voire performative (lorsqu’elles servent en définitive à… réunir et créer un collectif).

-          enfin, les réunions ne se laissent pas étudier facilement par le chercheur : difficiles d’accès (les réunions les plus confidentielles, souvent les plus intéressantes, sont très fermées), difficiles à analyser (l’observation seule des interactions ne suffit pas toujours à saisir les enjeux d’une réunion et le sens qu’elle revêt pour ses participants), il n’est pas aisé d’appréhender à la fois leur place dans l’activité et leur déroulement ou leur contenu.

Partant de ces constats, cette journée se propose d’amorcer une réflexion, à partir de regards croisés entre chercheurs et acteurs de l’entreprise, en interrogeant d’une part la place de la réunion dans l’activité de travail et dans les organisations en mouvement, et en apportant d’autre part quelques éléments d’analyse sur le contenu des réunions, leur déroulement, les interactions observables, les outils qu’elles mobilisent.

La journée est organisée autour de deux grandes questions transversales qui occupent chacune une demi-journée :

-          la matinée abordera la question : « qu’est-ce qui se joue dans une réunion ? ». Il s’agit ici d’interroger la réunion comme un dispositif de gestion et comme lieu de coordination, et de montrer comment les interactions au cours des réunions conduisent – ou pas – à des décisions ou des accords.

-          l’après-midi montrera que les réunions sont elles-mêmes instrumentées, traversées par des dispositifs de rationalisation : techniques d’animations, supports, outils de connexion à distance : comment la logique gestionnaire intervient dans ces lieux d’échanges et modifie concrètement les façons de se réunir ?

Programme de la journée

Accueil café (à partir de 9h)

9h30  Marie Benedetto-Meyer (France-Telecom R&D) & Jacqueline de Bony (LISE, CNAM-CNRS)
Présentation de la journée

Thème de la matinée : « Qu’est-ce qui se joue dans les réunions ? » : les réunions comme dispositifs de gestion ?

10h Frederik Mispelblom Beyer (Centre Pierre Naville –Université Evry)

La réunion comme lieu de mise en scène du pouvoir : les “évènements de parole”
Les réunions sont gouvernées par une dynamique d’échanges langagiers qui échappe en partie aux sujets qui y participent car ils y sont pris (engagés). Cette dynamique connaît ces “évènements de parole” (Hymes/Borzeix), et dans ceux-ci statuts institutionnels et “capacité à parler et à répondre” ne coïncident pas nécessairement. “L’arrière cour” des statuts occupés, des pouvoirs dont ils sont investis et des tâches à accomplir qu’ils entraînent, forme néanmoins à la fois l’amont et l’aval des réunions, où se jouent des enjeux “du moment” et pour “l’après”.

10h30 A. Bogeat (Philips)

Comment se réunit-on ici et là-bas ? Éléments de comparaison France-Pays Bas sur le déroulement des réunions
A. Bogeat, directeur chez Philips a eu l’occasion par deux fois d’exercer son activité au siège de Philips. Il fait le récit du déroulement des réunions dans cette entreprise aux Pays-Bas et en France.

Pause

11h30 A. de Boysson (Ancien chef d’entreprise)

La réunion, reflet et levier du management
A. de Boysson nous fait part de son expérience à la tête d’un groupe industriel familial. Il analyse les fonctions de la réunion et la maîtrise de ses enjeux dans le cadre de la conduite de projets stratégiques et de plans sociaux.

12h M. Carrel (Univ. Lille 3, GRACC)

Démocratie participative : les réunions de quartiers
Dans sa thèse « Faire participer les habitants ? La politique de la ville à l’épreuve du public », Marion Carrel analyse la participation des habitants aux réunions publiques dans les quartiers dits en difficulté. Elle restitue le pourquoi et le comment de ces réunions et analyse les enjeux et les difficultés rencontrées dans leur déroulement.

Pause déjeuner 

Thème de l’après-midi : « des dispositifs au service des réunions ? Quelles formes de rationalisation possibles de l’activité réunion »

14h Sophie Beauquier et Geneviève Micoud Kuciel (SNCF)

Limites d’une démarche de rationalisation des réunions : le cas de la SNCF  
La SNCF s’interroge actuellement sur ses pratiques en matière de réunions et sur leur optimisation potentielle. Dans ce cadre, elle s’est engagée dans une démarche de rationalisation de ses pratiques de réunions en faisant l’hypothèse que de nombreuses réunions pourraient soit être remplacées par des méthodes de travail plus efficaces, soit donner lieu à davantage de prises de décisions et d’actions. Nous illustrerons ce que cette rationalisation révèle des logiques à l'œuvre dans l'entreprise et analyserons les limites de cette démarche qui néglige des fonctionnalités essentielles de la réunion et sous-estime leur apport pour l’entreprise

14h 30 V. Brunel (Kairos Accompagnement) et A. Vincent-Buffault (Ornithorynque)

Le rapport des différents types de consultants aux réunions
S’appuyant sur leur expérience de consultantes et de formatrices de consultants à la conduite de réunion, les deux intervenantes analyseront les fonctions réelles et imaginaires attribuées aux réunions par les consultants dans leur conduite de projet de transformation des organisations. Après avoir présenté les grands principes d’animation de réunion (tels qu’elles les enseignent), les deux intervenantes-chercheuses évoqueront les représentations propres aux différents consultants qu’elles forment. Elles montreront que les attentes et les anxiétés que les consultants nourrissent à l’égard des réunions et la manière dont ils souhaiteraient dans l’idéal les gérer sont liées en grande partie à leurs différents éthos de métier.

Pause

15h30 Valérie Beaudouin (France–Telecom R&D – Laboratoire SENSE)

Les jeux de transparent « PowerPoint » en réunion 
Le logiciel PowerPoint paraît être le support incontournable des réunions aujourd’hui en entreprise. Pour autant son usage n’est pas neutre et a des incidences sur la manière dont se construisent les réunions, sur la façon dont elles se déroulent  et dont certaines présentations laissent des traces. Le PowerPoint a-t-il transformé l’activité réunion ?

16h Bruno Bonu (Montpellier III – France telecom R&D)

Les réunions à distance
La généralisation des outils de réunion à distance (audioconférence, visioconférence,…) et des outils de travail collaboratif sont-ils des formes alternatives aux réunions « en présentiel » ? Y a-t-il moins de réunions grâce aux TIC (mails, forums,…). Les  réunions à distance sont-elles des réunions « comme les autres » ? Les prépare-t-on, les anime-t-on, y participe-t-on de la même manière ?

16h30    Discussion générale et clôture de la journée

Lieux

  • CNAM, 2 rue Conté, 75003 Paris (métro Arts et Métiers) ; Salle 35.2.25
    Paris, France

Dates

  • jeudi 29 novembre 2007

Mots-clés

  • sociologie de la gestion, gestion, dispositifs, réunions

Contacts

  • Olivier CLEACH
    courriel : rt30 [at] free [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Olivier CLEACH
    courriel : rt30 [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« À quoi servent les réunions ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 14 septembre 2007, http://calenda.org/193487