AccueilArmées, groupes militaires et guerres en Afrique centrale

Armées, groupes militaires et guerres en Afrique centrale

Enjeux N° 33 (octobre - décembre 2007) : bulletin d'analyses géopolitiques pour l'Afrique centrale

*  *  *

Publié le lundi 17 septembre 2007 par Delphine Cavallo

Résumé

Appel à contribution pour Enjeux N° 33 (publication de la Fondation Paul Ango Ela de géopolitique en Afrique centrale), dont le dossier est consacré aux « Armées, groupes militaires et guerres en Afrique centrale » (octobre - décembre 2007). Il s'agira de comprendre comment on passe de la paix à la guerre et de la guerre à la paix. C'est donc la dynamique politique, stratégique, économique et socioculturelle de l'entrée et de la sortie de ces crises qu'il convient d'étudier. Ceci afin de saisir la place et le rôle des armées, des groupes militaires, des factions politiques, des lobbies économiques ainsi que des coalitions diplomatiques dans les guerres civiles et interétatiques d'Afrique centrale et les processus de résolution de ces crises et conflits.

Annonce

Enjeux est un bulletin trimestriel d’analyses géopolitiques pour l’Afrique centrale, publié par la Fondation Paul Ango Ela (FPAE) de géopolitique en Afrique centrale, située à Yaoundé au Cameroun. Il a pour objectifs principaux l’analyse des rapports de forces en Afrique centrale et de fournir des éléments de réflexion à l’usage des décideurs et des universitaires.

Enjeux N° 33 : Armées, groupes militaires et guerres en Afrique centrale (octobre - décembre 2007)

L'Afrique centrale est souvent considérée comme une zone de tensions fortes et récurrentes. De nombreux observateurs tendent à considérer cette sous-région africaine comme étant au cœur des ténèbres. Même si cette vision est réductrice, elle n'en souligne pas moins l'acuité des problèmes de sécurité et de stabilité en Afrique centrale. L'histoire récente de l'Afrique centrale a en effet été marquée par de nombreux conflits interétatiques ou intérieurs (Angola, RDC, Congo Brazzaville, RCA, Tchad, Burundi, Rwanda). Si certains de ces conflits paraissent aujourd'hui épuisés ou achevés (RDC, Burundi,), d'autres demeurent encore brûlants (Tchad, RCA).

La production militaire et paramilitaire de ces conflits d'Afrique centrale demande à être expliquée et comprise; c'est pourquoi il convient d'étudier les causes, les fondements et les facteurs de ces crises et conflits. C'est également pourquoi, il importe d'examiner les acteurs et opérateurs de ces luttes récurrentes de puissance ainsi que les enjeux et les implications qui en résultent.

Au coeur de ces dynamiques, il s'agira de comprendre comment on passe de la paix à la guerre et de la guerre à la paix. C'est donc la dynamique politique, stratégique, économique et socioculturelle de l'entrée et de la sortie de ces crises qu'il convient d'étudier. Ceci afin de saisir la place et le rôle des armées, des groupes militaires, des factions politiques, des lobbies économiques ainsi que des coalitions diplomatiques dans les guerres civiles et interétatiques d'Afrique centrale et les processus de résolution de ces crises et conflits.

Axes possibles :

-  La dialectique ami/ennemi dans les guerres d'Afrique centrale

-  Les conflits armés d'Afrique centrale : guerres intérieures et guerres interétatiques

-  Les armées d'Afrique centrale face à la menace des groupes politico-militaires

-  L'Afrique centrale entre Etats défaillants et guérillas voyous

-  L'Afrique centrale, laboratoire des nouvelles guerres de la globalisation

-  L'Afrique centrale et guerre américano-mondiale contre le terrorisme

-  Prévention, gestion et résolution des conflits en Afrique centrale : sortir des crises et reconstruire la paix

Le comité de rédaction se réserve le droit d'émettre des remarques sur les articles ou de suggérer quelques modifications en fonction de la ligne éditoriale. Les textes sont attendus par adressage électronique (fpae@globalnet.cm) avant le 25 octobre 2007.

Chaque numéro d'Enjeux est consacré à un dossier spécifique.

Dossier

  •  Les articles du dossier, spécifique à chaque numéro, constituent l’essentiel du bulletin. Les analyses pertinentes et synthétiques favorisent l’objectivité, s'appuient sur des données précises et définies dans l'espace, permettant ainsi de dégager des lignes de fond, s’éloignant par-là du conjoncturel et de sa qualité périssable ainsi que des jugements péremptoires ou moraux. Les articles du dossier définissent des perspectives d'évolution ou des risques. Enjeux s’attache donc au moyen terme.
  • Textes du dossier : Deux tailles de textes sont possibles : 15 000 signes ou 25 000 signes (espaces compris), plus ou moins 10%.

Présentation de l’auteur

Par Prénom NOM, spécialité, institut(s) de rattachement, ville, pays (de résidence). Format : Times New Roman, 12, justifié

Mise en page

  • Titre de l’article : en lettres capitales, gras, Times New Roman, 12

  • Titres de chapitres : en minuscules, gras, Times New Roman, 12, centré
    Saut d’une ligne avant, une ligne après le titre.

  • Sous-titres : en minuscules, italique, Times New Roman, 12, centré
    Saut d’une ligne avant, une ligne après le sous-titre.
  • Texte : Times New Roman, 12, justifié, interligne simple, aucun alinéa
  • Noms propres en minuscules, usage restreint des majuscules pour les noms communs (exemples : gouvernement, ministre, pays pauvres très endettés)
  • Prévoir l’illustration du texte dès la rédaction : cartes, graphiques, photos, etc., avec l’indication de leurs sources.
  • Les termes techniques ou les références historiques peuvent faire l’objet d’encadré(s) insérés dans le texte.
  • Notes : en fin de texte, Times New Roman, 10
  • Appels notes de fin de texte : en exposant

Indications bibliographiques

Les indications bibliographiques sont sommaires et ne doivent pas excéder 15 références.

  • Monographie : Nom, Prénom, Titre de l’ouvrage, Lieu de publication, Éditeur, Année.
  • Périodique : Nom, Prénom, « Titre de l’article en italique », Titre du périodique Volume, Numéro, Date de publication, numéro de page de début-numéro de page de fin.
  • Internet : Nom, Prénom (ou en cas d’absence, le titre du site web). « Titre du document [si disponible] » Titre du site Web. Date de la dernière mise à jour ou date de la publication dans Internet. Date de consultation <adresse URL>.

Lieux

  • Cameroun
    Yaoundé, Cameroun

Dates

  • jeudi 25 octobre 2007

Mots-clés

  • Afrique centrale, guerres, prévention et gestion des conflits, sortie de crise

Contacts

  • Kalliopi Ango Ela
    courriel : fpae [at] globalnet [dot] cm

URLS de référence

Source de l'information

  • Kalliopi Ango Ela
    courriel : fpae [at] globalnet [dot] cm

Pour citer cette annonce

« Armées, groupes militaires et guerres en Afrique centrale », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 17 septembre 2007, http://calenda.org/193509