Accueil« Le Gabon numéro spécial » : Enjeux n° 36 (juillet-septembre 2008)

« Le Gabon numéro spécial » : Enjeux n° 36 (juillet-septembre 2008)

Publication de la Fondation paul Ango Ela (FPAE) de géopolitique en Afrique centrale

*  *  *

Publié le vendredi 28 septembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Appel à contribution pour Enjeux n° 36 : « Le Gabon numéro spécial » (juillet – septembre 2008) Le Gabon est un pays d'Afrique centrale qui se singularise par un modèle de gouvernement et de développement basé sur la rente de la stabilité politique ainsi que la stabilisation recherchée des rentes économiques. Ce pays, quoique doté d'une taille démographique modeste, joue un rôle attracteur dans les dynamiques migratoires sous-régionales et continentales en Afrique. C'est qu'en effet, le Gabon a fondé son expansion politico-économique sur l'exploitation tout azimut des rentes en hydrocarbures et en ressources minières.

Annonce

Appel à contribution pour Enjeux n° 36 : « Le Gabon numéro spécial »

(juillet – septembre 2008)
Publié par la FPAE

Le Gabon est un pays d'Afrique centrale qui se singularise par un modèle de gouvernement et de développement basé sur la rente de la stabilité politique ainsi que la stabilisation recherchée des rentes économiques.

Ce pays, quoique doté d'une taille démographique modeste, joue un rôle attracteur dans les dynamiques migratoires sous-régionales et continentales en Afrique. C'est qu'en effet, le Gabon a fondé son expansion politico-économique sur l'exploitation tout azimut des rentes en hydrocarbures et en ressources minières.

Ce pays est resté préservé des tensions géopolitiques et géostratégiques qui ont précipité certains de ses voisins dans de fortes et récurrentes convulsions sécuritaires. Le Gabon n'a pas connu la dynamique d'instabilité qui a caractérisé les deux Congo voisins, ou même l'Angola. Le groupe gouvernant gabonais, mené d'une main ferme et habile par le président Omar Bongo, a su contourner les écueils liés au franchissement de la démocratisation pluraliste des années 90, en se basant sur un leadership caractérisé par la longévité dirigeante. Ce groupe a absorbé toutes les chances d'alternances au pouvoir. Il convient d'expliquer les raisons du succès au moins apparent d'un art de gouvernement recourrant au pouvoir perpétuel. Est-ce qu'une telle stratégie de pouvoir pourra être conservée lorsque le président Omar Bongo ne sera plus aux affaires ? Cela ne parait pas encore acquis.

La démarche gouvernante de distribution et de redistribution clientéliste connue sous la nom de 'géopolitique' est-elle suffisamment solide pour résister à l'usure du temps et à l'épuisement des rentes économiques ? Cela ne semble pas le cas. Peut-on enfin envisager de consolider la modernisation politique économique et sociale du Gabon sans mettre en question le centralisme managérial qui caractérise la gestion gouvernante et institutionnelle de ce pays ? Une telle perspective ne parait pas appropriée.

Quoique le Gabon demeure dans une bulle qui le préserve encore d'une déstabilisation durable, l'avenir de ce pays ne parait pas encore assuré compte tenu de sa forte dépendance rentière. Le modèle rentier qui structure la politique, l'économie et la culture gabonaise risque d'être confronté à de fortes tensions susceptibles d'exposer ce pays paisible au péril de la déstabilisation.

Axes possibles :

  • Longévité gouvernante et gouvernement perpétuel
  • Le pétrole comme instrument clientéliste de gouvernement
  • Les stratégies du leadership régional du Gabon dans la CEMAC
  • Le modèle rentier gabonais, une économie politique néocoloniale : passé, présent et avenir
  • La "géopolitique" au Gabon : cooptation, patronage et gouvernement patrimonial
Enjeux est un bulletin trimestriel d’analyses géopolitiques pour l’Afrique centrale, publié par la Fondation Paul Ango Ela (FPAE) de géopolitique en Afrique centrale, située à Yaoundé au Cameroun. Il a pour objectifs principaux l’analyse des rapports de forces en Afrique centrale et de fournir des éléments de réflexion à l’usage des décideurs et des universitaires.

Enjeux a l’ambition de créer des liens entre les pays de la sous-région en favorisant les échanges d’expériences, de ressources humaines afin de participer à une intégration régionale effective.

Le comité de rédaction se réserve le droit d'émettre des remarques sur les articles ou de suggérer quelques modifications en fonction de la ligne éditoriale. Les textes sont attendus par adressage électronique (fpae@globalnet.cm) avant le 10 avril 2008.

Chaque numéro d'Enjeux est consacré à un dossier spécifique.

Dossier

- Les articles du dossier, spécifique à chaque numéro, constituent l’essentiel du bulletin. Les analyses pertinentes et synthétiques favorisent l’objectivité, s'appuient sur des données précises et définies dans l'espace, permettant ainsi de dégager des lignes de fond, s’éloignant par-là du conjoncturel et de sa qualité périssable ainsi que des jugements péremptoires ou moraux. Les articles du dossier définissent des perspectives d'évolution ou des risques. Enjeux s’attache donc au moyen terme.

- Textes du dossier : Deux tailles de textes sont possibles : 15 000 signes ou 25 000 signes (espaces compris), plus ou moins 10%.

Présentation de l’auteur : « Par Prénom NOM, spécialité, institut(s) de rattachement, ville, pays (de résidence) ».
Format : Times New Roman, 12, justifié

Mise en page

- Titre de l’article : en lettres capitales, gras, Times New Roman, 12
- Titres de chapitres : en minuscules, gras, Times New Roman, 12, centré
Saut d’une ligne avant, une ligne après le titre.
- Sous-titres : en minuscules, italique, Times New Roman, 12, centré
Saut d’une ligne avant, une ligne après le sous-titre.
- Texte : Times New Roman, 12, justifié, interligne simple, aucun alinéa
Noms propres en minuscules, usage restreint des majuscules pour les noms communs (exemples : gouvernement, ministre, pays pauvres très endettés)
- Prévoir l’illustration du texte dès la rédaction : cartes, graphiques, photos, etc., avec l’indication de leurs sources.
- Les termes techniques ou les références historiques peuvent faire l’objet d’encadré(s) insérés dans le texte.
- Notes : en fin de texte, Times New Roman, 10
Appels notes de fin de texte : en exposant

Indications bibliographiques

Les indications bibliographiques sont sommaires et ne doivent pas excéder 15 références.
- Monographie : Nom, Prénom, Titre de l’ouvrage, Lieu de publication, Éditeur, Année.
- Périodique : Nom, Prénom, « Titre de l’article en italique », Titre du périodique Volume, Numéro, Date de publication, numéro de page de début-numéro de page de fin.
- Internet : Nom, Prénom (ou en cas d’absence, le titre du site web). « Titre du document [si disponible] » Titre du site Web. Date de la dernière mise à jour ou date de la publication dans Internet. Date de consultation .

Lieux

  • Yaoundé (Cameroun)
    Yaoundé, Cameroun

Dates

  • jeudi 10 avril 2008

Mots-clés

  • Gabon, afrique centrale, golfe de Guinée, économie de rente, gouvernement perpétuel

Contacts

  • Kalliopi Ango Ela
    courriel : kalliopiangoela [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Kalliopi Ango Ela
    courriel : kalliopiangoela [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« « Le Gabon numéro spécial » : Enjeux n° 36 (juillet-septembre 2008) », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 28 septembre 2007, http://calenda.org/193575