AccueilLes vies du livre

Les vies du livre

Colloque international, Nancy-Université, 20-21 juin 2008

*  *  *

Publié le lundi 08 octobre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Le groupe de recherche I.D.E.A. (“Interdisciplinarité dans les Études Anglophones”, E.A. 2338) de Nancy-Université lance un appel à communications en vue d’un colloque sur « Les Vies du Livre » qui se déroulera à Nancy les 20 et 21 juin 2008. Dans le cadre de la réflexion sur l’interdisciplinarité menée au sein d’IDEA, le colloque envisage d’explorer, par le biais de perspectives diverses, les questions liées à la production, à la distribution et à la réception du livre. Sont particulièrement encouragées les communications ayant trait aux domaines et champs d’étude suivants: l’évolution historique du livre, le statut du livre dans la culture contemporaine, le livre et le texte. Parmi les autres champs d’étude envisageables on peut citer: les politiques de préservation du livre dans les archives et les collections publiques et privées, l’illustration et l’ornementation du livre, les rééditions et les nouvelles éditions, les études comparatives de différents marchés du livre.

Annonce

Les Vies du Livre

Colloque international, Nancy-Université, 20-21 juin 2008

Le groupe de recherche I.D.E.A. (“Interdisciplinarité dans les Études Anglophones”, E.A. 2338) de Nancy-Université lance un appel à communications dans le cadre d’un colloque sur « Les Vies du Livre » qui se déroulera à Nancy les 20 et 21 juin 2008. Dans le cadre de la réflexion sur l’interdisciplinarité menée au sein d’IDEA, le colloque envisage d’explorer, par le biais de perspectives diverses, les questions liées à la production, à la distribution et à la réception du livre. Sont particulièrement encouragées les communications ayant trait aux domaines et champs d’étude suivants :

L’évolution historique du livre. Dans quelle mesure une considération des transformations matérielles vécues ou subies par le livre au fil des siècles peut-elle nous éclairer sur l’évolution de la culture occidentale, et plus spécifiquement anglophone ? Quelles sont ou quelles ont été les conséquences idéologiques du statut du livre comme véhicule privilégié de la transmission et de la préservation du savoir et de la connaissance depuis le Moyen Âge ? Avec l’expansion rapide des médias électroniques ces dernières décennies, sommes-nous en train d’assister, comme certains l’avaient prédit, à la fin de la « culture du livre » ? Quelles pourraient être les conséquences d’un désintérêt pour le livre ou profit de moyens d’expression et de diffusion électroniques ?

Le statut du livre dans la culture contemporaine. Malgré la présence de plus en plus forte des médias électroniques, le livre continue d’être le moyen de transmission et le support de lecture privilégiés des textes contemporains. Par conséquent, il est essentiel d’aborder les questions liées à la production et au marché du livre si l’on veut prétendre à une bonne compréhension de la scène culturelle et littéraire actuelle. Dans quelle mesure les auteurs prennent-ils en compte les contraintes liées à la structure matérielle du livre lorsqu’ils composent leurs textes ? Quels effets ont les choix liés à la production matérielle du livre sur l’interprétation des textes qu’il véhicule ? Quelle importance devrait être accordée à la présentation et au formatage du texte dans l’optique d’une mise en livre, et quelle est la part jouée par les lecteurs professionnels, les correcteurs et les éditeurs dans la mise en forme d’un texte ? Dans quelle mesure les stratégies et les choix éditoriaux et publicitaires (textes de couverture ou de jaquette, comptes-rendus, dédicaces, placement des livres en librairie) influencent-ils la façon dont un texte est « consommé » ? Quel est le rôle des prix littéraires dans le processus de détermination de la valeur des textes mis en livres ?

Le livre et le texte. Avec l’héritage des travaux de Benjamin, Derrida, Barthes, Blanchot, Foucault et d’autres encore qui, d’une façon ou d’une autre, ont annoncé « la fin du livre » et mis en avant l’émergence d’une nouvelle forme de textualité libérée, comment peut-on théoriser aujourd’hui la division entre livre et texte ? A quel moment (si moment il y a) le texte est-il fixé dans sa forme livresque, prêt à être consommé et exploité tel quel par ses lecteurs ? En termes pratiques, quelles sont les conséquences de la distinction entre texte et livre, par exemple dans la perspective de la préparation d’une édition ou d’archives électroniques ? Dans le cadre de l’étude d’œuvres individuelles, quel éclairage peut être apporté par la prise en compte de l’évolution matérielle d’un texte, et notamment des différentes formes livresques sous lesquelles il a été distribué et transmis au cours de sa vie ? Dans le domaine littéraire, par exemple, l’étude de l’œuvre d’écrivains comme Shakespeare, Blake, Dickinson, Woolf ou Joyce bénéficierait grandement d’une telle approche. L’étude des questions liées aux vies du livre dans d’autres domaines de recherche est également encouragée, tout comme les considérations de la place et du rôle du livre dans telle ou telle période (Moyen Âge, Renaissance, époque victorienne, etc.)

Parmi les autres champs d’étude envisageables on peut citer: les politiques de préservation du livre dans les archives et les collections publiques et privées, ainsi que la manière dont de tels fonds sont exploités ; l’illustration et l’ornementation du livre ; les rééditions et les nouvelles éditions ; ou encore les études comparatives de différents marchés du livre (Angleterre/Etats-Unis/autres pays anglophones ; livres de langue anglaise/de langue autre qu’anglaise) et de différents publics (publications universitaires, livres pour enfants, livres audio, livres en Braille, etc.).

Les propositions de communications (titre et « abstract » d’environ 300 mots) sont à envoyer à David Ten Eyck (david.ten-eyck@univ-nancy2.fr) et à Nathalie Collé-Bak (nathalie.colle@univ-nancy2.fr) pour le 14 décembre 2007.

_______________________

The Lives of the Book

The I.D.E.A. Research Group E.A. 2338 (“Interdisciplinarité dans les Études Anglophones”) at Nancy-Université invites proposals for a conference on the subject of the lives of the book, which will take place on June 20-21 2008.  In keeping with the interdisciplinary emphasis of IDEA’s activities, the goal of this conference is to provide a forum within which questions relating to the production, distribution and reception of the book can be explored from a variety of perspectives. Papers relating to the following areas of study are particularly encouraged:

The historical evolution of the book. In what ways does a consideration of the material changes that the book underwent over the centuries provide more general insights into the evolution of Western culture? What have been the ideological consequences of the book’s status as the primary vehicle for the transmission and preservation of information since the Middle Ages? With the rapid expansion of electronic media over the past few decades, are we currently witnessing the end of “book culture”? What might be the consequences of a future shift away from the book in favour of electronic media?

The status of the book in contemporary culture. Despite the increasing presence of electronic media, the book continues to be the primary form in which contemporary texts are transmitted and read. Consequently, questions relating to book production and the “book-market” must be confronted if we are to come to an adequate understanding of the present literary or cultural scene. To what extent do authors structure a text with the constraints of the book form in mind? How do choices relating to the book’s material production affect the ways in which texts are interpreted? What importance should be given to the presentation and formatting of a text and what is the importance of the editor and/or publisher’s role in making decisions about such matters? How do matters related to the book market (blurbs and other advertising, book reviews, book signings, placement of books in shops, etc.) affect the way in which books are consumed? What is the role of literary prizes in determining the value of books?

The book and the text. In the aftermath of the work of Benjamin, Derrida, Barthes, Blanchot, Foucault and others who, in one form or another, declared the “end of the book” and emphasized the emergence of a liberated textuality, how do we theorise the division between book and text today? At what point (if ever) does the text become fixed within the book form, to be exploited and consumed?  In practical terms, what are the consequences of separating the text from the book, for example in the preparation of an electronic edition or an electronic archive? With regard to the study of individual works, what insights can be gained by a consideration of the text’s material development and the different book forms in which it has been distributed? In the field of literature, for example, the work of writers such as Shakespeare, Blake, Dickinson, Woolf and Joyce would benefit from such an approach. Work in other fields of study is also encouraged, as are considerations of the place of the book within specific periods (the Middle Ages, the Renaissance, Victorian England, etc.).

Other possible subjects include: the politics of book preservation in public and private archives and collections, and the manner in which such archives are exploited; the illustration and ornamentation of books; re-printings and new editions; comparative studies of different book markets (England/U.S.; English-speaking/foreign, etc.) or audiences (‘scholarly’ books, children’s books, audio books, books in Braille, etc).

Proposals (title and an abstract of about 300 words) should be sent by e-mail to David Ten Eyck (david.ten-eyck@univ-nancy2.fr) or Nathalie Collé-Bak (nathalie.colle@univ-nancy2.fr) by 14 December 2007.

Lieux

  • Nancy-Université, Boulevard Albert 1er, 54000 Nancy (salles à préciser)
    Nancy, France

Dates

  • vendredi 14 décembre 2007

Mots-clés

  • livre, histoire, production, diffusion, réception

Contacts

  • Nathalie Collé-Bak
    courriel : nathalie [dot] colle [at] univ-nancy2 [dot] fr

Source de l'information

  • Nathalie Collé-Bak
    courriel : nathalie [dot] colle [at] univ-nancy2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les vies du livre », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 08 octobre 2007, http://calenda.org/193635