AccueilAttribution du prix Étienne Baluze d'histoire locale européenne

*  *  *

Publié le vendredi 12 octobre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Le prix Etienne Baluze d'histoire locale européenne récompense des thèses d'histoire souteneues depuis 2005 concernant l'Europe depuis le XVe siècle. Les travaux admis peuvent être rédigés en français, anglais, espagnol ou italien. La date limite de dépot des candidatures est fixée au 20 octobre 2007.

Annonce

Prix Etienne Baluze d’histoire locale européenne

Le 24 novembre 2007, sera remis le premier Prix Etienne Baluze d’histoire locale européenne, fondé par l’Association des Amis du Musée du Cloitre André Mazeyrie, de Tulle.

Etienne Baluze (1630-1718), professeur de droit canon au collège de France, bibliothécaire de Jean-Baptiste Colbert, a consacré une part importante de son activité de savant à l’étude des institutions ecclésiastiques et politiques du Moyen Age et du début des temps modernes. Il a conduit son enquêtre aussi bien à l’échelle de l’Eglise romaine et des Etats, qu’à celle des réalités locales. L’histoire de sa ville natale, Tulle, qu’il poursuit tout au long de sa vie et publie finalement en 1717, n’est pas un travail érudit fermé sur lui-même, mais une enquête méticuleuse sur la production locale de réalités politiques et juridiques qui se retrouvent, avec des modléités diverses, à travers une bonne partie de la France, et probablement de l’Europe.

Dans un cadre thématique et problématique largement ouvert, le prix Etienne Baluze entend se faire l’écho de cette préoccupation méthodologique. L’échelle locale, longtemps utilisée pour exalter les particularismes et leur irréductibilité – l’ « esprit de localité »–, est ici considérée comme l’une des voies essentielles d’étude des processus historiques qui ont contribué à construire un espace européen, tant dans leur affinités profondes que dans leurs nécessaires diversités issues de contextes spécifiques.

Le prix Etienne Baluze se veut à l’écoute d’historiographies diverses. Il récompensera un travail qui apporte des éléments importants de connaissance et de compréhension aux processus de constitution de l’espace européen et à ses configurations les plus actuelles.

Les travaux pris en considération par le jury sont des thèses de doctorats, soutenues depuis l’année 2005. Pour ce premier concours, les langues de rédaction des thèses seront le français, l’anglais, l’espagnol et l’italien. Les candidats doivent faire parvenir, avant le 20 octobre 2007, un résumé de leur travail (2 à 5 pages + table des matières), en versions papier et électronique, à l’adresse indiquée ci-dessous. Les candidats sélectionnés devront faire parvenir un exemplaire complet de leur travail avant 31 octobre 2007.

En plus d’un buste d’Etienne Baluze, œuvre de la sculptrice contemporaine Nacera Kainou, le lauréat recevra une récompense d’un montant de 1000 euros.

Le jury sera présidé par Daniel Roche, professeur au Collège de France.
Il sera composé de Jean Boutier (EHESS, Marseille), Alain Dewerpe (EHESS, Paris), Peter Jones (université de Birmingham, Grande-Bretagne), Bartolome Yun Casalilla (université de Séville, Espagne ; Institut Universitaire Européen, Fiesole, Italie), Marcello Verga (université de Florence, Italie).

Secrétariat du prix :
Jean Boutier
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
Centre de la Charité
2 rue de la Charité
13002 Marseille

mél. : boutier@ehess.univmed.fr
tél. : 00/33/ (0)4 91 14 07 83

Le prix é été attribué le 29 février 2008

Pour ce prix 2008, le jury a retenu le travail de doctorat d’une jeune historienne, Beatrice Palmero. Intitulé Communautés, enjeux de pouvoir et maîtrise de l’espace pastoral aux confins du comté de Nice (Tende, La Brigue et Triora) à l’époque moderne. Une approche micro-historique : les Alpes de proximité (Université de Provence – Aix Marseille I, 2005), il analyse, sur une longue durée allant du XIVe au XIXe siècle, trois petites communautés rurales de la haute vallée de la Roya, sur l’actuel confins franco-italien, et la façon dont ces communautés ont constitué leur terroir. Entre paturages de montagne et alpages de proximité, elle reconsitute l’histoire mouvementé d’un espace pastoral, de ces estives de moyenne et haute montagne que façonnent de façon particulière des modes de vie collectifs et des contraintes naturelles exigentes, dans le contexte, tantôt amical tantôt violemment conflictuel, de l’affirmation de deux états puissants, pémontais et français.

La très grande qualité des travaux soumis au jury l’a conduit à accorder une mention spéciale du jury à deux d’entre eux, dans l’ordre alphabétique à Thierry Allain, Les tourments de la vierge. La ville maritime d’Enkhuizen face au déclin (vers 1680-vers 1780) (Université de Paris I, 2007), et à Aurora Savelli, Vero popolo, onorata cittadinanza. Comunità di contrada e appartenenza territoriale a Siena (secc. XVI-XXI) (Institut Universitaire Européen, Florence, 2006).

Le prix Étienne Baluze 2008 a été remis à Tulle (Corrèze) le vendredi 29 février 2008 par Jean-Pierre Dupont, président du Conseil général de la Corrèze et François Hollande, député-maire de Tulle.

Catégories

Lieux

  • Tulle, France

Dates

  • samedi 20 octobre 2007

Mots-clés

  • prix, histoire locale

Contacts

  • Jean Boutier
    courriel : jean [dot] boutier [at] univ-amu [dot] fr

Source de l'information

  • Jean Boutier
    courriel : jean [dot] boutier [at] univ-amu [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Attribution du prix Étienne Baluze d'histoire locale européenne », Informations diverses, Calenda, Publié le vendredi 12 octobre 2007, http://calenda.org/193670