AccueilRépubliques en miroir. Le Directoire devant la révolution atlantique

Républiques en miroir. Le Directoire devant la révolution atlantique

Modélisations, confrontations, inter réciprocité des républiques naissantes.

*  *  *

Publié le lundi 15 octobre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Le Colloque international "Républiques en miroir", tente de renverser la notion de "Grande Nation" en posant la questions des influences étrangères en France entre 1795 et 1799. Vingt ans après la proclamation de l'indépendance des Etats-Unis, comment l'idée, les pratiques, les contitutions républicaines ont-elles voyagées, comment ont-elles été traduites et pensées ?

Annonce

Colloque international organisé au sein du Centre d’Histoire Moderne et des Révolutions par l’Institut d’Histoire de la Révolution française, l’Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), le CNRS, et le département des Sciences historiques de l’Université de Milan.

Républiques en miroir. Le Directoire devant la Révolution atlantique.

Modélisations, confrontations, interréciprocité des républiques naissantes.

25 et 26 janvier 2008
Université de Paris I- Panthéon Sorbonne
12 place du Panthéon 75005 Paris
Salle 1-Escalier M

Le Colloque international « Républiques en miroir » tente de renverser la notion de « Grande Nation » en posant la question des influences étrangères en France entre 1795 et 1799. Vingt ans après la proclamation de l’indépendance des états-Unis, comment l’idée, les pratiques, les constitutions républicaines ont-elles voyagé, comment ont-elles été traduites et pensées ?

Comment le concept de « Révolution atlantique » peut-il éclairer l’expérience de ces années, 1795-1799, si riches en événements ? De l’Amérique du Sud et du Nord, aux extrémités orientales du bassin méditerranéen, en passant par l’Europe occidentale, le modèle républicain est discuté, comparé, critiqué, étudié.

Il ne s’agit pas de nier la dimension du conflit européen, ni la violence des campagnes militaires mais de comprendre comment malgré l’affrontement, la République demeure une idée ouverte, comment la République française reste sensible aux idées étrangères, aux modèles étrangers, et en retour peut les influencer.

Le Directoire présente bien plus qu’une expérience républicaine à redécouvrir, il offre un laboratoire de la modernité politique, un espace des échanges européens, encore à étudier.

Vendredi 25 janvier 2008

9 h -9h 30. Accueil des participants

9 h 30. Ouverture du colloque par Grado G. Merlo, Directeur du Dipartimento di scienze delle storia e della documentazione storica de l’Universita degli studi di Milano

9h40. Présentation Pierre Serna (Université de Paris I/IHRF). En finir avec la Grande Nation, comprendre une ébauche de républicanisme européen et atlantique.

I. Déconstruire le mythe de la Grande Nation, comprendre une république européenne.

Présidence : Patrice Higonnet (Université d’Harvard, EU)

9 h 50. Michel Troper (Université de Paris X). La question du bicaméralisme en l’an III.

10 h 20. Anne Verjus (Triangle ENS/LSH UMR 5206). Modèles familiaux et détention de l’autorité politique : la France au miroir de l’Amérique coloniale à l’époque directoriale.

10 h 50. Discussion/ Pause

11h 15. Dominique Margairaz (Paris I/IDHE) et Christine Lebeau (Université de Paris I/ CRHM). Les savoirs d’état à l’épreuve de la République.

11h 45. Bernard Gainot (Université de Paris I/IHRF). Vers une alternative à la grande nation, le projet d’une confédération des états-Nations en 1799.

12 h 15. Virginie Martin (Université de Paris I/IHRF). Du modèle à la pratique ou des pratiques aux modèles ? La diplomatie républicaine du Directoire.

12 h 45. Discussion

13 h - 14 h 30. Pause déjeuner

II. L’Amérique en question : des révolutions aux « républiques atlantiques ».

Présidence : Antonio De Francesco (Université de Milan, Italie)

14 h 30. Manuela Albertone (Université de Turin, Italie). Les fondements de la république moderne. France et Amérique : un échange mutuel à la fin du XVIIIe siècle.

15 h. Marc Belissa (Université de Paris-X). La République américaine vue par les républicains français sous le Directoire.

15 h 30. Discussion. Pause

16 h. Jeremy Popkin (Université de Kentucky, EU). Saint-Domingue entre colonie et république, 1794-1801.

16 h 30. Georges Lomne (Université de Marne-La-Vallée). La liberté sans bonnets rouges. L’ombre portée du Directoire sur le républicanisme « colombien » (1795-1849).

17 h. Mathilde Benzoni (Université de Milan, Italie).Une vice royauté américaine face au système des révolutions atlantiques. La Nouvelle Espagne à l’époque du Directoire.

17 h 30. Discussion

19 h. Cocktail- Appartement Decanal – Université Paris I/Panthéon-Sorbonne-

Samedi 26 janvier 2008

III. La république cosmopolite des savants et des intellectuels à l’œuvre

Présidence : Christine Lebeau (Université de Paris I).

9 h 30. Jean–Luc Chappey (Université de Paris I/IHRF). L’idéologie et perspectives européennes de l’idée républicaine.

10 h. Maïté Bouyssy (Université de Paris I). Loin des idéologues. Apports et références de l’humanisme européen chez Bertrand Barère sous le Directoire.

10 h 50. Discussion / pause

11h 30. Rachel Hammersley (Université de Newcastle, Grande-Bretagne). La France contre l’Angleterre, tout contre, ou lire les textes des républicains anglais au temps du Directoire.

12 h. Hervé Leuwers (Université de Lille). L’Europe du Directoire et le droit : le renforcement contrasté d’une culture juridique commune.

12 h 30. Discussion

13 h - 14 h 30. Pause déjeuner

IV. Les patriotes européens et les modèles républicains en miroir

Présidence : Manuela Albertone (Université de Turin, Italie)

14 h 30. Antonio de Francesco (Université de Milan, Italie). Les patriotes italiens devant le modèle directorial français.

15 h. Annie Jourdan (Université d’Amsterdam, Pays-Bas). République française, République batave : le moment constitutionnel. Affinités et dissemblances.

15 h 30. Discussion / Pause.

16 h. Javier Fernandez-Sebastian (Université de Bilbao, Espagne). L’Espagne des premiers libéraux devant la Révolution atlantique au temps du Directoire.

16 h 30. Antoine Broussy (Université de Paris I/IHRF). Penser le modèle républicain ? La Suisse de 1798 et le Directoire, influences croisées.

17 h. Susanne Lachenicht (Université de Hambourg, Allemagne). La république française et les républiques sœurs en Allemagne. Itinéraires intellectuels et mises en scène.

17 h 30. Discussion

17 h 45. Conclusion : Jean-Clément Martin (Université de Paris I/IHRF).

Comité scientifique :

  • Pierre Serna (Universite De Paris I, Ihrf/ Chmr) Responsable Du Comite Scientifique
  • Manuela Albertone ( Universite De Turin-Italie)
  • Jean-Luc Chappey (Universite De Paris I- Ihrf/ Chmr)
  • Antonio De Francesco (Universite De Milan- Italie)
  • Annie Jourdan (Universite D’amsterdam-Pays-Bas)
  • Jean-Clément Martin (Universite De Paris I. Directeur De L’ihrf/ Chmr)
  • Jeremy Popkin (Universite De Kentucky-Eu)

Lieux

  • Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 12 place du Panthéon, 75005 Paris. Salle 1, escalier M.
    Paris, France

Dates

  • vendredi 25 janvier 2008
  • samedi 26 janvier 2008

Mots-clés

  • Révolution, Directoire, Grande Nation, modèle républicain

Contacts

  • Institut d'Histoire de la Révolution Française
    courriel : ihrf [at] univ-paris1 [dot] fr

Source de l'information

  • Institut d'Histoire de la Révolution Française
    courriel : ihrf [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Républiques en miroir. Le Directoire devant la révolution atlantique », Colloque, Calenda, Publié le lundi 15 octobre 2007, http://calenda.org/193682