AccueilFilms de 68, 68 en films

*  *  *

Publié le lundi 05 novembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Le film s’inscrit dans l’intense mouvement de remise en cause qui affecte le monde des représentations dans les années 68. Irruption d’images télévisées de l’immédiat et grève à l’ORTF, crise du cinéma en place et de ses institutions, usage de films dans le cours des mouvements et diffusion de thèmes « soixante-huitards » dans le cinéma documentaire et de fiction etc., les renouvellements se manifestent de différentes manières. Le sens des images filmiques, les modalités de leur production et leur rôle dans le jeu social et politique donnent lieu à des contestations et à des pratiques alternatives. Les réemplois de ces images, lors de revisites de 68, sont également riches de signification et expriment les avatars de la mémoire des événements. La journée proposée entend contribuer à l’étude des références, des pratiques, des acteurs et des institutions impliqués dans ces recompositions.

Annonce

Journée d’étude

Films des années 68, 68 en Films

Vendredi 16 novembre 2007

9 h – 17 h
Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau, 75004 Paris
organisée par le Laboratoire d’Histoire de l’Université d’Evry, en liaison avec le Mois du film documentaire 2007 de la BDIC avec le soutien de l'INA

8 h 45 Accueil des participants

9 h Introduction et présentation
Geneviève Dreyfus-Armand (directrice de la BDIC) et Nicolas Hatzfeld (Université d’Evry)

9 h 15 Images en mai-juin 68, cinéma et télévision
Modération : Laurent Veray (Université Paris X)

  • Sonia Bruneau
    Deux instantanés de mai et juin : de l’observateur indigné au témoin révolté
  • Sébastien Layerle
    Première représentation au cinéma des images de mai-juin 68 : « Mai 68 », de Gudie Lawaetz, 1974
  • Marie-Françoise Levy et Michelle Zancarini
    La télé en 68, source méconnue d’images bien présentes
    (intervention illustrée d'extraits issus des collections de l'Ina)

Débat

11h 15 Cinéastes engagés et monde ouvrier, années d’après 68
Modération : Laurent Veray (Université Paris X)

  • Nigwal (Nicolas Hatzfeld, Gwenaële Rot et Alain Michel)
    Trois options de représentation du travail (1969-1972) : Godard-Roger, Malle, groupe Medvedkine
  • Laure Pitti
    Le cinéma inséré, outil de mobilisation ouvrière dans le conflit Penarroya, 1972
  • Tangui Perron
    La parole à la base ? Usages de la parole ouvrière dans trois films portant sur des usines de Saint Ouen : Wonder, Chaix, Alsthom, 1968-1979

Repas

14 h 15 Reflets de 68 dans le film de fiction, en France et en Italie
Modération : Myriam Tsikounas (Université Paris 1)

  • Dora d’Errico
    Italie : cinéma et années de plomb, les enjeux de la mémoire
  • Marie Fabre
    Une étude de film : Buongiorno, notte
  • Nathalie Nezick
    Les fictions impossibles de mai 68 ?
  • Sébastien Le Pajolec
    Images de Mai-juin 68 dans la fiction : la figure des manifestations

Débat
Modération : Michelle Zancarini (Université Lyon 1), Nicolas Hatzfeld (Université d’Evry)

Catégories

Lieux

  • auditorium de l'Hôtel de ville, 5, rue Lobau, 75004
    Paris, France

Dates

  • vendredi 16 novembre 2007

Mots-clés

  • films, mai-juin 68, cinéma, télévision

Contacts

  • Nicolas Hatzfeld
    courriel : nicolas [dot] hatzfeld [at] univ-evry [dot] fr

Source de l'information

  • Nicolas Hatzfeld
    courriel : nicolas [dot] hatzfeld [at] univ-evry [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Films de 68, 68 en films », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 05 novembre 2007, http://calenda.org/193815